Ouvrir le menu principal

Robert Camelot

architecte français

BiographieModifier

Robert Édouard Camelot est né dans la maison à l’enseigne du Tapis-Rouge, 57 rue de Vesle, où ses parents tenaient un commerce de nouveautés. Établi à Paris, il exerça de 1932 à 1977.

Second grand prix de Rome en 1933, il s’installa la même année en association avec Jacques et Paul Herbé. Robert Camelot réalisa le premier plan d'urbanisme de Reims [1] après la Seconde Guerre mondiale sous la municipalité de René Bride (cf. : Urbanisme à Reims).

L’agence Camelot-Herbé réalisa l'école professionnelle de jeunes de filles de Beaune, le pavillon de la manufacture nationale de Sèvres à l’exposition universelle de Paris en 1937, le pavillon de la France à la foire internationale de Zagreb et celui de l'exposition universelle de New York en 1939. Architecte en chef des bâtiments civils et palais nationaux et des monuments historiques, en 1945.

En tant qu'urbaniste, Robert Camelot participa aux premiers plans du quartier de la Défense, en 1958 et conçut ceux de Lisieux, Nanterre, Chartres et Reims. Il est l'un des coauteurs du Centre des nouvelles industries et technologies (CNIT) et réalisa, avec Jean-Claude Rochette[2], le bâtiment de l'agence France-Presse à Paris, face au palais Brongniart.

RéalisationsModifier

RécompensesModifier

  • Grand Prix, une salle à manger en céramique pour la manufacture de Sèvres à l'exposition de l'habitation en 1938

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. François-Xavier Tassel, La reconstruction de Reims après la Guerre 14-18, Saint Denis, Thèse de doctorat - Université de Paris VIII,
  2. Jean-Claude Rochette, compagnie des architectes en chef des monuments historiques [1].
  3. Notice no PA14000060, base Mérimée, ministère français de la Culture
  4. Notice no IA21000218, base Mérimée, ministère français de la Culture
  5. Notice no PA21000025, base Mérimée, ministère français de la Culture

BibliographieModifier

  • Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte : Institut national d’histoire de l’art [2]  

Liens externesModifier