Ouvrir le menu principal

Le Portail des croisades[modifier

1099jerusalem.jpg
Reconstruction of the temple of Jerusalem.jpg

Les croisades sont des pèlerinages armés, prêchés par le pape ou un roi et organisés par les chrétiens d'occident au Moyen Âge, en vue de reconquérir les lieux saints, occupés par les musulmans. Les croisés, collectivement nommés les Francs, une fois Jérusalem prise, s'installent en Palestine et la colonisent (création des États latins d'Orient). Il s'ensuit une présence franque pendant près de deux siècles.

À partir de 1193, d'autres croisades sont lancées contre les païens baltes. Cette mission sera confiée à un ordre créé en Terre Sainte, l'ordre Teutonique.

Après le détournement de la quatrième croisade vers Constantinople (1204), le terme de « croisade » change de sens : il ne s'agit plus de délivrer et protéger les lieux saints, mais de combattre les ennemis de la chrétienté : albigeois (1208-1229), l'empereur Frédéric II (1246), l'Aragon (1284), les Turcs (1396), les Hussites (1402-1434). En 1571, la bataille de Lépante fait également figure de croisade.


Il y a actuellement 1 709 articles liés à ce portail dont :

Lumière sur ...[modifier

[modifier

... Hugues II du Puiset (1106 † 1134). Fils d'Hugues II, seigneur du Puiset, et de Mabille de Roucy, qui se rendirent en Terre sainte en 1106, il naquit en Apulée. D'abord élevé en Italie Normande, il rejoint ses parents plus tard et passe son enfance avec les filles du roi Baudouin II de Jérusalem.

Il succède à son beau-père en 1123 comme comte de Jaffa. Très lié à la reine Mélisende, il refusa de rendre hommage au roi Foulque d'Anjou]. Il épouse également Emma, veuve du seigneur de Césarée. Accusé par un de ses beaux-fils de trahison, il ne se présente pas au jugement et s'allie aux Égyptiens. Outrés, ses vassaux l’abandonnent.

Foulque confisque ses terres, et il est exilé. Il se retire en Apulé où le roi Roger II de Sicile lui donne des terres. Il meurt peu après, vers 1234.