Ouvrir le menu principal

Saison 2 de Madam Secretary

GénéralitésModifier

DistributionModifier

Acteurs principauxModifier

Acteurs récurrents et invitésModifier

ÉpisodesModifier

Épisode 1 : Air Force One a disparuModifier

Titre original
The Show Must Go On
Numéro de production
23 (2-01)
Code de production
202
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Barbara Hall
Audiences
  •   États-Unis : 11,79 millions de téléspectateurs[14] (première diffusion)
  •   Canada : 1,467 million de téléspectateurs[15] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Résumé détaillé
Alors que le Vice-Pésident tombe malade lors d'un sommet économique en Asie du Sud-Est, Air Force One disparait des radars, avec à son bord, le Président et le président de la Chambre. Avec le Président pro tempore du Sénat soufrant de sénilité, c'est à la Secrétaire d'État Mc Cord que revient la charge d'assumer les fonctions présidentielles.

Épisode 2 : À son corps défendantModifier

Titre original
The Doability Doctrine
Numéro de production
24 (2-02)
Code de production
201
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Un employé du Département d'État est kidnappé par les talibans en Afghanistan, et Elisabeth McCord doit tout faire pour le rapatrier. Pendant ce temps, son mari, approché par la DIA pour recruter un étudiant russe promis à de hautes fonctions militaires, éprouve des difficultés à remplir sa mission.

Épisode 3 : La RusalkaModifier

Titre original
The Rusalka
Numéro de production
25 (2-03)
Première diffusion
Réalisation
Dennie Gordon
Scénario
Matt Ward
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Le Président russe Pavel Ostrov décède d'une embolie. Elisabeth se rend donc à Moscou pour assister aux funérailles nationales, et profite de l'occasion pour trouver une solution satisfaisante aux tensions entre la Russie et l'Ukraine. Mais elle tombe dans un piège tendu par Maria Ostrov, la femme du défunt président, qui présente la secrétaire d'État comme la Roussalka, Démon des contes russes, et s'assure ainsi la présidence de la Fédération de Russie.

Épisode 4 : Scandale à la Maison-BlancheModifier

Titre original
Waiting for Taleju
Numéro de production
26 (2-04)
Première diffusion
Réalisation
Felix Alcala
Scénario
Joy Gregory
Audiences
  •   États-Unis : 10,81 millions de téléspectateurs[18] (première diffusion)
  •   Canada : 1,355 million de téléspectateurs[19] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Résumé détaillé
Elisabeth se retrouve en désaccord avec le Président sur la réponse à apporter à la prise de pouvoir de Maria Ostrov, et se retrouve donc écartée de son cercle interne. Entretemps, une photo compromettante de sa fille avec le fils du président commence à circuler sur internet, et d'autres menacent de sortir, ce qui risque de provoquer un scandale si l'origine de la fuite n'est pas rapidement identifiée.

Épisode 5 : L'InvitéeModifier

Titre original
The Long Shot
Numéro de production
27 (2-05)
Première diffusion
Réalisation
Rob Greenlea
Scénario
Moira Kirland
Audiences
  •   États-Unis : 9,47 millions de téléspectateurs[20] (première diffusion)
  •   Canada : 1,337 million de téléspectateurs[21] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Résumé détaillé
Maria Ostrov organise des élections, et sans opposant, elle sera assurée d'obtenir définitivement la Présidence. Le meilleur espoir de Washington est Anton Gorev - l'ancien ministre russe des affaires étrangères - qui a été contraint de fuir à Londres après avoir été accusé de trahison par Maria Ostrov, mais qui est aussi très apprécié par les milieux d'affaires qui se méfient profondément d'Ostrov. Cependant Maria tente de kidnapper la fille de Gorev sur le sol américain, et cette dernière va se réfugier chez les McCord.

Épisode 6 : Mon bien cher frèreModifier

Titre original
Catch and Release
Numéro de production
28 (2-06)
Première diffusion
Réalisation
Charlotte Brandstrom
Scénario
Alex Cooley
Audiences
  •   États-Unis : 10,59 millions de téléspectateurs[22] (première diffusion)
  •   Canada : 1,396 million de téléspectateurs[23] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Résumé détaillé
Après l'exécution d'un travailleur humanitaire américain par un terroriste américain rallié à Daesch, Elisabeth fait rappeler tous les travailleurs américains dans la région, dont son propre frère, médecin bénévole. Le renseignement américain met tous ses moyens pour retrouver et exécuter le terroriste, surnommé "Jihadi Jim".

Épisode 7 : La RéconciliationModifier

Titre original
You Say You Want a Revolution
Numéro de production
29 (2-07)
Première diffusion
Réalisation
Tate Donovan
Scénario
Joan Rater et Tony Phelan
Audiences
  •   États-Unis : 10,61 millions de téléspectateurs[24] (première diffusion)
  •   Canada : 1,328 million de téléspectateurs[25] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Résumé détaillé
Elizabeth McCord met la touche finale à son plan visant à abolir l'embargo contre Cuba, au grand dam du conseiller à la sécurité nationale. Mais elle se retrouve face à une opposition inattendue du Sénat, qui réclame l'extradition d'une citoyenne américaine accusée du meurtre d'un policier mais qui est considérée comme une héroïne à Cuba.

Épisode 8 : Porté disparuModifier

Titre original
Lights Out
Numéro de production
30 (2-08)
Première diffusion
Réalisation
Dennie Gordon
Scénario
Alexander Maggio
Audiences
  •   États-Unis : 9,91 millions de téléspectateurs[26] (première diffusion)
  •   Canada : 1,382 million de téléspectateurs[27] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Résumé détaillé
Alors qu'Elizabeth McCord, après avoir découvert que le Conseiller à la Sécurité Nationale a tenté de saboter la levée de l'embargo cubain en violation des ordres du Président, décide de se débarrasser de lui, la CIA retrouve la trace du hacker qui a piraté Air Force One et l'a fait disparaître des radars, et qui a fait se crasher l'avion présidentiel ukrainien. Une équipe est envoyée pour le capturer et retrouve son corps empoisonné au polonium, ainsi que des preuves impliquant Maria Ostrov; en conséquence, le Président ordonne des représailles contre Moscou.

Épisode 9 : Roulette russeModifier

Titre original
Russian Roulette
Numéro de production
31 (2-09)
Première diffusion
Réalisation
Jonathan Brown
Scénario
Barbara Hall
Audiences
  •   États-Unis : 9,96 millions de téléspectateurs[28] (première diffusion)
  •   Canada : 1,199 million de téléspectateurs[29] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Résumé détaillé
Suite à la Cyberattaque qui a plongé Moscou dans le noir et humilié Maria Ostrov, cette dernière décide d'enclencher des représailles au niveau pétrolier. Alors que l'escalade semble inévitable, HenriMcCord revient avec des preuves, fournies par son agent infiltré au plus haut niveau à Moscou, que la Russie pourrait être innocente. Entretemps, la découverte d'un agent du renseignement ukrainien, ainsi que d'un changement de passager de l'avion présidentiel urkainien pour n'embarquer que des parachutistes expérimentés, révèle la responsabilité du Président Bozek dans le piratage d'Air Force One pour forcer Washington à affermir son alliance avec Kiev et mettre en place une zone d'exclusion aérienne.
Commentaires
Cet épisode a été diffusé avec 61 minutes de retard sur la côte est américaine.

Épisode 10 : Au nom de la paixModifier

Titre original
The Greater Good
Numéro de production
32 (2-10)
Première diffusion
Réalisation
Eric Stoltz
Scénario
David Grae
Audiences
  •   États-Unis : 10,14 millions de téléspectateurs[30] (première diffusion)
  •   Canada : 1,33 million de téléspectateurs[31] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Résumé détaillé
La Russie lance l'invasion de l'est de l'Ukraine, mais se fait éjecter du pays comme une malpropre dans l'humiliation la plus totale. Alors que Maria Ostrov s'apprête à envoyer la totalité de l'armée russe en Europe de l'Est, Elisabeth McCord découvre que Maria a assassiné son propre mari, qui était considéré comme un héros national en Russie. La secrétaire d'État compte bien se servir de cette information pour forcer Maria à signer un traité de paix car si la Russie apprenait sa culpabilité dans l'assassinat de Pavel Ostrov, Maria Ostrov serait immédiatement exécutée.

Épisode 11 : La Guerre des étoilesModifier

Titre original
Unity Node
Numéro de production
33 (2-11)
Première diffusion
Réalisation
Jet Wilkinson
Scénario
Matt Ward
Audiences
  •   États-Unis : 8,97 millions de téléspectateurs[33] (première diffusion)
  •   Canada : 1,219 million de téléspectateurs[34] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Résumé détaillé
Maria Ostrov a été assassinée au lance-roquette par un groupe nationaliste ukrainien. Alors que le Président est évacué, Elizabeth tente de sauver le traité de paix avec le Général Doroshevitch, Chef d'État-Major des Armées russes et Salnikov, président intérimaire de la Russie. Et comme si cela ne suffisait pas, la Corée du Nord à envoyé un satellite qui est entré en collision avec la Station Spatiale Internationale, mettant la vie de l'équipage en grave danger de mort.

Épisode 12 : La Voie du milieuModifier

Titre original
The Middle Way
Numéro de production
34 (2-12)
Première diffusion
Réalisation
James Whitmore Jr.
Scénario
Lyla Oliver
Audiences
  •   États-Unis : 11,87 millions de téléspectateurs[35] (première diffusion)
  •   Canada : 1,301 million de téléspectateurs[36] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Résumé détaillé
Alors que la Secrétaire d'État doit aller en Birmanie signer l'accord de libre-échange transpacifique, elle se heurte à l'ambassadeur local des États-Unis qui, opposé à l'accord, perd la raison et prend le président birman en otage.

Épisode 13 : Secrets de familleModifier

Titre original
Invasive Species
Numéro de production
35 (2-13)
Première diffusion
Réalisation
Tony Phelan
Scénario
Moira Kirland
Audiences
  •   États-Unis : 10,2 millions de téléspectateurs[37] (première diffusion)
  •   Canada : 1,231 million de téléspectateurs[38] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Résumé détaillé
Le père d'Henri décède d'une crise cardiaque, et la famille se réunit pour préparer les funérailles. Mais une série de révélations plus choquantes les unes que les autres déclenche un conflit entre Henri et sa sœur.

Épisode 14 : In extremisModifier

Titre original
Left of the Boom
Numéro de production
36 (2-14)
Première diffusion
Réalisation
Rob Greenlea
Scénario
Joy Gregory
Audiences
  •   États-Unis : 10,06 millions de téléspectateurs[39] (première diffusion)
  •   Canada : 1,223 million de téléspectateurs[40] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Résumé détaillé
Alors que la Secrétaire d'État met les dernières touches à la conférence sur l'éducation dans le monde, elle doit gérer d'une part la mauvaise humeur des saoudiens — en raison de l'intervenante principale, Noura al-Kitabi, qui a férocement critiqué la famille royale saoudienne —, ainsi que l'enlèvement par ces derniers de deux citoyennes américaines islamisées tentant de rejoindre le groupe terroriste Hizb al-Shahid; et d'autre part le vol d'une cargaison d'uranium par les crime organisé en Moldavie. Il s'avèrent que tous ces éléments sont liés, et conduisent à un attentat nucléaire radiologique sur le sol américain en plein milieu de la conférence.

Épisode 15 : L'Ampleur des dégâtsModifier

Titre original
Right of the Boom
Numéro de production
37 (2-15)
Première diffusion
Réalisation
Jonathan Brown
Scénario
Alexander Maggio
Audiences
  •   États-Unis : 10,73 millions de téléspectateurs[41] (première diffusion)
  •   Canada : 1,343 million de téléspectateurs[42] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités
Résumé détaillé
Après l'attentat, c'est la panique. Elizabeth McCord doit gérer les dégâts non seulement au niveau national et politique — la traques d'Hizb al-Shahid, le groupe terroriste responsable de l'attaque radiologique — mais aussi au niveau personnel: en effet, sa famille assistait à la conférence où a eu lieu l'attentat, et Henri a été irradié.

Épisode 16 : Cellule MurphyModifier

Titre original
Hijriyyah
Numéro de production
38 (2-16)
Première diffusion
Réalisation
Charlotte Brandstrom
Scénario
Alex Cooley
Audiences
  •   États-Unis : 10,19 millions de téléspectateurs[43] (première diffusion)
  •   Canada : 1,276 million de téléspectateurs[44] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités

Épisode 17 : Une vie presque normaleModifier

Titre original
Higher Learning
Numéro de production
39 (2-17)
Première diffusion
Réalisation
Heather Cappiello
Scénario
Kelly Jane Costello
Audiences
  •   États-Unis : 9,41 millions de téléspectateurs[45] (première diffusion)
  •   Canada : 1,332 million de téléspectateurs[46] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités

Épisode 18 : L'Horloge de l'Apocalypse Modifier

Titre original
On the Clock
Numéro de production
40 (2-18)
Première diffusion
Réalisation
Zetna Fuentes
Scénario
Barbara Hall et David Grae
Audiences
  •   États-Unis : 8,5 millions de téléspectateurs[47] (première diffusion)
  •   Canada : 1,297 million de téléspectateurs[48] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités

Épisode 19 : Virus mortelModifier

Titre original
Desperate Remedies
Numéro de production
41 (2-19)
Première diffusion
Réalisation
Rob Greenlea
Scénario
Matt Ward
Audiences
  •   États-Unis : 9,86 millions de téléspectateurs[49] (première diffusion)
  •   Canada : 1,17 million de téléspectateurs[50] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités

Épisode 20 : SacrificesModifier

Titre original
Ghost Detainee
Numéro de production
42 (2-20)
Première diffusion
Réalisation
Charlotte Brandstrom
Scénario
Moira Kirland
Audiences
  •   États-Unis : 9,57 millions de téléspectateurs[51] (première diffusion)
  •   Canada : 1,295 million de téléspectateurs[52] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités

Épisode 21 : Thérapie de coupleModifier

Titre original
Connection Lost
Numéro de production
43 (2-21)
Première diffusion
Réalisation
Jonathan Brown
Scénario
Joy Gregory
Audiences
  •   États-Unis : 9,57 millions de téléspectateurs[53] (première diffusion)
  •   Canada : 1,355 million de téléspectateurs[54] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités

Épisode 22 : Mission à haut risqueModifier

Titre original
Render Safe
Numéro de production
44 (2-22)
Première diffusion
Réalisation
Felix Alcala
Scénario
David Grae
Audiences
  •   États-Unis : 9,9 millions de téléspectateurs[55] (première diffusion)
  •   Canada : 1,266 million de téléspectateurs[56] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités

Épisode 23 : VartiusModifier

Titre original
Vartius
Numéro de production
45 (2-23)
Première diffusion
Réalisation
Eric Stoltz
Scénario
Barbara Hall
Audiences
  •   États-Unis : 9,99 millions de téléspectateurs[58] (première diffusion)
  •   Canada : 1,312 million de téléspectateurs[59] (première diffusion + différé 7 jours)
Invités

Notes et référencesModifier

  1. (en) Kimberly Roots, « Madam Secretary: Madeleine Albright to Counsel Elizabeth in Season 2 », sur TVline,
  2. (en) Michael Ausiello, « Madam Secretary Adds Jill Hennessy », sur TVline,
  3. (en) Denise Petski, « Yolonda Ross Joins The Get Down; Chris Petrovski In Madam Secretary », sur Deadline,
  4. (en) Denise Petski, « Arturo Del Puerto Joins FX’s Snowfall Pilot; Julian Acosta In Madam Secretary », sur Deadline,
  5. (en) Lynette Rice, « Madam Secretary: Eric Stoltz to play Téa Leoni's brother in season 2 », sur EW,
  6. (en) Rebecca Iannucci, « Madam Secretary Video: Elizabeth Spars With a Passionate Lost Alum », sur EW,
  7. (en) Kate Stanhope, « Madam Secretary Casts Scandal Favorite as Henry's Sister », sur HollywoodReporter.com,
  8. « CBS dévoile son calendrier de rentrée incluant le lancement de Supergirl le lundi 26 octobre après The Big Bang Theory » sur Upfrontsusa.com, consulté le 9 juin 2015
  9. (en) « Global TV Announces Fall 2015 Schedule », sur Spoilertv.com, (consulté le 9 août 2015)
  10. « Saison 2 inédite de Madam Secretary dès le 24 avril sur Téva. », sur Leblogtvnews.com, (consulté le 2 avril 2016)
  11. « L’automne à Séries+ : Mirador et le retour de vos séries favorites!site=Seriesplus.com »,
  12. « Diffusion en Suisse de Madam Secretary saison 2 », sur Mon-programme-tv.be,
  13. « Diffusion en Belgique de Madam Secretary Saison 2 », sur Mon-programme-tv.be,
  14. « Audiences Dimanche 4/10 : Madam Secretary et The Good Wife soignent leur reprise ; Quantico conserve son public pendant que Blood & Oil se dirige vers la sortie », sur Upfrontsusa.com, (consulté le 6 octobre 2015)
  15. (en) « Audience du 1er épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  16. « Audiences Dimanche 11/10 : Quantico peut-elle encore être sauvée par les visionnages différés ou par ABC ? », sur Upfrontsusa.com, (consulté le 13 octobre 2015)
  17. « Audiences Dimanche 18/10 : The Walking Dead, le "Sunday Night Football" et le baseball sur TBS mettent à mal les networks », sur Upfrontsusa.com, (consulté le 20 octobre 2015)
  18. « Audiences Dimanche 25/10 : CSI Cyber est une catastrophe bonne pour l'annulation ; pourquoi ABC ne réagit pas pour sauver Quantico du naufrage ? », sur Upfrontsusa.com, (consulté le 27 octobre 2015)
  19. (en) « Audience du 4e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  20. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: CSI: Cyber adjusts down, NFL and World Series rule », sur TVbytheNumbers.com,
  21. (en) « Audience du 5e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  22. « Audiences Dimanche 8/11 : nouveau score désespérant pour Quantico qui peine à se relever malgré une concurrence plus légère », sur Upfrontsusa.com, (consulté le 10 novembre 2015)
  23. (en) « Audience du 6e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  24. « Audiences Dimanche 15/11 : le double épisode de Once Upon A Time ne fait pas progresser Quantico », sur Upfrontsusa.com, (consulté le 17 novembre 2015)
  25. (en) « Audience du 7e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  26. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: AMAs and scripted shows steady, plus final NFL numbers », sur TVbytheNumbers.com,
  27. (en) « Audience du 8e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  28. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: Madam Secretary and 60 Minutes adjust up », sur TVbytheNumbers.com,
  29. (en) « Audience du 9e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  30. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: Blood & Oil finale adjusts up (not that it matters) », sur TVbytheNumbers.com,
  31. (en) « Audience du 10e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  32. « Le calendrier des networks américains pour le premier semestre 2016 : quand reprend votre série favorite ? », sur Upfrontsusa.com, (consulté le 23 décembre 2015)
  33. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: Simpsons still at a season high after downward adjustment », sur TVbytheNumbers.com,
  34. (en) « Audience du 11e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  35. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: The Good Wife and Family Guy adjust up », sur TVbytheNumbers.com,
  36. (en) « Audience du 12e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  37. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: Grease Live and others unchanged », sur TVbytheNumbers.com,
  38. (en) « Audience du 13e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  39. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: Bachelor special and Cooper Barrett adjust up », sur TVbytheNumbers.com,
  40. (en) « Audience du 14e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  41. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: Shark Tank adjusts down », sur TVbytheNumbers.com,
  42. (en) « Audience du 15e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  43. « Audiences Dimanche 6/03 : le désastre est total pour The Family et Quantico sur ABC », sur Upfrontsusa.com, (consulté le 8 mars 2016)
  44. (en) « Audience du 16e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  45. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: Madam Secretary, Carmichael Show and 60 Minutes adjust down », sur TVbytheNumbers.com,
  46. (en) « Audience du 17e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  47. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: 60 Minutes adjusts up, everything else holds », sur TVbytheNumbers.com,
  48. (en) « Audience du 18e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  49. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: Once Upon a Time, Simpsons, Quantico adjust up; Carmichael and Crowded adjust down », sur TVbytheNumbers.com,
  50. (en) « Audience du 19e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  51. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: Once Upon a Time, The Good Wife adjust up; Little Big Shots and Crowded adjust down », sur TVbytheNumbers.com,
  52. (en) « Audience du 20e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  53. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: Once Upon a Time, Simpsons and all others hold », sur TVbytheNumbers.com,
  54. (en) « Audience du 21e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  55. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: Little Big Shots adjusts up, Carmichael, Crowded and ACC Awards adjust down », sur TVbytheNumbers.com,
  56. (en) « Audience du 22e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  57. (en) « CBS Announces Finale Dates, Return Dates and Special Events », sur TVbytheNumbers.com,
  58. (en) Rick Porter, « Sunday final ratings: Good Wife finale adjusts up, Once Upon a Time and Carmichael Show adjust down », sur TVbytheNumbers.com,
  59. (en) « Audience du 23e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,