Ouvrir le menu principal

Sergio Romero
Image illustrative de l’article Sergio Romero
Romero avec Manchester United en 2016.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Manchester United
Numéro 22
Biographie
Nom Sergio Germán Romero
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Naissance (32 ans)
Lieu Bernardo de Irigoyen (Argentine)
Taille 1,92 m (6 4)
Période pro. 2006-
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
1997 Drapeau : Argentine CA Almirante Brown
1997-2003 Drapeau : Argentine CAI
2003-2006 Drapeau : Argentine Racing Club
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2006-2007 Drapeau : Argentine Racing Club 004 0(0)
2007-2011 Drapeau : Pays-Bas AZ Alkmaar 112 0(0)
2011-2015 Drapeau : Italie Sampdoria Gênes 074 0(0)
2013-2014 Drapeau : France AS Monaco 009 0(0)
2015- Drapeau : Angleterre Manchester United 044 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007 Drapeau : Argentine Argentine -20 ans 023 0(0)
2008 Drapeau : Argentine Argentine olympique 004 0(0)
2009- Drapeau : Argentine Argentine 096 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 16 mars 2019

Sergio Romero, né le à Bernardo de Irigoyen, est un footballeur international argentin qui évolue au poste de gardien de but à Manchester United.

BiographieModifier

EnfanceModifier

Sergio Romero grandit dans une famille très pauvre, au moment de la crise économique en Argentine. Il est le benjamin d'une famille de trois garçons. Romero est également le plus petit en taille, ses 2 frères Diego et Fernando sont joueurs de basket-ball et sont très grands, d'où son surnom d'El Chiquito (le tout petit).

Il grandit avec ses parents et ses frères dans le village de Bernardo de Irigoyen dans la région de Misiones et vit le football comme une passion dès son plus jeune âge. Sergio révèle que c'est à 8 ans qu'il choisit de se positionner en gardien de but grâce au conseil de son grand frère Diego.

Carrière en clubModifier

Racing Club (2006-2007)Modifier

Sergio se forge une réputation au club de la Comisión de Actividades Infantiles dans les catégories jeunes. Il déménage ensuite à Buenos Aires et s'engage en faveur du Racing Club. En 2006, Sergio signe son premier contrat professionnel à 19 ans. Il réalise de très bonnes prestations avec son club lors de la saison 2007-2008, lui valant d'intégrer la sélection argentine, mais sans jouer.

AZ Alkmaar (2007-2011)Modifier

Transféré lors de la saison 2008-2009 pour un montant évalué à 1,5 million d'euros, il signe un contrat le liant pendant cinq années en faveur du club hollandais de l'AZ Alkmaar, malgré l’intérêt d'autres clubs européens comme le Sporting Braga, le Rubin Kazan ou encore le Standard de Liège. Lors de sa première saison aux Pays-Bas, il remporte l'Eredivisie avec son club l'AZ Alkmaar et participe l'année suivante à la ligue des champions.Joueur clé lors de la conquête surprise du titre en Eredivisie en 2009, il passait ensuite 950 minutes sans encaisser le moindre but lors de la saison suivante, à 107 minutes seulement du record historique aux Pays-Bas. IIl participera a 112 match

Sampdoria Gênes (2011-2013)Modifier

En août 2011, il signe à la Sampdoria Gênes, tout juste reléguée en Serie B. Le transfert est évalué à 3,5 millions d'euros. Il est titulaire avec le club génois pour la remontée dans l'élite en 2011-2012 et pour le début de saison 2012-2013 en Serie A. Il perd néanmoins sa place vers la fin de la saison en raison de plusieurs performances décevantes. il participera a 74 mtach .

AS Monaco (2013-2014)Modifier

En août 2013, il est prêté avec option d'achat à l'AS Monaco pour la saison 2013-2014[1],[2]. Il jouera seulement 9 match .

Manchester United (depuis 2015)Modifier

Le 27 juillet 2015, Manchester United a finalisé la signature de Romero sur un transfert gratuit. Il a signé un contrat de trois ans, avec la possibilité de prolonger d'un an, et il portera le numéro 20 . Lors de l'année 2016 /2017 il a réalisé des premiers pas excellents sous le maillot des Red Devils, avec seulement deux buts encaissés en quatre matches de Premier League au mois d'août. S'il a souvent été la doublure de David De Gea par la suite, Romero a répondu présent quand Louis van Gaal, qui l'avait déjà dirigé à l'AZ Alkmaar, a fait appel à ses services. Le portier s'est notamment illustré en Europa League, contre Midtjylland en février, avec plusieurs parades décisives alors qu'il a dû remplacer au dernier moment De Gea, blessé à l'échauffement.

Lors de sa deuxième saison à Manchester United, Romero a continué à être le gardien de premier choix en Coupe des compétitions, y compris lors de la campagne du club en Ligue Europa, dans laquelle le nouveau manager José Mourinho a expliqué qu'il méritait de jouer. Romero a joué la finale de l'Europa League 2017, au cours de laquelle il a vaincu l'Ajax lors d'une victoire de 2-0. ou il remporta l'Europa League en jouant titulaire où il sera dans l'équipe type de la compétition. Il ne jouera que très peu lors de l'année 2017/2018. Il change de numéro, il devient le numéro 22 .Il prendra son premier carton rouge de sa carrière en League Cup contre Derby County Football Club où il sort de sa surface et touche le ballon de la main .Sergio joue son premier match en Ligue des Champions en 2018 mais est défait contre Valence , 2-1.

Sur la pelouse d'arsenal, Sergio roméro est titulaire pour le quatrième tour de la Fa Cup . L'Argentin réalise de nombreuses arrêt avec notamment une superbe parade, à la fin Manchester United s'impose 3-1 et continue dans le tournoi anglais .

En sélectionModifier

Sergio remporte la Coupe du monde des moins de 20 ans 2007 et participe aux Jeux olympiques de 2008, remportant la médaille d'or aux côtés de Lionel Messi. S'il commence la compétition dans un rôle de doublure, il est propulsé numéro un à la suite d'une grave blessure de l'habituel titulaire Óscar Ustari lors du quart de finale contre les Pays-Bas (2-1 a.p) après avoir disputé le dernier match, sans enjeu, de la phase de groupe, contre la Serbie (2-0).

Plus d'un an plus tard, il fête sa première sélection A lors d'une défaite 1-0 au Paraguay le 9 septembre 2009 pour les éliminatoires de la coupe du monde 2010 et devient le gardien numéro un de la sélection albiceleste. Pour la coupe du monde 2010, il est retenu par Diego Maradona et dispute la compétition comme titulaire. L'Argentine se fait éliminer en quarts de finale par l’Allemagne (4-0) et connaît une grande désillusion, signant la fin de l'ère Maradona.

Sergio participe ensuite à la Copa América 2011 disputée sur le sol argentin. Il s'illustre en match de poule contre la Bolivie et la Colombie, en permettant à l'Argentine de faire match nul 1-1 puis 0-0. L'Argentine se fait éliminer de la Copa América en quarts de finale par l’Uruguay, future gagnant du titre, aux tirs au but (1-1, 5 tab à 4). Sergio ne réalise aucun arrêt lors de cette séance de tirs au but. Malgré une jeunesse dorée comprenant Javier Pastore, Sergio Agüero, Ángel Di María, Gonzalo Higuaín, Romero et avec Lionel Messi, l'Argentine connaît sa deuxième grosse désillusion en seulement deux ans. À la suite de cette défaite, le sélectionneur Sergio Batista est démis de ses fonctions.

Il dispute la Coupe du monde 2014. Titulaire lui et son équipe s'inclinent en finale sur une frappe de Mario Götze pendant les prolongations au Stade Maracanã de Rio de Janeiro. Avant ça, il s'est notamment illustré en demi-finale en arrêtant deux tirs au but néerlandais, de Ron Vlaar et Wesley Sneijder.

Il ne disputera pas la coupe du monde 2018 en Russie en raison d’une blessure au genou droit. Alors que Messi a pris sa retraite non officielle en sélection, l'Argentine affronte le brésil et le portier sera le capitaine de la rencontre, mais malgré de nombreuses interventions de celui-ci, sur un corner tiré par Neymar Miranda marque de la tête et fait gagner le Brésil 1-0. Sergio Romero, gardien titulaire de l'Argentine pendant près de dix ans, ne sera pas sélectionné pour la Copa America 2019 au Brésil.

Statistiques détailléesModifier

En clubModifier

Statistiques de Sergio Romero au 16 mars 2019[3]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2006-2007   Racing Club Primera División 4 0 - - - - - - - - - 4 0
Sous-total 4 0 - - - - 0 0 - 0 0 4 0
2007-2008   AZ Alkmaar Eredivisie 12 0 - - - - - - C3 2 0 14 0
2008-2009   AZ Alkmaar Eredivisie 28 0 3 0 - - - - - - - 31 0
2009-2010   AZ Alkmaar Eredivisie 27 0 2 0 - - 1 0 C1 6 0 36 0
2010-2011   AZ Alkmaar Eredivisie 23 0 3 0 - - - - C3 5 0 31 0
Sous-total 90 0 8 0 - - 1 0 - 13 0 112 0
2011-2012   Sampdoria Gênes Serie B 30 0 - - - - - - - - - 30 0
2012-2013   Sampdoria Gênes Serie A 32 0 1 0 - - - - - - - 33 0
2014-2015   Sampdoria Gênes Serie A 10 0 1 0 - - - - - - - 11 0
Sous-total 72 0 2 0 - - - - - - - 74 0
2013-2014   AS Monaco (prêt) Ligue 1 3 0 5 0 1 0 - - - - - 9 0
Sous-total 3 0 5 0 1 0 - - - - - 9 0
2015-2016   Manchester United Premier League 4 0 1 0 1 0 - - C1+C3 2+2 0+0 10 0
2016-2017   Manchester United Premier League 2 0 3 0 1 0 - - C3 12 0 18 0
2017-2018   Manchester United Premier League 1 0 4 0 3 0 - - C1 2 0 10 0
2018-2019   Manchester United Premier League - - 4 0 1 0 - - C1 1 0 6 0
Sous-total 7 0 12 0 6 0 - - - 19 0 44 0
Total sur la carrière 176 0 27 0 7 0 1 0 - 32 0 243 0

En sélectionModifier

Sélection Année Statistiques
Matchs Buts
  Argentine 2009 4 0
2010 11 0
2011 10 0
2012 9 0
2013 10 0
2014 13 0
2015 13 0
2016 15 0
2017 8 0
2018 3 0
Total 96 0

Mis à jour le 16 mars 2019

PalmarèsModifier

En clubModifier

AZ AlkmaarModifier

AS MonacoModifier

Pendant son passage à l'AS Monaco, il est vice-champion de France en 2014.

Manchester UnitedModifier

  • FA Cup: 2015–16
  • EFL Cup: 2016–17
  • FA Community Shield: 2016

En sélectionModifier

Avec l'Argentine, il est finaliste de la Coupe du monde de football en 2014 en s'inclinant contre l’Allemagne (1-0) et finaliste de la Copa América à deux reprises en 2015 et 2016. Auparavant, il remporte notamment la Coupe du monde des moins de 20 ans en 2007 et les Jeux olympiques en 2008.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :