Ouvrir le menu principal

Getafe Club de Fútbol

club de football espagnol basé à Getafe
(Redirigé depuis Getafe CF)
Getafe CF
Logo du Getafe CF
Généralités
Nom complet Getafe Club de Fútbol S.A.D.
Surnoms El Geta, Azulones
Fondation
Couleurs bleu marine
Stade Coliseum Alfonso Pérez
(16 800 places)
Siège Avd. Teresa de Calcuta S/N
28903 Getafe (Communauté de Madrid)
Championnat actuel LaLiga Santander
Président Drapeau : Espagne Ángel Torres Sánchez
Entraîneur Drapeau : Espagne José Bordalás
Site web www.getafecf.com

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Espagne de football 2018-2019
0

Le Getafe CF (Getafe Club de Fútbol en espagnol) est un club espagnol de football fondé en 1983, situé à Getafe, dans la banlieue sud de Madrid. Le club présidé par l'Espagnol Ángel Torres Sánchez évolue en Liga Santander[1].

Sommaire

HistoireModifier

Repères historiquesModifier

Emplacement de Getafe, en Espagne.

Origines (années 1980)Modifier

Le Getafe C.F., est une sorte d’annexe sudiste du Real Madrid, géant des quartiers nord de la capitale espagnole. Avant de devenir le Getafe Club de Futból en 1988, le club tout bleu était une association de supporters du grand voisin blanc au nom sans équivoque : Peña Madridista de Getafe. Même Angel Torres, actuel président, ne se cache pas d’être socio du Real. Ce statut particulier fait que les rencontres face aux grands frères merengue sont souvent marquées de suspicion par la presse pro-catalane.

Près de l'exploit en Europe (2007-2008)Modifier

En 2008, pour la première fois de son histoire le club atteint les quarts de finale de la Coupe de l'UEFA. Au match aller, les joueurs réalisent un bon match face au Bayern Munich et obtiennent un match nul inespéré grâce à un but de Contra a la 92e minute de jeu. Auparavant c'était Luca Toni qui avait marqué pour le Bayern. Au match retour le Bayern est favori et, dès la 5e minute, le joueur vedette de Getafe, Rubén de la Red, se fait exclure. Les joueurs de Getafe évoluent uniquement en contres. Peu avant la mi-temps, le Roumain Cosmin Contra récupère la balle au milieu de terrain, place une accélération, dribble deux défenseurs d'un crochet intérieur inspiré, pénètre dans la surface et décoche une superbe frappe sous la barre transversale d'Oliver Kahn (1-0), 44e. Getafe croit alors en la victoire, mais à la 89e minute de jeu, le Français Franck Ribéry est à la retombée d'une partie de billard dans la surface et crucifie Pato (Roberto Abbondanzieri) d'une superbe reprise de volée (1-1). Pourtant à bout de souffle et assommés par cette égalisation tardive, les Espagnols entament la prolongation tambour battant. En l'espace de deux minutes, les hommes de Michael Laudrup croient s'adjuger leur ticket pour le dernier carré : Casquero ajuste d'abord Kahn de l'entrée de la surface (2-1, 91e). Puis c'est au tour de Lúcio de glisser dans la surface, la sienne, et d'offrir le but à Braulio (3-1, 93e), dans un Coliseum incandescent. La chaleur retombe un peu lorsque Toni profite d'une erreur de main de Pato pour redonner espoir au Bayern (3-2, 115e). L'ambiance devient glaciale lorsque l'Italien marque de la tête à la dernière seconde et qualifie le Bayern Munich au bout d'une mémorable nuit européenne pour Getafe. Oliver Kahn s'en souvient encore : «  J’ai joué 140 matchs européens, je suis allé partout — Madrid, Milan, Londres, Barcelone — mais ce qui s’est passé ce soir est incroyable. En 40 ans, je n’ai jamais vu ça. »

Rachat par les Émiratis (2011-)Modifier

Le 21 avril 2011, le club est racheté par le Royal Emirates Group, consortium émirati, pour un montant compris entre 50 et 70 millions d'euros, voire entre 70 et 90 millions[2]. L'équipe prendra la dénomination commerciale de Getafe Team Dubai[3],[4].

En 2016, le club est relégué en D2 mais il remonte en D1 dès la saison suivante.

PalmarèsModifier

Palmarès du Getafe CF
Compétitions nationales Compétitions internationales

Anciens logosModifier

Joueurs et personnalités du clubModifier

PrésidentsModifier

Le tableau suivant présente la liste des présidents du club depuis 1983.

Rang Nom Période
1   Antonio de Miguel 1983-1992
2   Francisco Flores 1992-2000
Rang Nom Période
3   Felipe González 2000-2001
4   Domingo Rebosio 2001
Rang Nom Période
5   Ángel Torres 2002-

EntraîneursModifier

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 1983.

Rang Nom Période
1   Gregorio Serrano 1983-1987
2   Eduardo Caturla 1987-1989
3   Félix Carlón 1989
4   Fernando Sierra 1989-1993
5   Luis Sánchez Duque 1993-1995
6   Antonio Rivera Mínguez (intérim) 1995
7   Joaquín Salmerón 1995
8   Emilio Cruz 1995
9   Chato González 1995
10   Luis Ángel Duque 1995-1997
Rang Nom Période
11   Fernando Rodríguez (intérim) 1997
12   Manuel García Calderón 1997-1998
13   Fernando Rodríguez (intérim) 1998
14   Santiago Martín Prado 1998-2000
15   Juanjo Enríquez 2000
16   Manolo Cano (intérim) 2000
17   Gonzalo Hurtado 2000-2001
18   Félix Barderas Sierra 2001-2003
19   Pepe Mel 2003
20   Josu Uribe 2003-2004
Rang Nom Période
21   Quique Sánchez Flores 2004-2005
22   Bernd Schuster 2005-2007
23   Michael Laudrup 2007-2008
24   Víctor Muñoz 2008-2009
25   Míchel 2009-2011
26   Luis García Plaza 2011-2014
27   Cosmin Contra 2014-2015
28   Quique Sánchez Flores 2015
29   Pablo Franco 2015
30   Fran Escribá 2015-avr. 2016
31   Juan Eduardo Esnáider avr. 2016-sep. 2016
32   José Bordalas depuis sep. 2016

Effectif actuel (2018-2019)Modifier

Effectif du Getafe CF
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 1] Nom Date de naissance Sélection[Note 2] Club précédent
1 G   Chichizola, LeandroLeandro Chichizola 27/03/1990 (29 ans) UD Las Palmas
13 G   Soria, DavidDavid Soria 04/04/1993 (26 ans) Séville FC
25 G   Yáñez, RubénRubén Yáñez 12/10/1993 (25 ans) Espagne -20 ans Real Madrid
2 D   Dakonam, DjenéDjené Dakonam 31/12/1991 (27 ans) Togo Saint-Trond VV
3 D   Antunes, VitorinoVitorino Antunes 01/04/1987 (32 ans) Portugal Dynamo Kiev
4 D   Bruno, Bruno 24/05/1990 (29 ans) Real Betis
6 D   Cabrera, LeandroLeandro Cabrera 17/06/1991 (28 ans) Uruguay -20 ans FC Crotone
17 D   Olivera, MathíasMathías Olivera 31/10/1997 (21 ans) Uruguay -20 ans Albacete Balompié
21 D   Miquel, IgnasiIgnasi Miquel 28/09/1992 (26 ans) Espagne espoirs Malaga CF
22 D   Suárez, DamiánDamián Suárez 27/04/1988 (31 ans) Uruguay -20 ans Elche CF
24 D   Foulquier, DimitriDimitri Foulquier 23/03/1993 (26 ans) France espoirs Grenade CF
5 M   Bergara, MarkelMarkel Bergara 05/05/1986 (33 ans) Espagne -20 ans Real Sociedad
8 M   Portillo, FranciscoFrancisco Portillo 13/06/1990 (29 ans) Real Betis
10 M   Shibasaki, GakuGaku Shibasaki 28/05/1992 (27 ans) Japon CD Tenerife
11 M     Sáiz, SamuSamu Sáiz 22/01/1991 (28 ans) Leeds United
15 M     Cristóforo, SebastiánSebastián Cristóforo 23/08/1993 (25 ans) Uruguay -23 ans ACF Fiorentina
16 M   Flamini, MathieuMathieu Flamini 07/03/1984 (35 ans) France Crystal Palace
18 M   Arambarri, MauroMauro Arambarri 30/09/1995 (23 ans) Uruguay -20 ans Boston River
20 M   Maksimović, NemanjaNemanja Maksimović 26/01/1995 (24 ans) Serbie Valence CF
7 A   Mata, JaimeJaime Mata 24/10/1988 (30 ans) Real Valladolid
9 A   , ÁngelÁngel 26/04/1987 (32 ans) Espagne -19 ans Real Saragosse
19 A   Molina, JorgeJorge Molina   22/04/1982 (37 ans) Real Betis
23 A   Ndiaye Diedhiou, AmathAmath Ndiaye Diedhiou 10/07/1996 (22 ans) Sénégal Atlético de Madrid
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  •   Oscar García Hermo
Entraîneur(s) des gardiens
  •   Emilio López

Légende

 

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

RéférencesModifier

Liens externesModifier