Ouvrir le menu principal

Secrétaire à la Défense des États-Unis

Secrétaire à la Défense des États-Unis
Image illustrative de l’article Secrétaire à la Défense des États-Unis
Drapeau du secrétaire à la Défense des États-Unis

Image illustrative de l’article Secrétaire à la Défense des États-Unis
Titulaire actuel
Patrick M. Shanahan
depuis le

Création
Mandant Président des États-Unis
Confirmé par le Sénat
Premier titulaire James Forrestal
Rémunération 199 700 $ par an
Site internet defense.gov

Le secrétaire à la Défense des États-Unis est membre du Cabinet du président des États-Unis et dirige le département de la Défense des États-Unis (en anglais : United States Department of Defense, abrégé DoD), responsable des affaires militaires et des Forces armées des États-Unis. Il est équivalent à ce que l'on nommerait dans d'autres pays « ministre de la Défense ».

L'actuel secrétaire à la Défense est Patrick M. Shanahan.

Sommaire

HistoriqueModifier

La fonction est créée en 1947 quand l'Armée, la Marine et la toute nouvelle Force aérienne américaine sont fusionnées dans le nouvel Établissement militaire national (National Military Establishment). Lors de cette réorganisation, le secrétaire à la Guerre est remplacé par le secrétaire à l'Armée (Secretary of the Army), cependant que le secrétaire à la Marine (Secretary of the Navy) et la nouvelle fonction de secrétaire à la Force aérienne (Secretary of the Air Force ou SECAF) deviennent des fonctions ne siégeant plus au Cabinet mais désormais placées sous l'autorité du secrétaire à la Défense. En 1949, l'Établissement militaire national est renommé département de la Défense, son nom actuel. De 1947 à 1949, le premier secrétaire à la Défense est James Forrestal, sous la présidence de Harry S. Truman.

FonctionsModifier

Le rôle du secrétaire à la Défense est d'être le conseiller principal en matière de défense auprès du président des États-Unis, d'être responsable pour la définition de la politique de défense du pays ainsi que pour les politiques et sujets touchant directement le département de la Défense, et de s'assurer de l'exécution des politiques en question.

Le secrétaire est nommé par le président des États-Unis, nomination qui doit ensuite être approuvée par le Sénat. Ce poste doit être occupé par un civil qui n'a pas servi dans les forces armées comme militaire d'active depuis au moins dix ans (10 USC Sec. 113. En 1950, cependant, le Congrès adopta une loi pour autoriser la nomination de George Marshall alors qu'il n'avait quitté le service actif que depuis 1947).

Le secrétaire à la Défense, comme ses homologues des autres départements d'État, est membre du cabinet exécutif du gouvernement fédéral des États-Unis et il est le sixième dans l'ordre de succession présidentielle des États-Unis.

Liste des secrétaires à la DéfenseModifier

# Photographie Nom Mandat Présidence de
Début Fin
1   James Forrestal Harry S. Truman
2   Louis A. Johnson
3   George Marshall
4   Robert A. Lovett
5   Charles Erwin Wilson Dwight D. Eisenhower
6   Neil H. McElroy
7   Thomas S. Gates, Jr.
8   Robert McNamara John Fitzgerald Kennedy
Lyndon B. Johnson
9   Clark Clifford Lyndon B. Johnson
10   Melvin Laird Richard Nixon
11   Elliot Lee Richardson
12   James Schlesinger Richard Nixon
Gerald Ford
13   Donald Henry Rumsfeld Gerald Ford
14   Harold Brown Jimmy Carter
15   Caspar Willard Weinberger Ronald Reagan
16   Frank Charles Carlucci III
17   Richard Bruce Cheney George H. W. Bush
18   Les Aspin Bill Clinton
19   William James Perry
20   William Sebastian Cohen
21   Donald Henry Rumsfeld George W. Bush
22   Robert Gates George W. Bush
Barack Obama
23   Leon Panetta Barack Obama
24   Chuck Hagel
25   Ashton Carter
26   James Mattis Donald Trump

Dans la fictionModifier

FilmsModifier

Séries téléviséesModifier

Articles connexesModifier