Renard IV de Joigny

Renard IV de Joigny
Image illustrative de l'article Renard IV de Joigny

Titre Comte de Joigny
(c. 1154 - c. 1179)
Prédécesseur Renard III de Joigny
Successeur Guillaume Ier de Joigny
Allégeance Comté de Champagne
Biographie
Dynastie Maison de Joigny
Naissance c. 1120/1130
Décès c. 1179
Père Renard III de Joigny
Mère Alix de Blois
ou Wandalmode de Beaujeu
Conjoint Adélaïde de Nevers
Enfants Guillaume Ier de Joigny
Gaucher de Joigny
Agnès de Joigny
Hélisende de Joigny

Renard IV de Joigny ou Renaud IV de Joigny (né vers 1120/1130, † vers 1179) est comte de Joigny, en Champagne. Il est probablement le fils de Renard III de Joigny, Comte de Joigny, et d'Alix de Blois, fille d'Étienne II de Blois et d'Adèle d'Angleterre (il est également possible que sa mère soit Wandalmode de Beaujeu)[1].

BiographieModifier

En 1147, il accompagne le roi Louis le Jeune à la deuxième Croisade avec son oncle Gui de Joigny. Il est de retour à Joigny vers 1150[2].

Il devient comte de Joigny à la mort de son père vers 1154.

En 1161, à la mort du comte de Nevers Guillaume III, il se ligue avec Étienne Ier , comte de Sancerre, contre Guillaume IV de Nevers et dévastent le comté de Nevers avant d'être battus en le [2].

Probablement après cette bataille, il épouse néanmoins la sœur de Guillaume IV de Nevers : Adélaïde de Nevers.

A sa mort en 1179 au plus tard, il est inhumé au prieuré de Joigny (un selon le nécrologe de ce prieuré).

Mariage et enfantsModifier

Il épouse Adélaïde de Nevers, fille de Guillaume III de Nevers, comte de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre, et d'Ide de Sponheim (fille d'Engelbert de Sponheim, duc de Carinthie, et d'Uta de Passau) dont il a quatre enfants connus[1] :

SourcesModifier

  • Marie Henry d'Arbois de Jubainville, Histoire des Ducs et Comtes de Champagne, 1865.
  • l'abbé Carlier, Notice sur les comtes de Joigny, 1862.
  • Ambroise Challe, Histoire de la ville et du comté de Joigny, 1882

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Foundation for Medieval Genealogy.
  2. a et b L'Art de vérifier les dates des faits historiques, des chartes, des chroniques, et autres anciens monuments, depuis la Naissance de Jésus-Christ.