Ouvrir le menu principal
FC Barcelone (football)
Saison 2010-2011

Généralités
Président Drapeau : Espagne Sandro Rosell
Entraîneur Drapeau : Espagne Josep Guardiola
Résultats
Championnat Champion
96 points (30V, 6N, 2D)
(95 buts pour, 21 buts contre)
Coupe du Roi Finale
Real Madrid
Ligue des champions Champion
face à Manchester United (3-1)
Supercoupe d'Espagne Champion
face à Séville FC
Meilleur buteur Championnat :
Drapeau : Argentine Lionel Messi (31)
Toutes compétitions :
Drapeau : Argentine Lionel Messi (53)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Chronologie

Cette saison fait suite à la saison 2009-2010 qui a vu le FC Barcelone remporter la Liga aux dépens du Real Madrid.

Le 13 juin, Sandro Rosell devient officiellement le nouveau président du Barça. Les résultats des élections sont sans appel puisque le dirigeant d'entreprise barcelonais de 46 ans a obtenu plus de 60 % des voix. Il succède donc à Joan Laporta.

Josep Guardiola et son adjoint Tito Vilanova prolongent leur contrat d'une année comme convenu. C'est leur troisième saison depuis leur arrivée sur le banc blaugrana.

Avant de quitter le club, Joan Laporta fait signer le buteur David Villa au mois de mai. Le 27 août 2010, un accord est trouvé entre le FC Barcelone et Liverpool pour le transfert de l'Argentin Javier Mascherano. L'autre recrue de l'été est le Brésilien Adriano Correia en provenance de Séville. Lors du mercato d'hiver, le Barça recrute l'international néerlandais Ibrahim Afellay.

Zlatan Ibrahimović, qui n'a pas réussi à s'imposer, quitte le club en août 2010 après seulement une saison à Barcelone.

Lors de la saison 2010-2011, le FC Barcelone remporte son troisième titre consécutif de champion d'Espagne ainsi que la Ligue des champions et la Supercoupe d'Espagne.

Résumé de la saisonModifier

 
David Villa arrive au Barça en été 2010.

Après une tournée de matchs amicaux en Chine et en Corée du Sud, c'est le 14 août que le Barça joue son premier match officiel de la saison. Il s'agit de la Supercoupe d'Espagne face au Séville FC, vainqueur de la Coupe du Roi la saison passée. Le match aller se solde par une défaite (3-1) dont un but de Zlatan Ibrahimović et une équipe remaniée composée de plusieurs jeunes joueurs issus de La Masia.

Le 21 août, à la différence du match aller, Josep Guardiola introduit dans le onze titulaire ses meilleurs joueurs. Le club sort victorieux de ce match retour (4-0) grâce à un hat-trick de Lionel Messi et remporte ainsi sa neuvième Supercoupe d'Espagne de son histoire et le premier trophée de la saison.

Le 26 août, lors du tirage au sort de la Ligue des champions, le Barça hérite du Panathinaïkos, du FC Copenhague et du FK Roubine Kazan. Si les clubs n'ont pas un grand palmarès européen, tous sont les champions en titre de leur pays.

Le Barça débute la saison en Liga par une victoire 0-3 face au Racing Santander grâce à l'inévitable Lionel Messi (3e meilleur buteur de l'histoire du club derrière César Rodríguez et Ladislao Kubala et devance Samuel Eto'o et Rivaldo d'un but), Andrés Iniesta et la recrue phare David Villa.

Lors de la deuxième journée de la Liga, le club est défait par le promu Hercules Alicante au Camp Nou (0-2).

Pour leur premier match de Ligue des champions, le club catalan écrase le Panathinaïkos 5-1 grâce à nouveau Messi avec son doublé, qui est devenu par ailleurs meilleur buteur de l'histoire du club en Ligue des champions.

Le 29 novembre, à l'occasion du Clásico (13e journée de championnat), le FC Barcelone écrase le Real Madrid de José Mourinho au Camp Nou sur le score de 5 à 0 et prend la tête de la Liga. Le jeu des Blaugranas est étincelant. Quelques semaines après, lors du derby citadin, le Barça corrige l'Espanyol par 5 buts à 1 au stade Cornellà-El Prat où les Periquitos n'avaient pas encaissé le moindre but depuis le début de la saison. Les supporters de l'Espanyol ovationnent Andrés Iniesta pour son geste en mémoire de Dani Jarque à la Coupe du monde.

Le Barça boucle l'année 2010 sur les chapeaux de roues. Après seize journées de championnat, le Barça totalise 43 points sur 48 possibles (14 victoires, 1 nul, 1 défaite), a remporté ses huit matchs à l'extérieur (un record), a inscrit 51 buts et n'en a encaissé que 9. Entre les mois de novembre et décembre, le Barça enchaîne sept matchs officiels en n'encaissant qu'un but tandis qu'il en marque 33 (33 buts à 1 en 696 minutes de jeu)[1].

En Ligue des champions, le FC Barcelone termine à la première place de son groupe avec quatre victoires et deux nuls. En huitièmes de finale, il affronte Arsenal.

Le , Lionel Messi remporte le FIFA Ballon d'Or 2010 devant Xavi et Andrés Iniesta; il remporte ainsi son deuxième trophée consécutivement. Il fait aussi partie du Onze idéal de la FIFA avec Carles Puyol, Gerard Piqué, Xavi, Andrés Iniesta et David Villa. Ces 6 mêmes joueurs figurent parmi le meilleur 11 idéal du site uefa.com, votés par les internautes[2].

 
Sandro Rosell devient président du club en juin 2010.

Le Barça est champion d'hiver pour la troisième fois consécutive en bouclant le premier tour de la Liga avec quatre points d'avance sur le Real Madrid. Sur 57 points possibles, le Barça en obtient 52 (17 victoires, un nul et une défaite), ce qui constitue un record dans l'histoire de la Liga. Lors de ce premier tour, le Barça inscrit 61 buts et en encaisse 11. Autres records : le Barça aligne 14 victoires de suite en championnat[3] et reste invaincu pendant 28 matchs[4] battant ainsi le registre de 27 matchs sans défaite détenu par le Barça de la saison 1973-1974. Ce record est battu lors de la saison 2015-2016.

En s'imposant 3 à 0 face à l'Atlético de Madrid, le Barça bat le 5 février le record de 15 victoires consécutives en Liga qui était détenu par le Real Madrid de Di Stéfano depuis 1960[5].

En huitièmes de finale de la Ligue des champions, le Barça élimine les Anglais d'Arsenal le 8 mars 2011. Quelques jours après, le défenseur Éric Abidal est opéré d'une tumeur au foie. Il est remplacé dans l'effectif par le jeune Andreu Fontàs.

Le FC Barcelone se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la quatrième fois consécutive en éliminant les Ukrainiens de Shakhtar Donetsk. Le Barça l'emporte à l'aller par 5 buts à 1 au Camp Nou avant de gagner par 1 à 0 à Donetsk au match retour. Pendant ce match Lionel Messi bat le record de but en une seule saison.

En demi-finale, le Barça élimine le Real Madrid en gagnant 2-0 au stade Santiago Bernabéu sur un doublé de Lionel Messi et faisant match nul 1 à 1 au Camp Nou (but de Pedro). Le FC Barcelone se qualifie ainsi pour sa septième finale de Ligue des champions.

Lors de la 36e journée du championnat d'Espagne, à deux journées de sa conclusion, le 11 mai 2011, le FC Barcelone de Guardiola remporte son troisième titre consécutif, le vingt-et-unième de l'histoire du club catalan. Víctor Valdés remporte le Trophée Zamora de meilleur gardien du championnat.

Le 28 mai 2011, le Barça remporte sa quatrième Ligue des champions sur le score de 3-1 (buts de Pedro, Messi et Villa) face à Manchester United à Wembley, deux ans après la finale à Rome contre cette même équipe.

Pour ses victoires lors de la saison, Barcelone reçoit en février 2012 le Prix Laureus de l'équipe de l'année[6],[7].

TransfertsModifier

Nom Nationalité Transfert Provenance/Destination Division
   Arrivées
David Villa   Espagne Transfert (40M€) Valence CF   Liga
Adriano Correia   Brésil Transfert (9,5M€) Séville FC   Liga
Javier Mascherano   Argentine Transfert (26M€) Liverpool   Premier League
Ibrahim Afellay   Pays-Bas Transfert (3M€) PSV Eindhoven   Eredivisie
Prêts
Henrique   Brésil Prêt sans option d'achat (1 an) Racing Santander   Liga
Keirrison   Brésil Prêt sans option d'achat (1 an) Santos FC   Série A
Víctor Sánchez   Espagne Prêt sans option d'achat (1 an) Getafe CF   Liga
Aliaksandr Hleb   Biélorussie Prêt sans option d'achat (1 an) Birmingham City   Premier League
Martín Cáceres   Uruguay Prêt avec option d'achat (1 an) Séville FC   Liga
Zlatan Ibrahimović   Suède Prêt avec option d'achat (1 an) Milan AC   Série A
  Départs
Thierry Henry   France Transfert (Libre) Red Bull New York   Major League Soccer
Rafael Márquez   Mexique Transfert (Libre) Red Bull New York   Major League Soccer
Gaï Assulin   Israël Transfert (Fin de contrat) Manchester City   Premier League
Yaya Touré   Côte d'Ivoire Transfert (32M€) Manchester City   Premier League
Dmytro Chygrynskyi   Ukraine Transfert (15M€) FC Chakhtar Donetsk   Championnat d'Ukraine de football
Alberto Botía   Espagne Transfert (Option d'achat 2M€) Real Sporting de Gijón   Liga

Effectif professionnelModifier

Cet effectif comporte 20 joueurs pro dont 8 champions du monde puisque l'Équipe d'Espagne a remporté sa première Coupe du monde de son histoire le 11 juillet 2010.

Le nombre de joueurs est à nouveau réduit à des proportions surprenantes pour un grand club. C'est une manière, selon le club, de permettre aux joueurs de rester motivés et à leur meilleur niveau lorsque titularisés[8]. Pep Guardiola peut aussi, si besoin est, puiser dans l'effectif des jeunes joueurs du Barça B.

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Fin du contrat Origine
1 Víctor Valdés Gardien de but 14 janvier 1982   Espagne 30 juin 2014 Formé au club
13 José Manuel Pinto Gardien de but 15 novembre 1975   Espagne 30 juin 2012 2008 du   Celta Vigo
2 Dani Alves Arrière droit 6 mai 1983   Brésil 30 juin 2015 2008 du   Séville FC
21 Adriano Arrière ou milieu, deux ailes 26 octobre 1984   Brésil 30 juin 2014 2010 du   Séville FC
18 Gabriel Milito Défenseur central 7 septembre 1980   Argentine 30 juin 2012 2007 du   Real Saragosse
5 Carles Puyol Défenseur central 13 avril 1978   Espagne 30 juin 2013 Formé au club
3 Gerard Piqué Défenseur central 2 février 1987   Espagne 30 juin 2015 2008 de   Manchester United
Formé au club
19 Scherrer Maxwell Arrière gauche 27 août 1981   Brésil 30 juin 2013 2009 de   Inter Milan
22 Éric Abidal Arrière gauche 11 juillet 1979   France 30 juin 2012 2007 de   Olympique lyonnais
16 Sergio Busquets Milieu défensif 16 juillet 1988   Espagne 30 juin 2015 Formé au club
14 Javier Mascherano Milieu défensif 8 juin 1984   Argentine 30 juin 2014 2010 de   Liverpool
6 Xavi Hernández Milieu relayeur 25 janvier 1980   Espagne 30 juin 2014 Formé au club
8 Andrés Iniesta Milieu relayeur 11 mai 1984   Espagne 30 juin 2015 Formé au club
15 Seydou Keita Milieu relayeur 16 janvier 1980   Mali 30 juin 2014 2008 du   Séville FC
20 Ibrahim Afellay Milieu offensif 2 avril 1986   Pays-Bas 30 juin 2015 Janvier 2011 du   PSV Eindhoven
17 Pedro Rodríguez Ailier 28 juillet 1987   Espagne 30 juin 2014 Formé au club
10 Lionel Messi Ailier droit 23 juin 1987   Argentine 30 juin 2016 Formé au club
9 Bojan Krkić Avant-centre 28 août 1990   Espagne 30 juin 2015 Formé au club
7 David Villa Avant-centre/ailier 3 décembre 1981   Espagne 30 juin 2014 2010 de   Valence CF
11 Jeffrén Suárez Ailier 20 janvier 1988   Espagne 30 juin 2012 Formé au club
Josep Guardiola Entraîneur 18 janvier 1971   Espagne 30 juin 2012 2008
Tito Vilanova Entraîneur adjoint 17 septembre 1968   Espagne 30 juin 2011 2008
Carles Busquets Entraîneur des gardiens 19 juillet 1967   Espagne 2010
Lorenzo Buenaventura Préparateur physique   Espagne
Andoni Zubizarreta Directeur sportif 23 octobre 1961   Espagne 2010


Joueurs réserves en provenance du FC Barcelone B :

Nom Poste Naissance Nationalité sportive
31 Rubén Miño Gardien de but 18 janvier 1989   Espagne
26 Andreu Fontàs Défenseur central 14 novembre 1989   Espagne
35 Marc Muniesa Défenseur central 27 mars 1992   Espagne
34 Jonathan dos Santos Milieu offensif 26 avril 1990   Mexique
30 Thiago Alcántara Milieu offensif 11 avril 1991   Espagne
29 Víctor Vázquez Milieu offensif 20 janvier 1987   Espagne


Buteurs toutes compétitions confonduesModifier

(à jour après le match FC Barcelone 3-1 Manchester United, le 28 mai 2011)

Buteurs en Ligue des championsModifier

(à jour après le match FC Barcelone 3-1 Manchester United, le 28 mai 2011)

Buteurs en Supercoupe d'EspagneModifier

Buteurs en Coupe du RoiModifier

Buteurs en Championnat d'EspagneModifier

(à jour après le match Málaga 1-3 FC Barcelone, le 21 mai 2011)

Classement du Championnat d'EspagneModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FC Barcelone (T) 96 38 30 6 2 95 21 +74
2 Real Madrid (VC) (CR) 92 38 29 5 4 102 33 +69
3 Valence 71 38 21 8 9 64 44 +20
4 Villarreal 62 38 18 8 12 54 44 +10
5 FC Séville 58 38 17 7 14 62 61 +1
6 Athletic Bilbao 58 38 18 4 16 59 55 +4
7 Atlético de Madrid 58 38 17 7 14 62 53 +9
8 Espanyol 49 38 15 4 19 46 55 -9
9 Osasuna 47 38 13 8 17 45 46 -1
10 Sporting Gijón 47 38 11 14 13 35 42 -7
11 Málaga 46 38 13 7 18 54 68 -14
12 Racing Santander 46 38 12 10 16 41 56 -15
13 Real Saragosse 45 38 12 9 17 40 53 -13
14 Levante (P) 45 38 12 9 17 41 52 -11
15 Real Sociedad (P) 45 38 14 3 21 49 66 -17
16 Getafe 44 38 12 8 18 49 60 -11
17 Majorque 44 38 12 8 18 41 56 -15
18 La Corogne 43 38 10 13 15 31 47 -16
19 Hércules (P) 35 38 9 8 21 36 60 -24
20 Almería 30 38 6 12 20 36 70 -34
Qualifications européennes
Ligue des champions 2011-2012
  • Phase de groupes
  • Tour de barrages pour non-champions
Ligue Europa 2011-2012
  • Tour de barrages
  • 3e tour de qualification
Relégation
Abréviations

(T) Tenant du titre
(VC) Vice-champion en 2009-2010
(CR) Vainqueur de la Coupe du Roi 2010-2011
(P) Promu de Segunda División en 2010

 
Liga BBVA
Champion 2010-2011
FC Barcelone
21e Titre

RésultatsModifier

Parcours en Ligue des championsModifier

Phase de pouleModifier

Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
14/09/2010 1re Panathinaïkos   Camp Nou   5-1 Messi   22e   45e Villa   33e Pedro   78e Dani Alves   90+3e
29/09/2010 2e FK Roubine Kazan   Stade central (Kazan)   1-1 Villa   60e (pén.)
20/10/2010 3e FC Copenhague   Camp Nou   2-0 Messi   19e   90+2e
02/11/2010 4e FC Copenhague   Parken Stadium   1-1 Messi   31e
24/11/2010 5e Panathinaïkos   Stade olympique   0-3 Pedro   27e   69e Messi   62e
07/12/2010 6e FK Roubine Kazan   Camp Nou   2-0 Fontàs   51e Vázquez   82e
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1  FC Barcelone 14 6 4 2 0 14 3 +11
2  FC Copenhague 10 6 3 1 2 7 5 +2
3  Roubine Kazan 6 6 1 3 2 2 4 -2
4  Panathinaïkos 2 6 0 2 4 2 13 -11

1/8 de finaleModifier

Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
16/02/2011 Aller Arsenal   Emirates Stadium, Londres   2-1 Villa   26e
08/03/2011 Retour Arsenal   Camp Nou, Barcelone   3-1 Messi   45+3e   71e (pén.) Xavi   69e

1/4 finaleModifier

Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
06/04/2011 Aller FC Chakhtar Donetsk   Camp Nou, Barcelone   5-1 Iniesta   2e Dani Alves   34e Piqué   53e Keita   60e Xavi   86e
12/04/2011 Retour FC Chakhtar Donetsk   Donbass Arena, Donetsk   0-1 Messi   43e

1/2 finaleModifier

Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
27/04/2011 Aller Real Madrid   Santiago Bernabéu, Madrid   0-2 Messi   76e  87e
03/05/2011 Retour Real Madrid   Camp Nou, Barcelone   1-1 Pedro   54e

FinaleModifier

Date Adversaire Lieu Score Buteurs
28/05/2011 Manchester United   Stade Wembley, Londres   3-1 Pedro   27e Messi   54e Villa   69e


 
Ligue des champions
Vainqueur 2010-2011
FC Barcelone
4e Titre

Parcours en Supercoupe d'EspagneModifier

Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
14/08/2010 Aller Séville FC Sánchez Pizjuán, Séville   3-1 Ibrahimović   21e
21/08/2010 Retour Séville FC Camp Nou, Barcelone   4-0 Konko   15e (csc) Messi   25e   44e   90e


 
Supercoupe d'Espagne
Vainqueur 2010
FC Barcelone
9e Titre

Trophée Joan GamperModifier

Date Adversaire Lieu Score Buteurs
25/08/2010 Milan AC Camp Nou, Barcelone   1-1, 3-1tab Villa   47e

Parcours en Coupe du RoiModifier

Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
27/10/2010 16e finale Aller AD Ceuta Alfonso Murube, Ceuta   0-2 Maxwell   16e Pedro   25e
10/11/2010 16e finale Retour AD Ceuta Camp Nou, Barcelone   5-1 Nolito   3e Milito   7e Pedro   50e Bojan   64e Messi   68e
22/12/2010 8e finale Aller Athletic Bilbao Camp Nou, Barcelone   0-0
05/01/2011 8e finale Retour Athletic Bilbao Stade San Mamés, Bilbao   1-1 Abidal   75e
12/01/2011 1/4 finale Aller Betis Seville Camp Nou, Barcelone   5-0 Messi   44e   62e   73e Pedro   76e Keita   83e
19/01/2011 1/4 finale Retour Betis Seville Stade Manuel Ruiz de Lopera, Séville   3-1 Messi   38e
26/01/2011 1/2 finale Aller UD Almeria Camp Nou, Barcelone   5-0 Messi   10e   16e Villa   11e Pedro   31e Keita   88e
02/02/2011 1/2 finale Retour UD Almeria Estadio del Mediterráneo, Almeria   0-3 Correia   35e Thiago   56e Afellay   66e
20/04/2011 Finale Real Madrid Estadio de Mestalla, Valence   0-1 a.p.

Parcours en Championnat d'EspagneModifier

Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
28/08/2010 1re Racing Santander Campos de Sport de El Sardinero, Santander   0-3 Messi   3e Iniesta   33e Villa   62e
12/09/2010 2e Hércules Alicante Camp Nou, Barcelone   0-2
19/09/2010 3e Atlético Madrid Stade Vicente Calderón, Madrid   1-2 Messi   13e Piqué   33e
22/09/2010 4e Sporting Gijon Camp Nou, Barcelone   1-0 Villa   49e
26/09/2010 5e Athletic Bilbao Stade San Mamés, Bilbao   1-3 Keita   55e Xavi   74e Busquets   90+2e
03/10/2010 6e RCD Majorque Camp Nou, Barcelone   1-1 Messi   21e
17/10/2010 7e Valence CF Camp Nou, Barcelone   2-1 Iniesta   47e Puyol   63e
24/10/2010 8e Real Saragosse La Romareda, Saragosse   0-2 Messi   42e   65e
31/10/2010 9e FC Séville Camp Nou, Barcelone   5-0 Messi   4e   64e Villa   24e   90e Dani Alves   53e
07/11/2010 10e Getafe CF Coliseum Alfonso Pérez, Getafe   1-3 Messi   23e Villa   34e Pedro   65e
14/11/2010 11e Villarreal CF Camp Nou, Barcelone   3-1 Villa   22e Messi   58e   83e
21/11/2010 12e UD Almeria Estadio del Mediterráneo, Almeria   0-8 Messi   17e   37e   67e Iniesta   19e Acasiete   27e (csc) Pedro   35e Bojan   62e   73e
28/11/2010 13e Real Madrid Camp Nou, Barcelone   5-0 Xavi   10e Pedro   18e Villa   55e   57e Jeffrén   90+1e
05/12/2010 14e Osasuna Stade Reyno de Navarra, Pampelune   0-3 Pedro   26e Messi   65e   84e (pén.)
12/12/2010 15e Real Sociedad Camp Nou, Barcelone   5-0 Villa   9e Iniesta   33e Messi   47e   87e Bojan   90+1e
29/12/2010 16e RCD Espanyol Estadi RCDE, Barcelone   1-5 Pedro   19e   60e Xavi   30e Villa   76e   84e
02/01/2011 17e Levante UD Camp Nou, Barcelone   2-1 Pedro   47e   59e
09/01/2011 18e Deportivo La Corogne Stade du Riazor, La Corogne   0-4 Villa   26e Messi   52e Iniesta   80e Pedro   81e
16/01/2011 19e Malaga CF Camp Nou, Barcelone   4-1 Iniesta   8e Villa   18e   74e Pedro   36e
23/01/2011 20e Racing Santander Camp Nou, Barcelone   3-0 Pedro   2e Messi   33e (pén.) Iniesta   56e
30/01/2011 21e Hércules Alicante Stade José Rico Pérez, Alicante   0-3 Pedro   43e Messi   87e   89e
05/02/2011 22e Atlético Madrid Camp Nou, Barcelone   3-0 Messi   17e   28e   79e
13/02/2011 23e Sporting Gijon El Molinón, Gijón   1-1 Villa   80e
20/02/2011 24e Athletic Bilbao Camp Nou, Barcelone   2-1 Villa   4e Messi   78e
26/02/2011 25e RCD Majorque Ono Estadi, Majorque   0-3 Messi   38e Villa   57e Pedro   66e
02/03/2011 26e Valence CF Mestalla, Valence   0-1 Messi   77e
05/03/2011 27e Real Saragosse Camp Nou, Barcelone   1-0 Keita   43e
13/03/2011 28e FC Séville Sanchez Pizjuan, Séville   1-1 Bojan   30e
19/03/2011 29e Getafe CF Camp Nou, Barcelone   2-1 Dani Alves   17e Bojan   50e
02/04/2011 30e Villarreal El Madrigal, Vila-real   0-1 Piqué   67e
10/04/2011 31e UD Almeria Camp Nou, Barcelone   3-1 Messi   54e (pén.)   90+2e Thiago   64e
16/04/2011 32e Real Madrid Santiago Bernabéu, Madrid   1-1 Messi   53e (pén.)
23/04/2011 33e Osasuna Camp Nou, Barcelone   2-0 Villa   24e Messi   87e
30/04/2011 34e Real Sociedad Stade d'Anoeta, Saint-Sébastien (Espagne)   2-1 Thiago   29e
08/05/2011 35e RCD Espanyol Camp Nou, Barcelone   2-0 Iniesta   29e Piqué   48e
11/05/2011 36e Levante UD Stade Ciutat de València, Valence   1-1 Keita   28e
15/05/2011 37e Deportivo La Corogne Camp Nou, Barcelone   0-0
21/05/2011 38e Malaga CF Stade La Rosaleda, Malaga   1-3 Bojan   44e (pén.) Afellay   76e Bartra   84e

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Lien externeModifier