Re 460 (CFF)
Description de cette image, également commentée ci-après
Re 460 052-4 "Eigenamt"
Identification
Exploitant(s) CFF
Désignation Re 460
Surnom Lok 2000
Constructeur(s) SLM-ABB
No  de série 460 000 à 460 118
Nombre 119[1]
Transformation 2013-2022
Mise en service 1992-1996
Utilisation Suisse
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux Bo'Bo'
Écartement 1435 mm
Tension ligne de contact 15 000 V
Pantographes 2 Faiveley
 Convertisseurs GTO (IGBT après rénovation)
Moteurs de traction Asynchrones triphasés
Transmission SLM à anneau flexible, bogies à essieux radiants
Puissance continue 6100 kW
Effort maximal : 300 kN
Ø roues motrices 1065 mm
Tare 84 t
Longueur HT 18.5 m
Largeur 3 m
Hauteur 4,31 m
Masse totale 84 t
Longueur totale 18,5 m
Empattement total 13.8 m
Bogies 2
Empattement du bogie 2,8 m
Vitesse maximale 230[2] km/h

Re 460 113 Ici à Granges (Veveyse)

Les Re 460 sont des locomotives électriques des Chemins de fer fédéraux suisses entrées en service entre 1992 et 1996.

Ce sont des locomotives universelles conçues à partir de la technique des convertisseurs autorisant une grande puissance pour une masse raisonnable. Les Re 460 des CFF tractent principalement les trains IC aux travers de la Suisse, elles sont parfois utilisées également pour d'autres types de trains, indépendamment de leurs catégories.

Elles sont toutes équipées pour la traction multiple et la télécommande par l'intermédiaire d'un système de bus-train (le FSK Zugbus).

HistoireModifier

En 1985, on propose pour la première fois la construction d'une nouvelle locomotive électrique[3]. En 1987, fut accepté par référendum le projet Rail 2000, les CFF eurent alors un élan en plus pour une nouvelle locomotive, ce fut à Noël de la même année que fut passée une commande de douze locomotives en option. L'appel d'offres fut lancé en 1990, deux consortiums y répondirent : le consortium ABB-BBC-SLM et Siemens-Krauss-Maffei. Le premier consortium proposa une locomotive de type Re 4/4 (Re 460 en type UIC), et le deuxième une locomotive de type E 12.

Le conseil d'administration des CFF porta son choix sur la Re 460. En raison de son caractère innovant, le début de service s'est fait avec des difficultés de mise au point. Durant deux ans, les incidents ont émaillé leur activité, notamment le freinage électrostatique qui se bloquait de façon inattendue. Les arrêts en ligne avec demande de secours sur un service cadencé ont créé des désordres importants, au point que la série en cours de livraison s'est trouvée réservée au service fret, laissant la traction des rapides aux vieillissantes Ae 4/7. Après changement du logiciel de commande du freinage sur les nouvelles machines, une chaîne de remise à niveau a été mise en place pour traiter a posteriori les machines livrées. L'amélioration qui en a découlé a permis de donner à ces machines les trains difficiles pour lesquels elles avaient été conçues. Le public pût découvrir la première Re 4/4 460, comme on l'appelait à l'époque au début 1991, et elle fit ses premiers mètres dès le milieu de l'année. La première Re 460 fut livrée le 28 janvier 1992. La livraison de la Re 460 118, dernière de la série, s'est faite dans la sérénité, les problèmes de jeunesse étant oubliés[4].

Chronologie du projetModifier

En décembre 1985. Un mandat d'étude de 10 millions de francs est alloué au consortium BBC/SLM, dont BBC est le chef de projet. L'offre est faite aux CFF en juin 1987. Deux ans plus tard, soit en décembre 1987, la première commande de 12 locomotives (n° 460 000 à 460 011) est faite. Douze nouvelles locomotives (n° 460 012 à 460 023) furent commandées en juin 1989. En octobre de la même année le Conseil Fédéral décida que le ferroutage sur la ligne du Gothard doit être augmentée. Il lance donc un appel d'offres auprès de plusieurs fournisseurs de matériel ferroviaire, dont 2 suisses et 6 situés à l'étranger. Les CFF ne reçurent que deux offres valables et, après avoir évalué et étudié celles-ci, la Re 460 est choisie. À la suite de cette décision, une troisième commande de, cette fois-ci, 75 locomotives (n° 460 024 - 460 098) est alors passée.

En juin 1991, la Re 460 000-3 est livrée aux CFF et elle fera sa première course d'essais le 13 août de la même année. Elle sera ensuite présentée à la presse lors d'une course entre Berne et Vernayaz. La quatrième et dernière commande de 20 machines supplémentaire (n° 460 099 à Re 460 118) fut passée en octobre 1992 et, en décembre, 25 machines furent livrées aux CFF. En juillet 1993 est arrêtée la livraison de celles-ci et elles sont retirées du service IC (InterCity), car elles subissent beaucoup trop de pannes. C'est en décembre que les livraisons reprirent et, jusqu'en août 1995, c'est la réception de 74 machines qui parvient aux CFF. Les Re 460 reprirent leur service sur les IC seulement en novembre 1994. Le BLS passa une commande auprès des CFF de 10 locomotives Re 465 (n° 465 009 à 465 018) en octobre 1995. Le 29 février eut lieu la livraison aux CFF de la dernière locomotive Re 460 (n° 460 118-3). Entre avril 1996 et mai 1997 furent mis en place les trains réversibles avec les voitures unifiées type IV, mais aussi avec les IC Bt[5],[6].

Aperçu techniqueModifier

Le courant alternatif monophasé de la ligne de contact est transformé pour chaque bogie au travers d'un convertisseur puis d'un onduleur d'entrainement. Les thyristors GTO et les diodes de puissance sont refroidis par un système à l'huile.

Par la suite, chaque essieu est entrainé par un moteur de traction asynchrone triphasé, suspendu par des biellettes afin de réduire drastiquement la sollicitation des voies, qui transmet l'effort de traction au moyen d'un entrainement Flexring permettant une orientation radiale dans les courbes.

Techniquement, l'effort de traction maximal est de 300 kN jusqu'à 80 km/h et sera d'environ 100 kN à la vitesse maximale[7]. Néanmoins, selon le nombre de machines et leurs emplacements dans le train, l'électronique de commande limitera la puissance des véhicules afin d'éviter toute rupture d'attelage[8] ou de chevauchement de tampons.

Pour le freinage, la 460 dispose d'un frein électrique à récupération, de freins à sabots et enfin de freins à aimants permanents (ces derniers pour les freinages d'urgence uniquement, ou en mode parc couramment). Tous les systèmes sont assistés par une logique de commande qui adaptera automatiquement le moyen de freinage selon la demande du mécanicien. L'effort maximal du freinage électrique est de 240 kN, mais sera réduit en cas d'unité multiple de manière que le freinage électrique total de toutes les 460 ne dépasse pas cette valeur. À contrario le freinage pneumatique est de 150 kN maximal, et est donc moins efficace, mais augmente en cas de traction multiple. Les freins magnétiques sont utilisés comme freins de maintien ou comme frein d'urgence[9].

Une particularité de la 460 est que, lorsqu'elle est remorquée en mode hors-service, elle ne dispose alors que d'un frein complémentaire, ce qui signifie qu'elle ne freinera que dans le cas d'un freinage d'urgence en freinant au maximum. Dans le cas d'un freinage ordinaire, elle est non freinée[10].

CaractéristiquesModifier

GénéralesModifier

  • Nombre d'engins construits : 119
  • Date de livraison du premier engin : 1991
  • Date de livraison du dernier engin : 1995
  • Couplabilité en UM : Entre elles et avec les Re 465, jusqu'à concurrence de 4 engins maxi
  • Longueur hors tout : 18.500 m
  • Largeur de caisse : 3.000 m
  • Hauteur maximale au-dessus du rail : 4.310 m
  • Entre-axe des pivots de bogies : 11.000 m
  • Masse à vide en ordre de marche : 84 000 kg
  • Nombre de bogies : 2
  • Mode de traction : Electrique
  • Alimentation électrique : 15 kV monophasé 16.7 Hz
  • Poste de conduite : À gauche
  • Protection anti-crash : Par bouclier absorbeur

PerformancesModifier

  • Vitesse maximale : 230 km/h (limitée à 200 km/h en service commercial)
  • Puissance maximale à la jante en traction : 6 100 kW
  • Effort de traction à la jante au démarrage : 275 kN
  • Effort de traction à 200 km/h : 110 kN
  • Capacités de traction : Remorque un train voyageurs de 650 tonnes (13 voitures) à 80 km/h en rampe de 27 ‰ ou un train de fret de 650 tonnes à 75 km/h en rampe de 27 ‰

BogiesModifier

 
Re 460 bogies - Yverdon-les-Bains, 9.7.2013
  • Type : Bo
  • Châssis : Cadre
  • Matériau du châssis : Acier
  • Construction : Mécano-soudé
  • Entraînement caisse-bogie : Par barres de traction basses
  • Empattement : 2.800 m
  • Diamètre de roue neuve : 1 100 mm
  • Diamètre de roue usée : ~1 035 mm
  • Transmission de l'effort de traction : Par arbre creux et accouplement élastique
  • Rapport global de transmission : 3.667
  • Suspension primaire : Ressorts hélicoïdaux sur boîtes d'essieux
  • Suspension secondaire : Ressorts hélicoïdaux
  • Amortissement : Amortisseurs anti-galop sur suspension primaire / Amortisseurs anti-lacets caisse-bogie / Amortisseurs transversaux caisse-bogie

ModificationsModifier

Après déjà 20 ans de service, les 119 locomotives dont l'ensemble de la flotte parcourt chaque jour deux fois et demi le tour de la Terre, seront toutes modernisées d'ici 2022 aux Ateliers CFF d'Yverdon-les-Bains (VD). Une nouvelle peinture rouge brillant les recouvrira et la plus grande modification sera apportée par les nouveaux convertisseurs de traction (passage de la technologie GTO à IGBT) et par le système d'approvisionnement en air comprimé (nouveau système à double compresseurs sans huile à pistons). Ceci permettra aux CFF une économie d'environ 27 gigawatts-heures par an. Avec ces modernisations, les Re 460 pourront rouler au moins 20 ans de plus[11]. Le premier prototype R3 (la Re 460 084-7 "Helvetia", variante GTO) a été achevé le 05 décembre 2014. Le deuxième prototype R3 GTO, la 91 85 4 4460 016-9 "Rohrdorferberg - Reusstal", est sorti fin novembre 2015 des Ateliers. La Re 460 010-2 Löwenberg sert de prototype pour la technologie IGBT. Les prototypes #3 et #4 GTO sont prévus pour le deuxième semestre 2016, tandis que le premier prototype IGBT bénéficiera de mises à jour successives en 2016 pour permettre son homologation par l'OFT à l'horizon 2017.

Nom de baptême des Re 460Modifier

000-3 Grauholz (de)
001-1 Lötschberg
002-9 Seeland
003-7 Milieu du Monde
004-5 Uetliberg
005-2 Val d'Anniviers
006-0 Lavaux
007-8 Junior
008-6 La Gruyère
009-4 Le Jet d'eau
010-2 Löwenberg (de)
011-0 Léman
012-8 Erguël
013-6 Nord Vaudois
014-4 Val-du-Trient
015-1 —
016-9 RohrdorferbergReusstal
017-7 Les Diablerets
018-5 —
019-3 Terre Sainte
020-1 —
021-9 —
022-7 Sihl
023-5 Wankdorf
024-3 Rheintal
025-0 Striegel
026-8 Fricktal
027-6 Joggeli
028-4 Seetal
029-2 Eulach (de)
030-0 Säntis
031-8 Chaumont
032-6 —
033-4 —
034-2 Aare
035-9 —
036-7 Franches-Montagnes
037-5 Sempacher See
038-3 Hauenstein
039-1 Rochers-de-Naye
040-9 Napf
041-7 Mendrisiotto
042-5 Albis (de)
043-3 Dreispitz
044-1 Zugerland
045-8 Rigi
046-6 Polmengo
047-4 Maderanertal (de)
048-2 Züri Wyland
049-0 Pfannenstiel (de)
050-8 Züspa (de)
051-6 Staffelegg (de)
052-4 Eigenamt (de)
053-2 Suhrental
054-0 Dreiländereck
055-7 Lillehammer
056-5 —
057-3 Val-de-Ruz
058-1 La Côte
059-9 La Béroche
060-7 Val-de-Travers
061-5 Wiggertal
062-3 Ergolz
063-1 Brunegg (de)
064-9 Mythen
065-6 Rotsee (de)
066-4 Finse (de)
067-2 Hohle Gasse
068-0 Gütsch (de)
069-8 Verkehrshaus
070-6 —
071-4 Mittelland
072-2 Reuss
073-0 Monte Ceneri
074-8 —
075-5 Schafmatt (de)
076-3 Leventina
077-1 Chunnel
078-9 Monte Generoso
079-7 Weissenstein
080-5 Tre Valli (it)
081-3 Pfänder
082-1 Ceresio
083-9 —
084-7 Helvetia
085-4 Pilatus
086-2 Ägerisee
087-0 Säuliamt
088-8 Limmat
089-6 Freiamt
090-4 Goffersberg
091-2 Werdenberg
092-0 Fridolin
093-8 Rhein
094-6 Rätia
095-3 Bachtel
096-1 Furttal (de)
097-9 Studenland
098-7 Biasca / Erstfeld
099-5 Bodensee
100-1 Tösstal
101-9 Bözberg
102-7 Lägern
103-5 Heitersberg (de)
104-3 Toggenburg
105-0 Fürstenland (de)
106-8 Munot
107-6 Glärnisch (de)
108-4 Engadin
109-2 Alpstein (de)
110-0 Mariaberg (de)
111-8 Kampt
112-6 Thurtal
113-4 Irchel (de)
114-2 Circus Knie
115-9 Heidiland (de)
116-7 Ostschweiz
117-5 Zürichsee
118-3 Gotthard Gottardo

Livrées publicitairesModifier

  • Le prix pour le recouvrement publicitaire d'une Re 460 est de CHF 240 000 pour une année[12].
Numéro Publicité Période Image
460 001-1 FIAT Panda 10.02.2012 - 15.07.2013  
460 002-9 Le train, un geste pour le climat 16.12.2009 - 24.02.2012  
460 003-7 Nationale Suisse 23.09.2011 → 05.03.2015  
460 005-2 100 ans des CFF 16.01.2002 - 25.01.2005
RailAway - Ideen für die Freizeit 10.02.2005 - 28.03.2010
Thales 18.04.2016 → en service  
460 006-0 100 ans Car Postal 11.01.2006 - 26.06.2007
460 007-8 AMAG 22.02.2007 - 26.05.2008  
460 008-6 Schweizer Werbeszene 11.07.2001 - 04.04.2005
150 ans ETHZ 20.04.2005 - 21.08.2006
460 012-8 Radio suisse romande / SR DRS 05.11.2000 - 27.06.2005
Thales 01.11.2007 - 12.12.2008  
460 013-6 10 ans Lumimart 19.04.2002 - 05.11.2003
Microsoft / SAB 19.11.2003 - 11.12.2006
460 014-4 HCB 197 865 311 to-km 21.06.1996 - 20.10.1997
OUI à des chemins de fer modernes 30.10.1998 - 30.11.1998
OUI à des chemins de fer modernes - Merci beaucoup 30.11.1998 - 04.06.1999
Meeting aérien « Air14 » Payerne 22.11.2013 - 22.11.2014  
460 015-1 Agfa 04.05.1994 - 14.08.1997
Télévision suisse romande 29.08.1997 - 07.06.2004
Schweizer Radio DRS III 27.06.2004 - 09.10.2006
UEFA Euro 2008 I 23.05.2007 - 03.11.2008
460 016-9 Ciba (version 1) 18.08.1994 - 07.12.1995
Ciba (version 2) 07.12.1995 - 24.03.1997
Adtranz (version 1) 11.04.1997 - 14.06.1997
Adtranz (version 2) 10.06.1997 - 20.08.1997
Adtranz (version 3) 20.08.1997 - 20.10.1997
Adtranz (version 4) 20.10.1997 - 20.12.1997
Adtranz (version 5) 20.12.1997 - 27.05.1998
CFF : OUI à des chemins de fer modernes (F/D) 30.10.1998 - 30.11.1998
CFF : OUI à des chemins de fer modernes - Merci beaucoup 30.11.1998 - 04.06.1999
Nouveau look CFF (Conception expérimentale) 11.02.2008 - 30.11.2008  
460 017-7 Märklin : Heizerlok 26.09.1994 - 04.05.1995
Märklin : Alpaufzug 10.05.1995 - 28.11.1995
460 018-5 Danzas 23.01.1995 - 17.04.1997
Pepsi-Cola 30.04.1997 - 03.08.1998
Mobility CarSharing 20.08.1998 - 04.01.2005
SF DRS 22.01.2005 - 05.10.2005
460 019-3 Miele 17.08.1995 - 04.11.1996
Swiss-Pool 09.11.2000 - 21.01.2003
Swisscom - Internet à l'école 13.02.2003 - 02.08.2005  
Verkehrshaus. Offen für Entdecker 31.05.2011 - 04.07.2013  
460 020-1 Tilsiter 15.09.1995 - 24.02.1999
SRG SSR idée suisse 24.03.1999 -14.10.2012
460 021-9 Le Lait Énergie naturelle 04.10.1995 - 26.03.1997
Kambly (version 1) 15.04.1997 - 18.01.1999
Kambly (version 2) 01.02.1999 - 27.08.2008  
2316 Lokführer/Mécaniciens/Machinisti 22.09.2008 -12.09.2012  
460 022-7 100 ans Touring Club Suisse: naturellement mobile 23.02.1996 - 21.07.1998
SBB: Ja für moderne Bahnen (D/I) 30.10.1998 - 30.11.1998
SBB: Ja für moderne Bahnen - Danke 30.11.1998 - 16.06.1999
460 023-5 Relax (Zurich Assurances) 06.05.1996 - 16.06.1997
Relax (nouveau logo) 06.05.1996 - 16.06.1997
HEV Schweiz 08.01.2015 → en service  
460 024-3 Zugkraft Aargau II 22.06.2006 - 25.11.2013  
460 025-0 La Suisse est championne d'Europe. Des voyages en train 09.05.2008 - 30.07.2008  
460 026-8 Lötschberg Basistunnel 14.06.2007 - 30.06.2008  
460 028-4 Western Union Money Transfer III 06.06.2007 - 20.12.2010  
Votre team du train CFF XX.XX.2015 → en service  
460 029-2 Chiquita 17.07.2015 → en service  
460 031-8 MobilBonus 03.12.2012 → XX.07.2015  
460 032-6 SF DRS - Leutschenbach II 06.01.1997 - 18.10.2005
460 033-4 ASCOM 02.09.1996 - 31.10.1997
Space Dream (comédie musicale) 04.09.1998 - 21.08.2000
Märklin "Boîte à musique" Swiss Collection 2000 06.09.2000 - 06.08.2001
Märklin "Tunnelier" Swiss Collection 2001 22.08.2001 - 10.04.2002
Märklin "Casquette" Swiss Collection 2002 25.04.2002 - 19.08.2003
Märklin "Voltmètre" Swiss Collection 2003 03.09.2003 - 06.07.2005
460 034-2 Zugkraft Aargau (avec sponsors) 12.02.1997 - 16.03.1998
Zugkraft Aargau (sans sponsors) 20.03.1998 - 05.07.2006
460 035-9 CFF : « Nous relions les Suisses » (D/F) 31.07.1996 - 12.07.1999
460 036-7 CFF : « Nous relions les Suisses » (F/I) 31.07.1996 - 22.07.1999
MySwitzerland.com - Suisse tourisme III 29.10.2010 - 30.09.2014  
Welcome to Japan 07.10.2014 → ??.12.2015  
460 037-5 Ajax 02.05.1996 - 30.09.1996
Ajax (avec autocollants d'anniversaire) 01.10.1996 - 18.02.1998
SEV: SOS "Open access service" 18.02.1998 - 26.02.1998
La Poste (D/F/I) (avec logo Sion 2006) 13.03.1998 - 27.07.1999
La Poste (sans logo Sion 2006) 27.07.1999 - 21.02.2001
golden arch hotel (McDonald's) 08.03.2001 - 18.05.2005
460 038-3 Skandia 16.06.2000 - 25.11.2002
CFF : StrateGo ! 11.12.2002 - 12.02.2010  
460 040-9 100 ans CFF : 1902 - 2002 (décoration H. Lüthi & Ibara) 20.04.2002 - 05.09.2005
460 041-7 Humanité - Schweizerisches Rotes Kreuz 08.05.2013 → en service  
460 042-5 Märklin "Roue" Swiss Collection 1999 28.09.1999 - 16.11.2000
Western Union Money Transfer II 11.12.2000 - 11.06.2007
460 044-1 UEFA Euro 2008 III 18.10.2007 - 21.07.2008
460 048-2 15 ans RailAway CFF II 02.12.2014 → en service  
460 050-8 10 ans d'idées de loisirs avec RailAway CFF 30.04.2010 → 05.03.2015  
460 051-6 CFF.CH - 166 informations 01.12.2006 - 22.03.2012  
460 052-4 ABB 20.01.2016 → en service  
460 053-2 CFF LogIn 12.09.2007 - 20.01.2013  
460 056-5 SF DRS - Leutschenbach I 06.01.1997 - 05.08.2004  
Pro Infirmis 19.08.2004 - 17.01.2006
460 062-3 Chèques Reka-Rail 21.09.1999 - 10.12.2007
460 063-1 EasyJet Switzerland 23.10.2014 → en service  
460 065-6 UEFA Euro 2008 II oct. 2007 – juil. 2008
460 070-6 La Poste (D/F/I) (avec logo Sion 2006) 13.03.1998 - 27.07.1999
La Poste (sans logo Sion 2006) 27.07.1999 - 21.02.2001
AROMA "Welcome the new coffee generation" 23.02.2001 - 07.06.2005
460 071-4 Vetroswiss - Du verre à verre 08.06.2006 - 24.04.2012  
460 073-0 TSI - RETE 01.09.1997 - 06.12.1999
TSI - RTSI 22.12.1999 - 26.04.2004
Schweizer Radio DRS 1 12.05.2004 - 18.03.2007
460 074-8 CFF Cargo 19.09.1997 - 18.10.2004
Space Dream Saga II 06.11.2004 - 15.01.2007
460 075-5 AlpTransit Gotthard 16.03.2007 - 12.06.2013  
Léman 2030 14.11.2016 → en service  
460 076-3 Sergio, Beat & Benoît Vos experts en loisirs 31.12.2009 - 02.04.2012  
Maurice Lacroix 10.04.2013 → XX.02.2015  
460 078-9 MySwitzerland 25.08.2000 - 20.10.2003
MySwitzerland (sujet hiver) 05.11.2003 - 20.11.2007
460 079-7 ChemOil 05.10.1999 - 15.03.2004
25 ans ATE 30.03.2004 - 20.07.2005
Crédit suisse 03.05.2016 → en service  
460 080-5 Alpenqueren im Verkehrshaus 04.04.2007 - 12.10.2008  
Neue Perspektiven. Im Verkehrshaus 31.10.2008 - 18.05.2011  
Migros rend la Suisse plus verte 07.07.2014 → en service
460 083-9 CFF Cargo We go logistics 08.10 1999 - 04.03.2002
100 Jahre SBB La Poste 20.03.2002 - 14.09.2005
Coop - Ma région 03.03.2014 → en service  
460 084-7 Rentenanstalt 27.02.1998 - 29.12.2003
460 087-0 Blick 31.03.2005 - 28.12.2005
Chèques Reka Rail II 15.11.2007 → 20.02.2015 (Accidentée lors de la collision de Rafz[13], elle perd sa livrée par la suite.)  
460 090-4 En Valais avec entrain (Tunnel du Lötschberg) 08.05.2006 - 02.10.2008  
En Valais avec entrain (avec nouveau logo du Valais) 04.10.2008 - 03.03.2010
460 093-8 Blick 28.03.2005 - 14.09.2005
460 094-6 Mobility - La mobilité commence à la gare 03.05.2007 - 20.09.2012  
460 096-1 Candidature Sion JO 2006 20.02.1999 - 23.06.1999
460 098-7 Gottardo 2016 29.05.2015 → en service  
460 099-5 Blick 24.03.2005 - 28.10.2005
Antalis Papertour 2009 01.05.2009 - 13.05.2009  
La Mobilière 08.04.2016 → en service  
460 100-1 SF DRS 16.11.2005 - 01.10.2012  
460 101-9 Magic-Ticket - Hopp Schwiiiz ! 02.06.2004 - 20.07.2012  
460 102-7 SBB Historic 19.02.2002 – XX.04.2015  
460 105-0 Blick 17.03.2005 - 05.12.2005
VSLF 22.11.2013 - 02.04.2018  
460 106-8 Maler Express 02.11.1998 - 14.11.1998
300 000 abonnements généraux CFF 16.11.2006 - 29.09.2008
460 107-6 SF Schweizer Fernsehen SRG SSR idée suisse 02.12.2005 - 01.10.2012  
AlpTransit: Flachbahn durch die Alpen 15.11.2012 → en service  
460 108-4 SLM Neitec 01.04.1995 - 28.09.1995
460 112-6 Swissair Flugzug 27.05.1999 - 28.08.2003
SAir Group: Flugzug 29.08.2003 - 21.06.2004
460 114-2 Western Union Money Transfer I 21.08.1997 - 29.01.2001
Securitrans (CFF + Securitas) 21.09.2006 - 15.02.2010  
460 118-3 AlpTransit Gotthard 21.03.2002 - 22.07.2007

Notes et référencesModifier

  1. (en) Anitra green, « SBB launches Re460 overhaul programme », (consulté le 10 juillet 2013)
  2. R430.5 Manuel utilisateur Re460/Re465 ; 200 km/h pratiqué sur certaines lignes en vitesse commerciale
  3. Le choix de l'électricité ne posa aucun problème de facto que toutes les grandes lignes et lignes secondaires sont électrifiées
  4. Bernard Collardey, « La série des Re 460 suisses au complet », Rail Passion, no 10,‎ , p. 108-113 (ISSN 1261-3665)
  5. http://www.bombardier-transportation.ch/index.cfm?lng=fr&hmID=56&um1ID=78&um2ID=48&contentID=56&action=hm56&content=um178&s=TmpReferenzen
  6. http://www.railsuisse.ch/JBS/sbb/re460/re460introduction.html
  7. R430.5 Manuel de l'utilisateur Re460 1.1 Brève description
  8. R430.5 Manuel de l'utilisateur Re460 1.7 Effort de traction
  9. R430.5 Manuel de l'utilisateur Re460 1.4.2 Concept de freinage
  10. R430.5 Manuel de l'utilisateur Re460 2.21 Remorquage
  11. http://www.cff.ch/groupe/medias/communiques.newsdetail.2013-7-0907_1.html
  12. http://www.kmu.admin.ch/kmu-betreiben/03642/03655/03689/index.html?lang=fr
  13. « Plusieurs blessés dans une collision de trains », sur 20minutes.ch, (consulté le 4 mai 2015).

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

TraductionModifier