Ouvrir le menu principal
André Pelabon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Préfet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Archives conservées par
Archives nationales (19920178/14)Voir et modifier les données sur Wikidata

André Pelabon (né le à Vieux-Condé dans le Nord, mort le à Paris) est un résistant, haut fonctionnaire et chef d'entreprise français.

Avant GuerreModifier

André Pelabon entre à l'École polytechnique (X1928). Il fait l’École d’application du génie maritime et l’École supérieure d’aéronautique. Il obtient aussi un diplôme de l'école des Langues Orientales.

Seconde Guerre mondialeModifier

Il rejoint le BCRA à Londres depuis Casablanca fin 1942, et est envoyé à Alger en comme chef de l’antenne BCRA.

Haut fonctionnaire après la Seconde Guerre mondialeModifier

Il est nommé à la Libération directeur général de la Sûreté nationale. Il est préfet de la Loire-Atlantique de à . Il est directeur de cabinet du président du Conseil Pierre Mendès France en 1954. Il est chargé par ce dernier d’enquêter dans l'Affaire des fuites. Il est ensuite nommé préfet des Bouches-du-Rhône.

Chef d'entrepriseModifier

Il rejoint en 1958 l'entreprise familiale des Ateliers du Nord de la France. Sous sa présidence seront construits les turbotrains et les métros de différentes villes.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier