Ouvrir le menu principal

Serans (Orne)

ancienne commune française du département de l'Orne
(Redirigé depuis Sérans)
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Serans (Oise).

Serans
Serans (Orne)
L'église Saint-Sulpice.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Argentan
Canton Magny-le-Désert
Intercommunalité Argentan Intercom
Maire délégué Philippe Léveillé
Code postal 61150
Code commune 61470
Démographie
Gentilé Séranais
Population 201 hab. (2016)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 43′ 17″ nord, 0° 07′ 42″ ouest
Altitude Min. 144 m
Max. 219 m
Superficie 6,10 km2
Historique
Commune(s) d’intégration Écouché-les-Vallées
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 15.svg
Serans

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 15.svg
Serans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Serans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Serans

Serans (ou Sérans) est une ancienne commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle d'Écouché-les-Vallées[1].

Elle est peuplée de 201 habitants[Note 1] (les Séranais[2]).

GéographieModifier

Le bourg de Serans est situé sur la rive droite de l'Orne, en limite sud-est du territoire communal, juste en face d'Écouché, à 10 km d'Argentan et à 22 km de Falaise.

Serans est sur le tracé du sentier de grande randonnée GR 36.

Hameaux : la Bulière, le Bois de Serans.

ToponymieModifier

HistoireModifier

Au XVe siècle, le domaine de Mesnil-Glaise relève de la baronnie d'Annebecq.

En 1839, le territoire de Mesnil-Glaise, au nord-ouest de Serans, est partagé entre Batilly et Serans[4]. La rive gauche de l'Orne comportant la chapelle et le château fut rattachée à Batilly, la rive droite à Serans.

Politique et administrationModifier

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 mars 2001 Fernand Louvet    
mars 2001 février 2002 Bernard Guichard SE Directeur de société
2002 En cours Philippe Léveillé[5] SE Encadrant courrier
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[5].

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[7],[Note 2].

En 2016, la commune comptait 201 habitants, en diminution de -1,47 % par rapport à 2011 (Orne : -1,55 %, France hors Mayotte : 2,49 %). Serans a compté jusqu'à 344 habitants en 1846.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
190181237246232340344339340
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
304317284282290300292270240
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
223226222224222176194205197
1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2016 -
201170160208216213204201-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

  • Fromagerie industrielle Lavalou aux Douits, à Mesnil-Glaise, au bord de l'Orne, fermée en 1972, qui produisait du camembert. Les bâtiments existent toujours, mais ils sont abandonnés. Ils appartiennent désormais au haras de Serans, abandonné lui aussi.

Lieux et monumentsModifier

  • Église Saint-Sulpice du XVe siècle. Elle abrite plusieurs œuvres classées à titre d'objet aux Monuments historiques[9]
  • Château du XVIIe siècle. Expositions (atelier Balias).
  • Fromagerie industrielle à Mesnil-Glaise, fermée en 1972. Ancienne économie de Serans.

Activité et manifestationsModifier

  • Festival d'Art Plastique en juin, au château.
  • Grand Événement Art Plastique en été, au château.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale 2016.
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :