Ouvrir le menu principal

Real Sporting de Gijón

équipe de football espagnole
(Redirigé depuis Sporting Gijon)
Sporting de Gijón
Logo du Sporting de Gijón
Généralités
Nom complet Real Sporting de Gijón, S.A.D.
Surnoms Rojiblancos, Sportinguistas, La Mareona
Noms précédents Sporting Gijonés (1905-1912)
Real Sporting Club Gijonés (1912-1916)
Real Sporting de Gijón (1916-1941)
Real Gijón (1941-1970)
Fondation
Couleurs Rouge et blanc
Stade Stade El Molinón
(30 000 places)
Siège Escuela de Fútbol de Mareo,
Camino de Mareo a Granda 645,
33390, Mareo de Abajo
Championnat actuel LaLiga 2
Président Drapeau : Espagne Javier Fernández
Entraîneur Drapeau : Espagne José Alberto
Joueur le plus capé Drapeau : Espagne Joaquín (514)
Meilleur buteur Drapeau : Espagne Quini (227)
Site web realsporting.com
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Espagne D2 (5)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Espagne de football D2 2019-2020
0

Le Real Sporting de Gijón est un club de football espagnol basé à Gijón dans les Asturies. Fondé le , il joue actuellement en deuxième division espagnole.

Souvent surnommés Rojiblancos du fait des bandes rouges et blanches de leur maillot, ils jouent au stade El Molinón, le plus vieux stade professionnel d'Espagne utilisé depuis 1908.

Le club est actuellement présidé par Javier Fernández.

Repères historiquesModifier

  • Le club est fondé le sous le nom de Sporting Gijonés. Anselmo López en est le premier président.
  • En 1912, le club reçoit l'onction royale du roi Alphonse XIII et devient ainsi le Real Sporting Club Gijonés.
  • En 1916, le club change de nom pour adopter son nom actuel : Real Sporting de Gijón.
  • De 1941 à 1970, à cause d'une loi interdisant l'usage de mots étrangers dans les noms des clubs de football, le nom officiel du club est Real Gijón.
  • En 1944, le club est promu pour la première fois en Primera División. Dans les années 1970 et 1980, le club parvient à obtenir de bons résultats aussi bien en championnat qu'en coupe. Il est ainsi vice-champion d'Espagne en 1979, deux fois finaliste de la Coupe d'Espagne (1981, 1982) et Quini remporte cinq fois le trophée de Pichichi. Le club participe même six fois à la Coupe UEFA, étant éliminé quatre fois en 32e de finale et deux fois en 16e de finale, la dernière fois au cours de la saison 1991-92.
  • À la suite d'une saison 1997-98 calamiteuse, le club est relégué en Segunda División où il reste pendant dix saisons. Le , le club assure son retour en première division pour la saison 2008-09. Pour leur retour dans l'élite, ils réalisent quelques belles victoires contre Valence (2-3) et le Séville FC (1-0) même si lors de leurs cinq premiers matches de la saison, ils encaissent 20 buts. Lors de cette saison, ils battent également le record du nombre de 29 matches joués sans faire de match nul : ils jouent 33 matches de championnat avant de faire le seul match nul de leur saison contre l'Athletic Bilbao.

PalmarèsModifier

  • À l'issue de la saison 2018-2019 :

Couleurs du club et blasonModifier

 
Le drapeau officiel du Sporting de Gijón

Le Sporting de Gijón a joué avec un maillot à bandes rouges et blanches depuis sa création, devenant le premier club de l'actuelle première division à porter un maillot rouge et blanc puisqu'à cette époque, l'Athletic Bilbao et l'Atlético de Madrid jouaient encore en bleu et blanc. Les couleurs sont celles du drapeau officiel de la ville de Gijón qui est lui-même inspiré du drapeau de la province de Gijón, créé en 1845.

Comme la plupart des clubs de football, le Sporting de Gijón n'avait pas initialement de blason sur son maillot. Leur premier blason officiel fut introduit dans les années 1920.

Le blason actuel est un triangle rouge et blanc avec des bandes verticales avec un 'S' et un 'G' dorés enlacés. Une couronne au sommet du blason symbolise l'onction royale reçue en 1912.

Personnalités du clubModifier

Joueurs notablesModifier

Effectif actuelModifier

Effectif du Sporting pour la saison 2019-2020
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[2] Nom Date de naissance Sélection[3] Club précédent
13 G   Mariño, DiegoDiego Mariño 09/05/1990 (29 ans) Espagne olympique Levante UD
2 D   Pérez, DamiánDamián Pérez 22/12/1988 (30 ans) San Lorenzo
3 D   Cordero, CarlosCarlos Cordero 26/09/1996 (23 ans) Formé au club
4 D   Valiente, MarcMarc Valiente 29/03/1987 (32 ans) Catalogne FK Partizan Belgrade
5 D   López, BorjaBorja López 02/02/1994 (25 ans) Espagne -20 ans HNK Hajduk Split
6 D   Babin, Jean-SylvainJean-Sylvain Babin 14/10/1986 (33 ans) Martinique Grenade CF
15 D   Molinero, FranciscoFrancisco Molinero 26/07/1985 (34 ans) Espagne espoirs Getafe CF
17 D   Medina, UnaiUnai Medina 16/02/1990 (29 ans) CD Numancia
8 M   Santana, HernánHernán Santana 26/08/1990 (29 ans) UD Las Palmas
10 M   Carmona, CarlosCarlos Carmona 05/07/1987 (32 ans) Espagne -19 ans FC Barcelone B
14 M   Méndez, NachoNacho Méndez 30/03/1998 (21 ans) Formé au club
16 M   García, ManuManu García 02/01/1998 (21 ans) Espagne espoirs Manchester City FC
18 M   Fuego, JaviJavi Fuego 04/01/1984 (35 ans) Espagne olympique Villarreal CF
20 M   Salvador, CristianCristian Salvador 20/11/1994 (25 ans) FSV Mayence
22 M   Pérez, PabloPablo Pérez 02/08/1993 (26 ans) Formé au club
24 M   Díaz, PedroPedro Díaz 05/01/1998 (21 ans) Espagne -20 ans Formé au club
7 A   García, AitorAitor García 25/03/1994 (25 ans) Cádiz CF
9 A   Vázquez, ÁlvaroÁlvaro Vázquez 27/04/1991 (28 ans) Catalogne RCD Espanyol
11 A   Cerro, IsmaIsma Cerro 07/07/1995 (24 ans) Real Madrid C
19 A   Manzambi, NeftaliNeftali Manzambi 23/04/1997 (22 ans) Suisse -20 ans FC Bâle
21 A   Traver, ÁlvaroÁlvaro Traver 01/03/1993 (26 ans) Levante UD
23 A   Đurđević, UrošUroš Đurđević 02/03/1994 (25 ans) Serbie espoirs Olympiakos
Entraîneur(s)

Légende

 

Notes et référencesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  3. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Voir aussiModifier