Ouvrir le menu principal

Direction générale de la Sûreté nationale (France)

(Redirigé depuis Sûreté nationale)
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Direction générale de la Sûreté nationale.

Direction générale de la Sûreté nationale
Situation
Création 1934
Dissolution 1969
Type Police politique
Service de renseignement intérieur
Siège 11, rue des Saussaies
Drapeau : France Paris 8e
Langue Français
Organisation
Dépend de Ministère de l’Intérieur

Site web www.police-nationale.interieur.gouv.fr

La Direction générale de la Sûreté nationale est initialement un organisme de police politique fondé par un décret-loi du 28 avril 1934 en remplacement de la direction de la Sûreté générale à la suite de l'affaire Stavisky.

Entre 1941 et 1944, la Sûreté est remplacée par la Police nationale. Dans le même temps le siège de la DGSN est occupé par la Sipo (police de sûreté)SD (Service de sécurité), qui comprenait dans ses services la section IV connue sous le nom de Gestapo.

Rétablie en 1944, la Sûreté continue d'exister jusqu'au 29 septembre 1969, où elle est remplacée par la Direction générale de la Police nationale.

DirecteursModifier

Liste des directeurs de la Sûreté générale[1]
Période Identité Fonction précédente Observation
5 mai 1934 14 octobre 1934 Jean Berthoin Directeur de la Sûreté
15 octobre 1934 26 septembre 1936 Charles Magny
26 septembre 1936 Pierre Moitessier Préfet du Gard
31 mai 1938 Amédée Bussière
18 juin 1940 Albin Didkowski
20 août 1940 16 février 1941 Henry Chavin Préfet de Constantine
22 septembre 1944 André Pelabon
12 mars 1946 Pierre Boursicot Commissaire de la République de la Haute-Vienne
23 février 1949 Pierre Berthaux
17 avril 1951 Robert Hirsch Préfet de la Charente-Maritime
10 juillet 1954 Jean Mairey
2 août 1957 Jean Verdier
22 janvier 1962 Jacques Aubert
21 décembre 1962 Maurice Grimaud en poste durant l'affaire Ben Barka
28 décembre 1966 29 octobre 1969 Jean Léon Dours en poste durant les événements de mai 68

RéférencesModifier

BibliographieModifier

  • Michel Auboin, Arnaud Teyssier et Jean Tulard (et al.), Histoire et dictionnaire de la police : du Moyen Âge à nos jours, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , XXII-1059 p. (ISBN 2-221-08573-6).
  • Jean-Marc Berlière, Le monde des polices en France, XIXe-XXe siècles, Bruxelles, Complexe, coll. « Le monde de » (no 2), , 275 p. (ISBN 2-87027-641-9, présentation en ligne).
  • Jean-Marc Berlière et Marie Vogel, « Aux origines de la police politique républicaine », Criminocorpus,‎ (lire en ligne).
  • Jean-Marc Berlière et René Lévy, Histoire des polices en France : de l'Ancien régime à nos jours, Paris, Éditions Nouveau Monde, , 767 p. (ISBN 978-2-84736-573-3, présentation en ligne).
    Édition revue et mise à jour : Jean-Marc Berlière et René Lévy, Histoire des polices en France : de l'Ancien régime à nos jours, Paris, Éditions Nouveau Monde, coll. « Poche : histoire », , 863 p. (ISBN 978-2-36583-379-0).
  • Igor Charras, « Polices et policiers », dans Marc-Olivier Baruch et Vincent Duclert (dir.), Serviteurs de l'État : une histoire politique de l'administration française, 1875-1945, Paris, La Découverte, coll. « L'espace de l'histoire », , 587 p. (ISBN 2-7071-3165-2), p. 297-324.
  • Dominique Devaux, « Les archives de la direction de la Sûreté rapatriées de Russie », La Gazette des archives, no 176,‎ 1er trimestre 1997, p. 78-86 (lire en ligne).
  • Amos Frappa, « La Sûreté lyonnaise dans le système policier français (début XIXe-début XXe siècle) », Criminocorpus,‎ (lire en ligne).
  • Claude Goyard, « Un aspect de la police politique sous la Troisième République : l'enquête et le rôle de la Sûreté générale dans l'affaire Stavisky », dans Jacques Aubert, Michel Eude, Claude Goyard et al., L'État et sa police en France, 1789-1914, Genève, Droz / Honoré Champion, coll. « Publications du Centre de recherches d'histoire et de philologie de la IVe section de l'École pratique des hautes études / Hautes études médiévales et modernes » (no 5 / 33), , 213 p., p. 177-206.
  • Marcel Le Clère, « La direction de la Sûreté générale sous la IIIe République », dans Francis de Baecque, Charles Braibant, Georges Dethan, Paul Gerbod et al., Les directeurs de ministère en France (XIXe-XXe siècles), Genève, Droz, coll. « Publications du Centre de recherches d'histoire et de philologie de la IVe section de l'École pratique des hautes études / Hautes études médiévales et modernes » (no 5 / 26), , 173 p., p. 99-106.
  • Frédéric Monier, Sophie Cœuré et Gérard Naud, « Le retour de Russie des archives françaises : le fonds de la Sûreté », Vingtième Siècle : Revue d'histoire, no 45,‎ , p. 133-139 (lire en ligne).

Articles connexesModifier