Sex and the City 2

film américain réalisé par Michael Patrick King et sorti en 2010


Sex and the City 2, ou Sexe à New York 2 au Québec, est une comédie romantique américaine réalisé par Michael Patrick King, sorti en 2010.

Sex and the City 2
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original du film.
Titre québécois Sexe à New-York 2
Titre original Sex and the City 2
Réalisation Michael Patrick King
Scénario Michael Patrick King
Acteurs principaux
Sociétés de production HBO Films
New Line Cinema
Village Roadshow Pictures
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie romantique
Drame
Durée 146 minutes
Sortie 2010

Série Sex and the City

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution.

Synopsis modifier

Sex and the City 2 est la suite chronologique des aventures des quatre amies new-yorkaises. Tout se déroule deux ans après le mariage de Carrie et de John James Preston, dans un nouvel appartement et avec de nouvelles règles de vie en couple. L'ami homosexuel des filles Stanford Blatch épouse (dans un État américain qui l'autorise) le séduisant Anthony Marantino dans un cadre fantastique et totalement imaginé par Stanford. Cette cérémonie tout en glamour et décadence met en exergue la lutte perpétuelle de Samantha pour rester jeune, ainsi que les inquiétudes et le stress d'une Charlotte dépassée par ses enfants et ayant peur de la concurrence de sa nourrice irlandaise ne portant pas de soutien-gorge. L'appel de Smith Jerrod, amant de Samantha à la fin de la série et au cours du premier volet filmographique, lui permet de faire la rencontre d'un milliardaire d'Abu Dhabi, au Moyen-Orient. Il l'invite dans son hôtel pour qu'elle puisse en faire la promotion et Samantha pose une condition : que ses amies puissent venir avec elle.

Fiche technique modifier

  • Titre original et français : Sex and the City 2
  • Titre québécois : Sexe à New York 2
  • Réalisation : Michael Patrick King
  • Scénario : Michael Patrick King, d'après les personnages du livre de Candace Bushnell, d'après le créateur de séries télévisées Darren Star
  • Musique : Aaron Zigman
  • Direction artistique : Miguel López-Castillo et Marco Trentini
  • Décors : Jeremy Conway
  • Costumes : Patricia Field, Jacqueline Demeterio, Jessica Replansky, Molly Rogers et Danny Santiago
  • Photographie : John Thomas
  • Son : Ryan Davis, Michael Keller, John Ross
  • Montage : Michael Berenbaum
  • Production : Michael Patrick King, Sarah Jessica Parker, Darren Star et John P. Melfi
    • Production exécutive (Maroc) : Zakaria Alaoui
    • Production déléguée : Toby Emmerich, Richard Brener et Marcus Viscidi
    • Production associée : Tiffany Hayzlett Parker et Melinda Relyea
Coproduction : Eric M. Cyphers

Distribution modifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

 
L'actrice principale Sarah Jessica Parker, sur le tournage new-yorkais du film, en novembre 2009.
  Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[8] , Doublagissimo[9] et selon le carton du doublage français sur le DVD zone 2[Note 2].

Bande originale modifier

La chanson phare du film est Everything to Lose[10] de Dido[11].

NoTitreProducer(s)Durée
1.Rapture (performed by Alicia Keys)Salaam Remi4:47
2.Everything to Lose (performed by Dido)
4:28
3.Language of Love (performed by Cee Lo)T-Pain3:59
4.Window Seat (performed by Erykah Badu)
  • Badu
  • Poyser
4:50
5.Kidda (performed by Natacha Atlas)Reynolds4:56
6.Euphrates Dream (performed by Michael McGregor)McGregor3:37
7.Single Ladies (Put a Ring on It) (performed by Liza Minnelli)
3:13
8.Can't Touch It (performed by Ricki-Lee)KNS Productions2:51
9.Empire State of Mind (Part II) Broken Down (performed by Alicia Keys)3:33
10.Love Is Your Color (performed by Jennifer Hudson and Leona Lewis)Salaamremi.com3:41
11.I Am Woman (performed by Sarah Jessica Parker, Kim Cattrall, Kristin Davis and Cynthia Nixon)
2:07
12.If Ever I Would Leave You (performed by Sex and the City Men's Choir)Aaron Zigman2:19
13.Sunrise Sunset (performed by Sex and the City Men's Choir)Zigman3:42
14.Till There Was You (performed by Sex and the City Men's Choir)Zigman2:01
15.Bewitched, Bothered and Bewildered (performed by Shayna Steele, Jordan Ballard and Kamilah Marshall)Salaamremi.com3:26
16.Ev'ry Time We Say Goodbye (performed by Liza Minnelli with Billy Stritch)Stritch4:23
17.True Colors (performed by Cyndi Lauper)
  • Lauper
  • Lennie Petze
3:45
18.Divas and Dunes (performed by Aaron Zigman)Zigman2:46

Accueil critique modifier

Selon le Hollywood Reporter, « le scénario peint un portrait sévère d'un pays musulman » décrit dans le film comme « misogyne et puritain »[réf. nécessaire].

Pour le journaliste Stephen Barber[Où ?], les quatre femmes sont ouvertement « féministes et contre les principes de l'islam »[réf. nécessaire].

Distinctions modifier

Entre 2010 et 2011, Sex and the City 2 a été nommé dans diverses catégories[12],[13].

Distinctions 2010 modifier

Évènement Catégorie Nommé(es) / Résultat
National Association of Theatre Owners (ShoWest Convention) Meilleur casting Sarah Jessica Parker, Kim Cattrall, Kristin Davis et Cynthia Nixon Lauréat

Distinctions 2011 modifier

Évènement Catégorie Nommé(es) / Résultat
Guild of Music Supervisors Awards Meilleure supervision musicale pour un film Julia Michels Nomination
Prix Bambi Prix Bambi de la Surprise Sarah Jessica Parker[Note 3] Lauréat
Dorian Awards
(GALECA: The Society of LGBTQ Entertainment Critics)
Film de l'année destiné à un jeune public
(Campy Film of the Year)[Note 4]
Sex and the City 2 Nomination
People's Choice Awards Film comique de l'année Sex and the City 2 Nomination

Notes et références modifier

Notes modifier

  1. Classification États-Unis : Les enfants de moins de 17 ans doivent être accompagnés d'un adulte - « Classé R pour certains contenus et langage sexuels forts. »
  2. Liste des comédiens située après le générique de fin.
  3. Prix Bambi : « Sarah Jessica Parker était également l'hôtesse de la cérémonie. »
  4. Prix Dorian (GALECA: The Society of LGBTQ Entertainment Critics) : « Film américain destiné aux jeunes, qui, le plus souvent, met en scène des personnages de l'âge du public visé dans des situations plus ou moins familières. Campy / Campy flick : Film de qualité inférieure qu'on se pique de regarder entre potaches de bonne compagnie. ... »

Références modifier

  1. « « Sex and the City 2 - Société de Production / Sociétés de distribution » » ({(en) sociétés partenaires), sur l'Internet Movie Database (consulté le ).
  2. (en) « Budget du film Sex and the City 2 », sur Box Office Mojo.com (consulté le ).
  3. « « Sex and the City 2 - Spécifications techniques » » (spécifications techniques), sur l'Internet Movie Database (consulté le ).
  4. « « Sex and the City 2 - Dates de sortie » » (dates de sortie), sur l'Internet Movie Database (consulté le ).
  5. « « Sex and the City 2 - Guide Parental » » ((en) guide parental), sur l'Internet Movie Database (consulté le ).
  6. « Visa et Classification - Fiche œuvre Sex and the City 2 », sur CNC (consulté le ).
  7. (en) « Sex and the City 2 - Guide Parental », sur filmrating.ch (consulté le ).
  8. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage.
  9. « Fiche du doublage français du film », sur Doublagissimo.
  10. « Dido - Everything To Lose », sur YouTube (consulté le )
  11. (en) « Site officiel de Dido », sur didomusic.com (consulté le )
  12. « « Sex and the City 2 - Distinctions » » ((en) récompenses), sur l'Internet Movie Database (consulté le ).
  13. « Palmares du film Sex and the City 2 », sur Allociné (consulté le ).

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier