Ouvrir le menu principal

Elimination Chamber (2017)

Événement de catch de la WWE, 2017

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'édition 2017 du pay-per-view Elimination Chamber. Pour toutes les autres éditions, voir WWE Elimination Chamber.
Elimination Chamber (2017)
Elimination Chamber (2015) - Logo.png
Logo officiel d'Elimination Chamber 2017
Main event
The Miz contre Baron Corbin contre AJ Styles contre Bray Wyatt contre Dean Ambrose contre John Cena
Thème musical
Air de No Wyld (avec Kamau & Wynne)[1]
Informations
Fédération
Division
Sponsors
Date
Spectateurs
14 367Voir et modifier les données sur Wikidata personnes
Lieu
Critique(s)
411 Mania : 6/10 étoiles[2]
CANOE - SLAM! Sports : 7.5/10 étoiles[3]
Chronologie des événements
Chronologie des Elimination ChamberVoir et modifier les données sur Wikidata

L’édition 2017 d’Elimination Chamber est une manifestation de catch (lutte professionnelle) télédiffusée et visible uniquement en paiement à la séance. L'événement, produit par la World Wrestling Entertainment (WWE), a eu lieu le dans la salle omnisports Talking Stick Resort Arena à Phoenix, dans l'Arizona. Il s'agit de la septième édition d'Elimination Chamber, pay-per-view annuel qui est produit uniquement pour la division SmackDown. John Cena est la vedette de l'affiche officielle.

Sept matchs, dont trois mettant en jeu les titres de la fédération, ont été programmés. Chacun d'entre eux est déterminé par des storylines rédigées par les scénaristes de la WWE ; soit par des rivalités survenues avant le pay-per-view, soit par des matchs de qualification en cas de rencontre pour un championnat. L'événement a mis en vedette les catcheurs de la division SmackDown.

Le match principal (main event) de la soirée est un Elimination Chamber match, match sans disqualification pour le championnat de la WWE, dans lequel six catcheurs s'affrontent dans une immense cage en métal de forme cylindrique. John Cena, le champion en titre, défend son championnat contre The Miz, Bray Wyatt, Dean Ambrose, AJ Styles et Baron Corbin. Wyatt remporte le titre en éliminant AJ Styles en dernier et remporte son 1er championnat mondial. La rencontre pour le championnat féminin de SmackDown oppose Naomi à Alexa Bliss, la championne, dans un match simple. Naomi remporte le match et devient championne pour la première fois de sa carrière. Un peu plus tôt dans la soirée, l'ancien membre de la Wyatt Family, Luke Harper et Randy Orton, le vainqueur du dernier Royal Rumble s'affrontent dans un match simple sans enjeu. Le match se termine sur une victoire d'Orton[4].

ContexteModifier

Article détaillé : Histoire (catch).

Les spectacles de la World Wrestling Entertainment en paiement à la séance sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WWE. Ces rencontres sont justifiées par des storylines — une rivalité avec un catcheur, la plupart du temps — ou par des qualifications survenues dans les émissions de la WWE telles que Raw, SmackDown et Superstars[5]. Tous les catcheurs possèdent un gimmick, c'est-à-dire qu'ils incarnent un personnage gentil ou méchant, qui évolue au fil des rencontres. Un pay-per-view comme Elimination Chamber est donc un événement tournant pour les différentes storylines en cours[5].

Elimination Chamber matchModifier

Le , le général manager de SmackDown Daniel Bryan annonce l'organisation d'un Elimination Chamber match durant le pay-per-view du même nom, pour le championnat de la WWE[6]. Au Royal Rumble, John Cena a battu AJ Styles pour remporter le championnat de la WWE pour la seizième fois, égalisant ainsi le record de Ric Flair[7]. Le jour suivant, Styles a été ajouté dans le futur Elimination Chamber match[8],[9]. Le 31 janvier, McMahon et Daniel Bryan ont assuré à Styles qu'il finira par obtenir un match revanche un-à-un, avant de révéler les autres participants du match : le champion Intercontinental Dean Ambrose, The Miz, Baron Corbin et Bray Wyatt. Le vainqueur du Royal Rumble, Randy Orton, a averti Cena que, s'il était encore champion après le pay-per-view, il gagnera le titre à WrestleMania 33. La semaine suivante, Styles a fait face à Ambrose, The Miz étant au commentaire. Corbin est arrivé pendant le match et a rejoint les commentaires, mais a finalement attaqué Miz. Ambrose a attaqué à la fois Corbin et Miz avant de revenir dans le ring permettant à Styles de le vaincre[10]. La semaine suivante, Ambrose, Corbin, Miz, et Styles ont participé à un Fatal Four Way match que Corbin a gagné[11].

Nikki Bella contre NatalyaModifier

Aux Survivor Series, Nikki Bella a été la capitaine de l'équipe féminine de SmackDown mais avant le match, elle a été attaquée par quelqu'un dans les vestiaires et été incapable de pouvoir combattre. Natalya, qui a été la coach de l'équipe, la remplace dans le match. La semaine suivante à Smackdown, Nikki accuse Carmella de l'avoir attaquée mais celle ci dément ces accusations. Les deux femmes s'affrontent à TLC dans un No-Disqualification match que Nikki gagnera mais après le match, Carmella réclame que c'est Natalya qui l'a attaquée. Durant les semaines suivantes, Natalya dément ces accusations. Lors du SmackDown du 20 décembre, lors d’un segment avec Nikki et Carmella, Natalya avoue que c’est elle qui avait attaqué Nikki lors des Survivor Series en disant qu'elle est jalouse de la popularité des Bella Twins et de leurs émissions de télé réalité «Total Divas » et « Total Bellas » en production avec la WWE et la chaîne E!. Les deux s'attaqueront durant les semaines à venir le 31 janvier, Daniel Bryan annonce qu'elle s'affronteront lors d'Elimination Chamber pour résoudre leurs différences.

Mickie James contre Becky LynchModifier

Le 20 décembre à Smackdown, Becky Lynch, qui sera déguisée en La Luchadora, gagne contre la championne Alexa Bliss dans un match où le titre n'était pas en jeu. Durant les semaines suivantes, une femme inconnu s'habillant en La Luchadora, viendra en aide à Bliss dans ces matchs contre Becky. Le 17 janvier, Alexa conserva son titre contre Becky dans un steel cage match dans le main event de Smackdown, où La Luchadora se fera démasquée comme étant être Mickie James qui fait son retour à la WWE depuis 7 ans d'absence. La semaine suivante, Mickie explique qu'elle a été oubliée depuis la révolution féminine, puis Becky Lynch arrive mais fût attaquée par Mickie et Alexa Bliss.

Alexa Bliss contre NaomiModifier

Le 24 janvier à Smackdown, Naomi faisait face à Natalya mais le match a été annulé en raison d'une attaque de Nikki Bella contre Natalya dans les vestiaires. Naomi réclame qu'elle lance un défi ouvert pour un match, Alexa Bliss viendra, pas pour accepter le match mais pour rabaisser Naomi. Le 7 février, elles signeront un contrat où elles s'affronteront à Elimination Chamber pour le titre de Smackdown avant qu'une bagarre éclatera.

American Alpha contre The AscensionModifier

Le 13 décembre, une battle royal a été mis en place pour déterminer les nouveaux challengers pour les titres par équipes, qui sera remporté par The Hype Bros. Cependant, après le match, il a été annoncé que Zack Ryder a une blessure au genou et qu'une intervention chirurgicale était envisageable. Le 27 décembre, American Alpha participeront dans un Four-Way Tag Team Elimination Match pour les titres de Smackdown contre Heath Slater et Rhyno, The Usos et les champions en titre The Wyatt Family (Randy Orton et Bray Wyatt), où American Alpha gagne le match et les titres. Le 31 janvier, ils lancent un défi ouvert pour n'importe quel équipe, The Usos viendront, suivie de Fandango et Tyler Breeze, The Ascension, The Vaudevillains et Heath Slater et Rhyno. Une bagarre éclatera par la suite

Tableau des matchsModifier

Liste de toutes les rencontres programmées lors de ce pay-per-view.
# Match Stipulation(s) Temps
1P Mojo Rawley bat Curt Hawkins Match simple 8:05
2 Becky Lynch bat Mickie James Match simple 11:40
3 Kalisto et Apollo Crews battent Dolph Ziggler Handicap match 7:20
4 American Alpha (Jason Jordan et Chad Gable) (c) battent The Usos (Jimmy et Jey Uso), Breezango (Tyler Breeze et Fandango), The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch), The Ascension (Konnor et Viktor), Heath Slater et Rhyno Tag Team Turmoil Match pour le SmackDown Live Tag Team Championship 21:10
5 Nikki Bella contre Natalya se termine en double décompte extérieur Match simple 13:40
6 Randy Orton bat Luke Harper Match simple 17:15
7 Naomi bat Alexa Bliss (c) Match simple pour le SmackDown Live Women's Championship 8:20
8 Bray Wyatt bat AJ Styles, John Cena (c), The Miz, Baron Corbin et Dean Ambrose Elimination Chamber match pour le WWE Championship. Le vainqueur de ce match affrontera Randy Orton à WrestleMania 33[12] 34:20
(c) – désigne le(s) champion(s) défendant son/leurs titre(s) dans le match

Ordre des éliminations dans l'Elimination Chamber matchModifier

Elimination # Catcheur Entrée Éliminé par Manière Temps
1 Baron Corbin 5 Dean Ambrose Roll-Up 18:50
2 Dean Ambrose 3 The Miz End Of Days par Baron Corbin 20:35
3 The Miz 6 John Cena Attitude Adjustment 23:25
4 John Cena 2 Bray Wyatt Sister Abigail 29:00
5 AJ Styles 1 Bray Wyatt Sister Abigail 34:27
Vainqueur Bray Wyatt 4 N/A N/A 34:27

RéférencesModifier

  1. (en) « Elimination Chamber Latest News, Results, Photos, Videos and More », WWE (consulté le 7 février 2017)
  2. (en) Larry Csonka, « Csonka’s WWE Elimination Chamber Review 2.12.17 », sur https://411mania.com (consulté le 12 février 2017)
  3. (en) John Powell, « New champs crowned at Elimination Chamber », sur http://slam.canoe.com (consulté le 12 février 2017)
  4. (en) Ryan Dilbert, « WWE Elimination Chamber 2017: Match Card, Potential Spoilers, Predictions, More », sur http://bleacherreport.com (consulté le 12 février 2017)
  5. a et b (en) WWE, « WWE Corporate - Live & Televised Entertainment », sur www.wwe.com (consulté le 19 août 2012)
  6. (en) Greg Parks, « 1/17 WWE Smackdown LIVE – Parks’s Complete, Real-Time Report, including Alexa Bliss vs. Becky Lynch for the Smackdown Women’s Title in a Steel Cage », Pro Wrestling Torch, (consulté le 17 janvier 2017)
  7. (en) Jason Powell, « 1/29 Powell’s WWE Royal Rumble 2017 live review: AJ Styles vs. John Cena for the WWE Championship, Kevin Owens vs. Roman Reigns in a No DQ match for the WWE Universal Championship with Chris Jericho in a shark cage », Pro Wreslting Dot Net (consulté le 29 janvier 2017)
  8. (en) Jason Namako, « AJ Styles added to Elimination Chamber, update on Cena-Orton », WrestleView (consulté le 30 janvier 2017)
  9. (en) John Clapp, « Randy Orton to compete in the main event of WrestleMania 33 », WWE, (consulté le 30 janvier 2017)
  10. (en) Wade Keller, « KELLER’S WWE SMACKDOWN REPORT 1/31: The Royal Rumble fallout including Orton’s Rumble win, Cena’s WWE Title win, Wyatt Family drama », Pro Wrestling Torch, (consulté le 31 janvier 2017)
  11. (en) « Baron Corbin def. AJ Styles, The Miz and Dean Ambrose in a Fatal 4-Way Match », WWE.com, (consulté le 7 février 2017)
  12. (en) Bill Hanstock, « The Elimination Chamber Will Return To The Road To WrestleMania In February », sur uproxx.com, (consulté le 20 janvier 2017)

Voir aussiModifier