Sagamore Stévenin

acteur français

Sagamore Stévenin est un acteur français, né le à Paris.

Sagamore Stévenin
Sagamore Stévenin 2012.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (46 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Fratrie
Autres informations
Films notables

Il est le fils du réalisateur et acteur Jean-François Stévenin et de Jacqueline Monnier, dite Florence Stévenin, psychanalyste.

Il est le demi-frère des comédiens Robinson Stévenin, Salomé Stévenin et Pierre Stévenin.

BiographieModifier

Le prénom Sagamore est la forme anglaise du français sagemore, transcription du titre des chefs suprêmes des tribus algonquines du nord-est américain et équivalent du narragansett sachem.

Il fait ses débuts en tant qu'acteur à la télévision en 1982 dans La Couleur de l'abîme, téléfilm de Pascal Kané, et interprète son premier rôle d'importance au cinéma en 1992 dans La Révolte des enfants de Gérard Poitou-Weber, aux côtés de son frère Robinson.

Il débute toutefois sa carrière sur le grand écran dès 1991, avec sa participation à La Totale de Claude Zidi. Il alterne ensuite les rôles à la télévision et au cinéma. En 1996, il incarne le rôle de son père jeune, Jean-François Stévenin, dans Les Frères Gravet de René Féret. Il accède rapidement à des premiers rôles, avec La Cible de Pierre Courrège (1997) et Comme une bête de Patrick Schulmann (1998). C'est toutefois en 1999 qu'il acquiert sa notoriété auprès du grand public, grâce à son rôle dans Romance, film à scandale de Catherine Breillat. Aux côtés de Caroline Ducey et Rocco Siffredi, il interprète Paul, un mannequin qui refuse toute relation sexuelle avec sa petite amie.

Acteur polyvalent, il varie les registres et les genres : jeune acteur du cinéma d'avant-guerre et amant de Marion Cotillard dans Lisa de Pierre Grimblat (2001), il incarne ensuite un tueur à gages dans Sueurs de Louis-Pascal Couvelaire (2002), avant de rempiler avec ce même réalisateur pour le rôle-titre de l'adaptation de la bande dessinée Michel Vaillant (2003). Cette même année, 2003, il joue le rôle du romano dans Errance de Damien Odoul. Il aborde la comédie pure en 2004 avec Tu vas rire mais je te quitte de Philippe Harel.

Parallèlement, il joue dans plusieurs téléfilms, notamment sous la direction de Roger Vadim, Pierre Boutron, Caroline Huppert et Patrick Volson.

Il débute sur les planches à Paris en , pour l'adaptation théâtrale en français du film Orange mécanique, dans le rôle du héros, Alex.

En , il revient sur le devant de la scène dans la série de TF1, Falco, il y incarne un flic se réveillant après 22 ans de coma. En , il annonce qu'il quitte la série dans la saison 4[1].

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Courts-métragesModifier

RéalisationModifier

  • La Danse de l'ours : en cours de création

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Sagamore Stévenin : « J'arrête Falco avec un sentiment de gâchis » », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 16 octobre 2016)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :