Rodolphe de Brunswick-Wolfenbüttel

prince allemand

Rodolphe de Brunswick-Wolfenbüttel (né le à Wolfenbüttel - † à Tübingen) prince de la maison de Brunswick-Wolfenbüttel et sous le nom de Rodolphe III. Administrateur luthérien de l'évêché de Halberstadt.

Rodolphe de Brunswick-Wolfenbüttel
Image dans Infobox.
Tombe de Rodolphe de Brunswick-Wolfenbüttel dans la collégiale Saint-Georges de Tübingen
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 13 ans)
TübingenVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activité
Père
Mère
Fratrie
Autres informations
Religion
Tomb of Rudolf von Braunschweig-Wolfenbüttel 01.JPG
Vue de la sépulture.

BiographieModifier

Rodolphe est un fils cadet du duc Henri-Jules de Brunswick-Wolfenbüttel et de sa seconde épouse Élisabeth, fille aînée du roi Frédéric II de Danemark.

Sous le nom de « Rodolphe II  » il est appelé en 1615 par le chapitre à prendre la succession comme administrateur protestant de la principauté épiscopale d'Halberstadt de son jeune frère Henri-Charles mort à l'âge de cinq ans. Au cours de sa brève administration diocèse les conflits liés à la présence de catholiques parmi les chanoines se sont apaisés. Rodolphe meurt deux jours avant son quatorzième anniversaire pendant qu'il faisait ses études à l'Université de Tübingen et il est inhumé dans l'église de la collégiale Saint-Georges[1].

BibliographieModifier

  • (de) Georg Victor Schmid: Die säcularisirten Bisthümer Teutschlands, Band 1, Friedrich Andreas Perthes, 1858, S. 195 f.
  • (de) Klamer W. Frantz: Geschichte des Bisthums, nachmaligen Fürstenthums Halberstadt, Frantz, 1853, S. 209

Notes et référencesModifier

  1. Karl Baedeker: Handbuch für Reisende in Deutschland und dem Oesterreichischen Kaiserstaat, K. Baedeker, 1855, S. 411

Source de la traductionModifier