Ouvrir le menu principal

Frédéric Monier

historien français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monier.
Frédéric Monier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (53 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Frédéric Monier (né le 7 avril 1966), est un historien français spécialiste de l'histoire politique de la IIIe République.

BiographieModifier

Agrégé d'histoire (1988)[1], Frédéric Monier a soutenu sa thèse de doctorat, L'apparition du complot communiste en France (1917-1932) : le pouvoir d'État et l'opinion publique face à la section française de la troisième Internationale dans les années vingt, à l'université Paris-Nanterre en 1995, sous la direction de Jean-Jacques Becker[2].

Il a travaillé avec Sophie Cœuré et Gérard Naud sur le « fonds de Moscou », archives françaises restituées par la Russie après 1991.

Après avoir enseigné à l'université de Valenciennes, il est aujourd'hui professeur d'histoire contemporaine à l'université d'Avignon.

Il coordonne depuis 2011 des programmes de recherche internationaux sur l'histoire de la corruption politique. Ils sont présentés sur le site corruption politique dont il est le responsable scientifique[3].

PublicationsModifier

OuvragesModifier

Direction d'ouvrages collectifsModifier

  • Stéphane Audoin-Rouzeau, Annette Becker, Sophie Coeuré, Vincent Duclert, Frédéric Monier (dir.), La politique et la guerre. Pour comprendre le XXe siècle européen. Hommage à Jean-Jacques Becker, ¨Paris, Agnès Vénot- Noésis, 2002, (ISBN 2-914645-05-8)
  • Frédéric Monier (dir.), Complots et conspirations en France du XVIIIe au XXe siècle, Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes (Lez Valenciennes, n° 32), (ISBN 2-905725-52-4)
  • Jens Ivo Engels, Frédéric Monier et Natalie Petiteau (dir.), La politique vue d'en bas. Pratiques privées et débats publics, XIXe-XXe siècles, Paris, A. Colin, coll. Recherches - Les coulisses du politique dans l'Europe contemporaine, t.1, 2012, (ISBN 9782200274351)
  • Marion Fontaine, Frédéric Monier et Christophe Prochasson (dir.), Une contre-histoire de la IIIe République, Paris, La Découverte, "cahiers libres", 2013, (ISBN 9782707174239)
  • Olivier Dard, Jens Ivo Engels et Frédéric Monier (dir.), Patronage et corruption politiques dans l'Europe contemporaine, Paris, A. Colin, coll. Recherches - Les coulisses du politique dans l'Europe contemporaine, t. 2, 2014, (ISBN 9782200274375)
  • Olivier Dard, Jens Ivo Engels, Andreas Fahrmeir et Frédéric Monier (dir.), Scandales et corruption à l'époque contemporaine, Paris, A. Colin, coll. Recherches - Les coulisses du politique dans l'Europe contemporaine, t. 3, 2014, (ISBN 9782200274368)
  • Jens Ivo Engels, Andreas Fahrmeir, Olivier Dard et Frédéric Monier (dir.), Krumme Touren in der Wirtschaft. Zur Geschichte ethischen Fehlverhaltens und seiner Bekämpfung, Munich, Böhlau, 2015, (ISBN 978-3-412-21868-3)
  • Jens Ivo Engels, Andreas Fahrmeir, Cesare Mattina et Frédéric Monier (dir.), Stadt. Macht. Korruption, Francfort, Steiner Verlag, "Beiträge zur Stadtgeschichte", t. 20, 2017, (ISBN 978-3-515-11738-8)
  • Silvia Marton, Frédéric Monier et Olivier Dard (dir.), Moralité du pouvoir et corruption en France et en Roumanie, XVIIIe-XXe siècles, Paris, Presses de l'université Paris-Sorbonne, 2017,( (ISBN 979-10-231-0577-3)
  • Cesare Mattina, Frédéric Monier, Olivier Dard et Jens Ivo Engels (dir.), Dénoncer la corruption. Chevaliers blancs, pamphlétaires et promoteurs de la transparence à l'époque contemporaine, Paris, Demopolis 2018, (ISBN 978-2-35457-125-2)

RéférencesModifier

Liens externesModifier