Ouvrir le menu principal

Élections municipales québécoises de 2017

Élections municipales québécoises de 2017
Type d’élection Élections municipales
Postes à élire 8 031 postes
  • 16 préfets
  • 1 100 maires
  • 6 915 conseillers municipaux
Participation
44,8 %  −2,4

Les élections municipales québécoises de 2017, tenues le , ont permis d'élire les membres des conseils municipaux de 1 100 municipalités locales et le préfet de 16 municipalités régionales de comté. Au moins un poste était soumis au vote dans 842 municipalités locales et 10 municipalités régionales de comté, alors qu'un total de 4 471 personnes (55,6 % des candidats) ont été élues sans opposition et donc sans scrutin[1].

Sommaire

Contexte et déroulementModifier

Les municipalités avaient jusqu'au pour mettre à jour les divisions électorales de leur territoire[2]. Le dépôt des déclarations de candidatures s'est effectué du 22 septembre au 6 octobre 2017. Le était la date limite pour s'inscrire sur la liste électorale. Les noms des élus sans opposition ont été rendus publics à partir du 6 octobre. Le vote itinérant et anticipatif s'échelonnait du 28 au 30 octobre, tandis que le vote par correspondance se terminait le 3 novembre.

Le scrutin s’est déroulé le . La proclamation des élus a eu lieu cinq jours plus tard.

RésultatsModifier

StatistiquesModifier

Les statistiques compilées par le Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation révèlent que [3]:

Nombre de poste à élire Candidats Sans candidat Élu par scrutin Élu sans opposition Genre des élus
Préfet 16 41 0 10 6   56,3 %   43,7 % %
Maire 1 100 1 941 5 561 534   81,2 %   18,8 %
Conseiller municipal 6 915 10 972 75 2 909 3 931   65,5 %   34,5 %
Total 8 031 12 954 80 4 388 4 471   67,7 %   32,3 %

Notes et référencesModifier