Religion en Guinée-Bissau

seydou

La répartition de la population de Guinée-Bissau selon la religion n'est pas connue avec précision, seules des estimations existent.

La principale religion en Guinée-Bissau est l'islam.

Les musulmans représentent actuellement, selon les sources, une proportion d'environ 40 %, 45,1 % ou 50 % de la population du pays[1],[2],[3].

Les animistes représentent selon les sources 14,9 %, 31 % ou 40 % de la population.

Les chrétiens représentent selon les sources 10 %, 20 % ou 22,1 % de la population.

Jusqu'au XXe siècle, les Bissau-Guinéens pratiquaient pour la plupart une forme d'animisme.

IslamModifier

L'islam s'est surtout diffusé dans le pays au XVIIIe siècle et au XIXe siècle[4].

Les musulmans constituent entre 40 % et 50 % de la population de Guinée-Bissau, ce qui en fait la religion majoritaire du pays, devant l'animisme.

La plupart des musulmans du pays sont sunnites, mais il existe une minorité chiite.

La Guinée-Bissau est un pays membre de l'Organisation de la coopération islamique.

ChristianismeModifier

Le christianisme en Guinée-Bissau représente entre 10 % et 22,1 de la population de Guinée-Bissau. 153 000 des 1 449 230 Bissau-Guinéens sont chrétiens.

CatholicismeModifier

Les chrétiens de Guinée-Bissau sont pour la plupart catholiques. Environ 125 000 catholiques sont comptabilisés, soit un peu moins de 10 %.

Il y a deux diocèses :

RéférencesModifier

  1. « Présentation de la Guinée-Bissao », sur www.diplomatie.gouv.fr (consulté le 29 décembre 2019)
  2. (en) « CIA World Factbook Guinea-Bissau », 2019, estimations de 2008 (consulté le 29 décembre 2019)
  3. (en) « International Religious Freedom Report for 2015 », (consulté le 29 décembre 2019)
  4. (en) Peter Karibe Mendy; Richard Lobban Jr., Historical Dictionary of the Republic of Guinea-Bissau, 4th Edition, Lanham, Etats-Unis, Scarecrow, (ISBN 978-0-8108-8027-6), pp. 435-436

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) Peter Karibe Mendy, Lobban Jr., « Religion », in Historical Dictionary of the Republic of Guinea-Bissau, Scarecrow Press, 2013 (4e éd.), p. 358 (ISBN 9780810880276)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :