Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Sainte-Marie (Québec)

ville du Québec (Canada)
(Redirigé depuis Sainte-Marie-de-Beauce)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Marie.

Sainte-Marie
Sainte-Marie (Québec)
Église du Saint-Nom-de-Marie
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Chaudière-Appalaches
Subdivision régionale La Nouvelle-Beauce (Chef-lieu)
Statut municipal Ville
Maire
Mandat
Gaétan Vachon
2017-2021
Démographie
Gentilé Mariverain, aine
Population 13 565 hab.[1] (2016)
Densité 126 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 27′ 00″ nord, 71° 02′ 00″ ouest
Superficie 10 726 ha = 107,26 km2
Divers
Langue(s) Français
Fuseau horaire UTC−05:00
Indicatif +1 418, +1 581
Code géographique 26030
Localisation
Localisation de Sainte-Marie
Localisation de Sainte-Marie dans La Nouvelle-Beauce

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Sainte-Marie

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Sainte-Marie
Liens
Site web http://www.ville.sainte-marie.qc.ca

Sainte-Marie, parfois appelée Sainte-Marie-de-Beauce, est une ville du Québec située dans la MRC de La Nouvelle-Beauce, dont elle est le chef-lieu, dans la région de Chaudière-Appalaches[2]. Elle fait partie de la région traditionnelle de la Beauce.

Elle est située à 40km au sud de la ville de Québec. Elle tient son nom de Marie-Claire Fleury de la Gorgendière, épouse du premier seigneur de Sainte-Marie, Thomas-Jacques Taschereau, à qui la seigneurie fut concédée en 1736.

Sainte-Marie est un centre industriel, commercial et agricole important dont l'influence s'étend dans toute la région environnante. Sa population est de 13 565 en 2016[3]. Elle est donc la deuxième ville en importance de la Beauce après Saint-Georges.

Sommaire

GéographieModifier

 
Logo de Sainte-Marie

La présence de la rivière Chaudière qui traverse Sainte-Marie est l'élément le plus marquant du territoire. 70 % de la superficie est consacré à l'activité agricole. Elle est traversée par l'autoroute 73 et la route 173. Pour les cyclistes, elle est aussi traversée par la route Verte 6.

ChronologieModifier

  • 1er juillet 1845 : Érection de la municipalité de Ste. Marie de Beauce.
  • 1er septembre 1847 : Fusion de plusieurs entités municipales dont Ste. Marie de Beauce pour l'érection du comté de Dorchester.
  • 1er juillet 1855 : Division du comté de Dorchester en plusieurs entités municipales dont la paroisse de Ste. Marie de la Nouvelle Beauce.
  • 30 mai 1913 : Érection du village de Sainte-Marie par la scission de la paroisse.
  • 5 avril 1958 : Le village de Sainte-Marie devient la ville de Sainte-Marie.
  • 31 janvier 1959 : La paroisse de Ste. Marie de la Nouvelle Beauce devient la paroisse de Sainte-Marie.
  • 15 avril 1978 : Annexion de la paroisse de Sainte-Marie à la ville de Sainte-Marie.

HistoireModifier

La seigneurie de Sainte-Marie-de-la-Nouvelle-Beauce, aussi appelée Taschereau du nom de son premier propriétaire, a été concédée en 1736. La paroisse a été fondée en 1737 et érigée canoniquement en 1835[4]. La plupart des premiers colons venaient de l'île d'Orléans et de la Côte de Beaupré.

Comme dans de nombreuses localités du Québec, la partie plus urbanisée (le « village ») s'est séparée de la paroisse en 1913 et a obtenu le statut de ville en 1958 et les deux parties se sont à nouveau réunies en 1978.

AdministrationModifier

Les élections municipales se font en bloc et suivant un découpage de six districts.[5].

Sainte-Marie
Maires depuis 2002
Élection Maire Qualité Résultat
2002 Harold Guay Voir
2005 Voir
2009 Voir
2013 Gaétan Vachon Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

DémographieModifier

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
10 96611 32011 58412 88913 565

Le recensement de 2016 y dénombre 13 565 habitants, soit 17,1 % de plus qu'en 2006[3].

Commerces et industriesModifier

Le secteur industriel de Sainte-Marie participe à la renommée dont jouit la Beauce à titre d'un des centres économiques les plus dynamiques du Québec. Sainte-Marie est l'héritière d'une tradition d'entraide (les fameuses corvées) et de travail.

Dotée de deux parcs industriels situés en bordure de l'autoroute 73, Sainte-Marie détient 60 % des emplois industriels dans la MRC de La Nouvelle-Beauce. Avec un taux d'exportation de 40 %, l'économie régionale est largement ouverte sur l'extérieur, principalement vers les États-Unis. Elle profite de la proximité de Québec, de la frontière américaine et des grands axes routiers.

Elle est particulièrement reconnue comme étant la ville des gâteaux Vachons. L'entreprise y fut fondée en 1922.

Profil socio-économiqueModifier

 
Pont Sainte-Marie
 
Pont Sainte-Marie
 
Hôtel de ville de Sainte-Marie
  • Budget municipal (millions $) 11,2
  • Nombre d'entreprises : 799
  • Emplois secteur primaire: 240 emplois
    • Secteur agricole (1997) : 88 entreprises
  • Emplois secteur secondaire 2205
    • Secteur manufacturier (1999) : 51 entreprises
  • Emplois secteur tertiaire 3210 emplois
    • Détaillants (1999) : 178 entreprises
    • Services (1999) : 482 entreprises

En 1999, Sainte-Marie comptait :

  • 43 bâtiments industriels
  • 110 bâtiments commerciaux
  • 2 parcs industriels avec 38 occupants

Éducation et loisirsModifier

  • Écoles primaires 4
  • École secondaire 1
  • Enseignement collégial (centre hors campus) 1
  • Enseignement universitaire (centre hors campus) 1
  • Centres de formation spécialisés (langues, etc.) 6
  • Parcs et terrains de jeux 9
  • Domaine Taschereau (centre d'interprétation écologique & parc récréatif)
  • Tennis 4
  • Bibliothèque, aréna, piscine extérieure, piscine intérieure, terrains de football et de soccer
  • Salle Méchatigan
  • Centre Caztel
  • CPE 2

SantéModifier

  • Cliniques médicales et dentaires 9
  • CLSC (Centre local de services communautaires) 1

Parcs industrielsModifier

  • Année d'ouverture : 1971 (secteur ouest), 1999 (secteur est)
  • Superficie totale : 1 161 328 m2 - 12 487 400 pi2
  • Superficie disp. : 505 501 m2 - 5 435 545 pi2
  • Occupants : 38
  • Services: Égout et aqueduc dans les deux parcs, gaz naturel dans le secteur ouest seulement

EntreprisesModifier

Principales entreprises de Sainte-Marie
  • Vachons (gâteaux et pâtisseries)
  • Maax inc. (produits sanitaires acrylique, fibre de verre, ABS)
  • WestRock du Canada Inc. (emballages en carton)
  • Constructions Beauce-Atlas (structures d'acier)
  • Beton Bolduc (Pavé et terrassement)

AttraitsModifier

 
* Logo
  • Festival Sportif: Le festival sportif a pour but de promouvoir l'activité physique et sportive pour tous. L'évènement initié en 2005 se déroule généralement lors de la seconde fin de semaine de juin.
  • Économusée Le Forgeron D'or[6]
  • Musée de l'aviation
  • Maison J.-A. Vachon[7]

Personnalités nées à Sainte-MarieModifier

JumelageModifier

Municipalités limitrophesModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier