Ouvrir le menu principal

Tour du Guatemala

compétition de cyclisme
Tour du Guatemala
Vuelta a Guatemala (es)
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1957
Organisateur(s) Fédération guatémaltèque de cyclisme
Éditions 59 (en 2019)
Catégorie UCI America Tour 2.2
Type / Format course à étapes
Périodicité annuel (octobre-novembre)
Lieu(x) Drapeau du Guatemala Guatemala
Statut des participants professionnels et amateurs

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Guatemala Alfredo Ajpacajá
Plus titré(s) Drapeau du Guatemala Edín Roberto Nova
Drapeau de la Colombie Patrocinio Jiménez
Drapeau du Costa Rica Juan Carlos Rojas
Drapeau du Costa Rica Román Villalobos
(2 victoires)

Le Tour du Guatemala (en espagnol : Vuelta a Guatemala) est une course cycliste par étapes disputée au Guatemala. Il est organisé par la fédération guatémaltèque de cyclisme. Créé en 1957, il a intégré le calendrier de l'Union cycliste internationale en 2002. Après une édition 2005 annulée à cause de l'ouragan Stan[1], il fait partie de l'UCI America Tour depuis 2006, en catégorie 2.2[2].

Lors de l'édition 2004, neuf coureurs ont fait l'objet de contrôles anti-dopage positifs à la testostérone ou à l'EPO, dont les quatre premiers du classement général : Lizandro Ajcú (vainqueur), Noel Vásquez (2e), Carlos López González (3e), Federico Muñoz (4e), Yeison Delgado (7e), Nery Velásquez (9e), José Reynaldo Murillo (15e), David Calanche (17e), Abel Jocholá (32e)[3]. Tous sont déclassés[4] et se voient prononcer des suspensions. Plusieurs entraîneurs sont également sanctionnés par des peines de suspension d'un an ou à vie[5],[6].

L'édition 2011 est annulée par les organisateurs, peu de temps avant le début de l'épreuve. Des pluies diluviennes ont détérioré les routes du parcours et pour la sécurité des coureurs, l'épreuve a dû être annulée (les routes ne pouvant être remises en état dans un laps de temps aussi court)[7]. La 52e édition a lieu au mois de mai 2012[8].

Sommaire

Palmarès[9]Modifier

PodiumsModifier

 AnnéeVainqueurDeuxièmeTroisième
1957  Jorge Surqué  Jorge Armas  Román Teja
1958  Hernán Medina Calderón  Honorio Rúa  Roberto Buitrago
1959  Aureliano Cuque  Jorge Surqué  Carlos Rafael González
1960  Jorge Alfonso Luque[10]  Eduardo Bustos  Aureliano Cuque
1961  Aureliano Cuque  Rogelio Hernández  José Manuel López Rodríguez
1962  Esteban Martín  Joel Aquino  Sabas Cervantes
1963  Juan Pontaza  Sabas Cervantes  Joel Aquino
1964  Rubén Darío Gómez[11]  Pablo Hernández  Juan Pontaza
1965  José Segú  Ventura Díaz  Luís Enrique Pineda
1966  Saturnino Rustrián[12]  Joel Aquino  Gustavo Rincón
1967  Benigno Rustrián  Jorge Colindres  Saturnino Rustrián
1968  Manuel Galera[13]  Gustavo Rincón  Saturnino Rustrián
1969  Fulgencio Sánchez  Enrique Sahagún  Josep Albelda Tormo
1970  Josep Albelda Tormo  Juan Manuel Santisteban  Antonio Menéndez
1971  Mario Nufio  Virgilio Pineda  Saturnino Rustrián
1972  Samuel Herrera  Saturnino Rustrián  Mario Nufio
1973  Luis Leonardo Tovar[14]  Carlos Campaña  Alberto Duarte Bernal
1974
Non disputé
1975  Manuel Cejas  Areliano Hernandez  Tito Lugo
1976  José Patrocinio Jiménez  Wilfredo Insuasti  Carlos Siachoque
1977  José Patrocinio Jiménez  Carlos Siachoque  Luis Enrique Murillo
1978
Non disputé
1979  Bernardo Colex  Tito Lugo  Ignacio Mosqueda
1980  Samuel Cabrera[15]  Israel Corredor  Antônio Silvestre
1981  Héctor Dubón  Alexis Villalobos  Miguel Arias
1982  Rafael Tolosa  Martín Ramírez  Jesús María Segura
1983  Víctor Castañeda[16]  Héctor Patarroyo  Glenn Sanders
1984  Edín Roberto Nova  Antonio Londoño  Óscar de Jesús Vargas
1985  Héctor Patarroyo[17]  Robenson Pacheco  Andrés Brenes
1986  Josué López  Juan Carlos Arias Acosta  Marco Quezada
1987  Orlando Castillo[18]  Jair Bernal  Dubán Ramírez
1988  Edín Roberto Nova  Leonardo Obispo  Luis Morera
1989  Dinael Vargas[19]  Edín Roberto Nova  Jair Bernal
1990  Adolfo Rico[20]  Raúl Gómez Suárez  Edín Roberto Nova
1991  Andrés Brenes[21]  Gustavo Mesén  Alfredo Zamora
1992  José Castelblanco[22]  Jair Bernal  Hugo Bolívar
1993  José Robles López[23]  Luis Cárdenas  José Castelblanco
1994  Eliecer Valdés[24]  Adolfo Rico  José Ibáñez
1995  Jairo Hernández[25]  Ismael Sarmiento  Luis Cárdenas[26]
1996  Graciano Fonseca  Ismael Sarmiento  Raúl Gómez Suárez
1997  Rodolfo Muj  John Lieswyn  José Robles López
1998  Ismael Sarmiento[27]  Ubaldo Mesa  Julio César Rangel
1999  Fernando Wilfredo Escobar  Luis Orán Castañeda  Miguel Arroyo
2000  Fermín Méndez  Gregorio Ladino  Alexis Rojas
2001  Gregorio Ladino  Ismael Sarmiento  Álvaro Lozano
2002  Víctor Hugo González  Daniel Bernal  Amílcar Gramajo
2003  César Salazar   Julio César Rangel  Mauricio Ortega
2004  Paulo Vargas[28]  Gregorio Ladino[29]  Carlos Maya
2005
Non disputé
2006  Juan Carlos Rojas  Hernán Darío Muñoz  Juan Alberto Solís
2007  Carlos López González  Rafael Montiel  Carlos José Ochoa
2008  Manuel Medina   Johnny Morales  Eduin Becerra
2009  Juan Carlos Rojas[30]  Ismael Sarmiento  Manuel Medina
2010  Giovanni Báez  Juan Pablo Suárez  Francisco Colorado
2011
Non disputé
2012  Ramiro Rincón  Freddy Piamonte  Román Villalobos
2013  Óscar Sánchez   Jonathan Millán  Sebastián Tamayo
2014  Alex Cano  Francisco Colorado  Óscar Sevilla
2015  Román Villalobos  Jahir Pérez  Manuel Rodas
2016  Román Villalobos  Manuel Rodas  Víctor García
2017  Manuel Rodas  Alfredo Ajpacajá  Alder Torres
2018  Alfredo Ajpacajá  Manuel Rodas  Jonathan de León

Victoires par paysModifier

Victoires Pays
25
  Colombie
16
  Guatemala
6
  Costa Rica
  Espagne
2
  Mexique
1
  Cuba
  Venezuela

Vuelta de la Juventud GuatemalaModifier

Un Tour du Guatemala espoirs est également organisé pour les coureurs âgés de moins de 23 ans.

Année Vainqueur Deuxième Troisième
1962   Jaime Duarte
1963   Marco Tulio Segura
1964   Wenceslao Barillas
1965   Benigno Rustrián
1966-1968 pas de course
1969   Hugo Aguilar
1970   César Augusto del Cid
1971   Jorge Flores
1972   Francisco Santos
1973   Federico Marroquín
1974   Víctor Morales
1975   Juan Aguilar
1976   Juan Osorio
1977   Ignacio Mosquera
1978   Ricardo Hurtarte
1979   René Ortíz
1980   Celestino Gonon
1981   Encarnación Juárez
1982   Max Leiva
1983   Sergio Pineda
1984   Juan Torres
1985   Olman Ramírez
1986   Víctor Lechuga
1987   Edgar López
1988   Henry Cordova
1989   Otto Otzoy
1990   Mario Saquic
1991   Anton Villatoro
1992   Marlon Paniagua
1993   Juan Cucuy Taj
1994   Fermin Méndez
1995   Fernando Escobar
1996   Federico Ramírez   Fermin Méndez   Rafael Galindo
1997   Fermin Méndez
1998   Fernando Escobar
1999   Guillermo Torres
2000   Guillermo Torres
2001   Nieves Carrasco
2002   Nery Velásquez
2003   Johnny Morales
2004   Lizandro Ajcú
2005   Johnny Morales
2006   Julián Yac   Juan Alvarado   Manuel Rodas
2007   Edgar Och   Rolando Solomán   Irwin Hernández
2008   Fredy Colop   Mario Archila   Asbel Rodas
2009   Asbel Rodas   Alfredo Ajpacajá   Fredy Colop
2010   Dorian Monterroso   Fredy Colop   Giovanni Choto
2011   Walter Escobar   Alder Torres   Londy Morales
2012   Alder Torres   Nervin Jiatz   Dorian Monterroso
2013   Nervin Jiatz   Dorian Monterroso   Osman Chicol
2014   Nervin Jiatz
2015   Dorian Monterroso   Francisco Osweli González   Amílcar Méndez
2016   Mardoqueo Vásquez   Adolfo Vásquez   Leonardo González
2017   Yeison Rincón   Adolfo Vásquez   Luis López
2018   Luis Fernando Jiménez   Melvin Borón   Fredy Toc

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Vuelta a Guatemala cancelled », sur cyclingnews.com, (consulté le 27 octobre 2008)
  2. « Palmarès du Tour du Guatemala », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 7 avril 2013)
  3. (en) « Nine positives in Vuelta a Guatemala », sur cyclingnews.com, (consulté le 19 septembre 2009)
  4. (en) « Stage 12 - November 1: Guatemala Circuit, 120 km », sur cyclingnews.com (consulté le 19 septembre 2009)
  5. (en) « Guatemalan coach suspended for life », sur cyclingnews.com, (consulté le 19 septembre 2009)
  6. (en) « Another coach suspended in Guatemala affair », sur cyclingnews.com, (consulté le 19 septembre 2009)
  7. (es) « Se confirma la cancelación de la 52 Vuelta a Guatemala », sur www.prensalibre.com, (consulté le 8 décembre 2013)
  8. (es) « 52 Vuelta a Guatemala », sur ciclismoguatemala.com (consulté le 22 mai 2012)
  9. (es) « Ya viene la vuelta (pg 12) », sur Antorcha Deportiva (consulté le 29 décembre 2016)
  10. (es) « Luque 1ro y Bustos 2do en Guatemala », sur news.google.com, 8 août 1960.
  11. (es) « VIII Vuelta a Guatemala - Clasificaciones », sur news.google.com, 18 mai 1964.
  12. (es) « X Vuelta a Guatemala - Clasificaciones », sur news.google.com, 15 juin 1966.
  13. (es) « Los españoles barrieron en la Vuelta a Guatemala », sur news.google.com, 26 août 1968.
  14. (es) « Colombia barrió en Vuelta a Guatemala (ver pagina contigua al enlace) », sur news.google.com, 16 août 1973.
  15. (es) « Campeón en Guatemala », sur news.google.com, 21 octobre 1980.
  16. (es) « Pararroyo quedó 2º en Guatemala », sur news.google.com, 5 décembre 1983.
  17. (es) « Todos los honores para Patarroyo », sur news.google.com, 21 octobre 1985.
  18. (es) « Barrida de los colombianos », sur news.google.com, 1 novembre 1987.
  19. (es) « Vargas ganó en Guatemala », sur news.google.com, 2 novembre 1989.
  20. (es) « Barrida total en la Vuelta a Guatemala », sur eltiempo.com, 15 octobre 1990.
  21. (es) « Guatemala: honores para los ticos », sur eltiempo.com, 2 novembre 1991.
  22. (es) « Castelblanco: la reconquista », sur eltiempo.com, 2 novembre 1992.
  23. (es) « Rebuena, la actuación en Guatemala », sur eltiempo.com, 2 novembre 1993.
  24. (es) « Valdez frustró a los escarabajos », sur eltiempo.com, 2 novembre 1994.
  25. (es) « Jairo, el rey de Guatemala », sur eltiempo.com, 2 novembre 1995.
  26. (es) « Ciclista colombiano que corrió para el equipo local Windsor », sur eltiempo.com, 24 octobre 1995.
  27. (es) « La Pony , bebida de campeones », sur eltiempo.com, 2 novembre 1998.
  28. (es) « Los cuatro primeros de la general fueron descalificados por dar positivo en un control. Ver: Suspenden al campeón », sur espn.com.co, 8 janvier 2005.
  29. (de) « Ciclistas no suspendidos que llegan al podio en la Vuelta a Guatemala 2004 », sur dewielersite.net, 1 novembre 2004.
  30. (es) « Nery Velásquez, el ganador inicial, fue descalificado por dar positivo en un control. Ver: Confirman el dopaje de Nery Velásquez, campeón de la Vuelta de Oro a Guatemala », sur panamaamerica.com.pa, 5 février 2010.

Liens externesModifier