Ouvrir le menu principal

Les missions évangéliques, à savoir les missions liées aux mouvements baptiste, de sanctification, pentecôtiste, charismatique, néo-charismatique et non-dénominationnel, ont contribué à l'expansion et la diffusion du christianisme évangélique [1] ,[2].

Sommaire

HistoireModifier

La première société missionnaire évangélique, BMS Mission mondiale est fondée en 1792 à Kettering (Angleterre) par William Carey[3],[4]. En 1814, les Ministères baptistes américains internationaux sont fondés par les Églises baptistes américaines USA aux États-Unis [5]. En 1865, OMF International est fondée par Hudson Taylor en Angleterre [6]. En 1893, à Lagos au Nigeria, SIM est fondée par les Américains Walter Gowans, Rowland Bingham et Thomas Kent[7].

En 1951, l’Alliance évangélique mondiale est fondée par les organisations évangéliques de 21 pays, lors de la première assemblée générale à Woudschoten (Zeist) aux Pays-Bas [8],[9],[10],[11]. Elle jouera un rôle dans la coordination des missions évangéliques[12].

Les missions évangéliques après 1960Modifier

En 1960, plus de la moitié des missionnaires américains protestants sont évangéliques[13]. Les missions américaines et européennes pentecôtistes sont également nombreuses, mais le pentecôtisme va surtout se développer de façon autonome, par des résidents non-étrangers, dans diverses régions du monde, notamment en Afrique, en Amérique du Sud et en Asie [14].

Jeunesse en Mission est fondée en 1960 aux États-Unis par Loren Cunningham et Darlene, sa femme[15], [16],[17].

En 1974, Billy Graham et le Comité de Lausanne pour l'évangélisation du monde organise le Premier congrès international sur l'évangélisation mondiale à Lausanne [18].

En 2004, la Corée du Sud devient la deuxième source de missionnaires dans le monde, après les États-Unis et devant l’Angleterre [19],[20].

En 2007, il y avait plus 10 000 missionnaires baptistes dans des missions outremer dans le monde [21].

Selon certains chercheurs, le christianisme évangélique est le mouvement spirituel qui progresse le plus rapidement au monde dans le courant du 21e siècle, principalement par des expériences de conversion religieuse (nouvelle naissance) [22], [23].

En 2011, selon une étude publiée en 2011 par le Pew Research Center, qui n'inclut pas les pentecôtistes, les évangéliques seraient au nombre d'environ 285 millions, soit 13,1% de l'ensemble des chrétiens[24].

Aperçu sur les missions évangéliques dans les différentes aires géographiquesModifier

IndeModifier

À Serampore au Bengale-Occidental, William Carey et ses collègues de BMS Mission mondiale avaient traduit la bible en 40 langages ou dialecte[25].

ChineModifier

En 1882, avec 650 missionnaires venus des pays les plus divers et de diverses églises, la CIM fondée par le pasteur britannique Hudson Taylor en 1865, devient la plus grande société de mission évangélique. Dans les grandes villes, d'autres sociétés de missions créent des universités et des hôpitaux. La Mission à l'Intérieur de la Chine a donné un véritable élan au développement du protestantisme chinois. Au total, elle a amené plus de 800 missionnaires à travailler en Chine, où ils ont fondé plus de 125 écoles[26] et converti quelque 18 000 personnes au christianisme. Ils ont également établi 300 stations d'évangélisation dans les dix-huit provinces de la Chine, y employant plus de 500 travailleurs locaux[27].

CoréeModifier

Les premiers missionnaires protestants arrivent en Corée en 1884, un siècle après les catholiques, lesquels ont été violemment persécutés voire massacrés avec 10 000 de leur fidèles entretemps[28]. En situant l'irruption massive des missions protestantes en 1885, le missionnaire baptiste James Grayson a pu avancer qu'à cette date-là, l’Église protestante de Corée était déjà établie avant qu’il n’y ait aucun missionnaire étranger en Corée. Il raconte qu'en hiver 1884, Ross, accompagné par un jeune missionnaire baptise 75 personnes pendant son voyage. "À la veille du commencement des missions évangéliques en Corée, écrit-il, nous voyons que 1) des Coréens ont déjà été convertis au christianisme protestant, 2) Ils sont impliqués dans la propagation, dans plusieurs secteurs 3) la bible a commencé à circuler en quantité et enfin 4) le christianisme est implanté dans la diaspora coréenne de Mandchourie." La multiplication des missionnaires de toutes dénominations ménera à la situation actuelle où la Corée compte 24 % de protestants et 7,6 % de catholiques, ce qui fati du christianisme pris globalement la première religion en Corée[29].

AfriqueModifier

Le baptiste britannique Alfred Saker exerce au Cameroun, de 1845 jusqu'en 1872, mais la conquête allemande du Cameroun en 1885 entraîne le remplacement de la Mission baptiste anglaise par la Mission de Bâle, de langue allemande.

BibliographieModifier

  • André Roux, Les Missions protestantes in Histoire des Religions, T2, La Pléiade, Gallimard, 1972
  • A.M.Henry, A.Yannoulatos, J.Baubérot, Histoire des missions, in Encyclopedia Universalis, 2001.
  • Lee Jeong-kyu, Historic factors influencing korean higher education, Jimoondang, 2000
  • James H.Grayson, Early Buddhism and Christianity in Korea E.J.Brill, 1985
  • K.S.Latourette, a history of the expansion of Christianity, 7 vol., Londres, New York, 1937-45
  • Stephen Neill, A History of Christian Missions, Penguin Books, 1964
  • Smith, George, The Life of William Carey: Shoemaker and Missionary Londres : Murray, 1887.
  • Walker, F. Deaville. William Carey: Missionary Pioneer and Statesman, Chicago: Moody, 1951.
  • R. Blanc, J. Blocher, E. Kruger, Histoire des Missions protestantes françaises, Le Phare, 1970
  • Urs App, The Birth of Orientalism, Philadelphia: University of Pennsylvania Press, 2010 (ISBN 978-0-8122-4261-4) (p. 77-106 sur le missionnaire protestant Ziegenbalg et son rôle important dans la découverte de l'hindouisme au XVIIIe siècle)

Notes et référencesModifier

  1. Brian Stiller, Evangelicals Around the World: A Global Handbook for the 21st Century, Thomas Nelson, USA, 2015, p. 28, 90
  2. Robert H. Krapohl, Charles H. Lippy, The Evangelicals: A Historical, Thematic, and Biographical Guide, Greenwood Publishing Group, USA, 1999, p. 11
  3. Robert E. Johnson, A Global Introduction to Baptist Churches, Cambridge University Press, Royaume-Uni, 2010, p. 99
  4. J. Gordon Melton and Martin Baumann, Religions of the World: A Comprehensive Encyclopedia of Beliefs and Practices, ABC-CLIO, États-Unis, 2010, p. 292
  5. George Thomas Kurian, Mark A. Lamport, Encyclopedia of Christianity in the United States, Volume 5, Rowman & Littlefield, États-Unis, 2016, p. 63
  6. Mark A. Lamport, Encyclopedia of Christianity in the Global South, Volume 2, Rowman & Littlefield, États-Unis, 2018, p. 148
  7. J. Gordon Melton and Martin Baumann, Religions of the World: A Comprehensive Encyclopedia of Beliefs and Practices, ABC-CLIO, États-Unis, 2010, p. 2738
  8. Roger E. Olson, The Westminster Handbook to Evangelical Theology, Westminster John Knox Press, États-Unis, 2004, p. 100
  9. Brian Stanley, The Global Diffusion of Evangelicalism: The Age of Billy Graham and John Stott, InterVarsity Press, États-Unis, 2013, p. 73
  10. Encyclopédie Britannica, World Evangelical Alliance, Encyclopédie britannica.com, Royaume-Uni, consulté le 11 aout 2018
  11. William A. Dyrness, Veli-Matti Kärkkäinen, Global Dictionary of Theology: A Resource for the Worldwide Church, InterVarsity Press, États-Unis, 2009, p. 950
  12. Norman E. Thomas, Missions and Unity: Lessons from History, 1792-2010, Wipf and Stock Publishers, États-Unis, 2010, p. 137
  13. Samuel S. Hill, Charles H. Lippy, Charles Reagan Wilson, Encyclopedia of Religion in the South, Mercer University Press, États-Unis, 2005, p. 304
  14. Allan Anderson, An Introduction to Pentecostalism: Global Charismatic Christianity, Cambridge University Press, Royaume-Uni, 2013, p. 175
  15. (Fer 2005, p. 143)
  16. Brian Stiller, Evangelicals Around the World: A Global Handbook for the 21st Century, Thomas Nelson, États-Unis, 2015, p. 22
  17. Erwin Fahlbusch, Geoffrey William Bromiley, The Encyclodedia of Christianity, Volume 3 , Wm. B. Eerdmans Publishing, États-Unis, 2003, p. 584
  18. Mark A. Lamport, Encyclopedia of Christianity in the Global South, Volume 2, Rowman & Littlefield, États-Unis, 2018, p. 451
  19. NORIMITSU ONISHI, Korean Missionaries Carrying Word to Hard-to-Sway Places, Journal nytimes.com, États-Unis, 1er novembre 2004
  20. Quentin J. Schultze, Robert Herbert Woods Jr., Understanding Evangelical Media: The Changing Face of Christian Communication, InterVarsity Press, États-Unis, 2009, p. 244
  21. William H. Brackney, Historical Dictionary of the Baptists, Scarecrow Press, USA, 2009, p. 391
  22. Charles Taylor, La diversité de l'expérience religieuse aujourd'hui: William James revisité, Les Editions Fides, Canada, 2003, p. 39-40
  23. Richard K. Fenn, The Blackwell Companion to Sociology of Religion, John Wiley & Sons, États-Unis, 2008, p. 52
  24. Christianity : A Report on the Size and Distribution of the World's Christian Population, Pew Forum, 19 décembre 2011, p. 17. L'étude précise la difficulté du décompte : de nombreux pentecôtistes et charismatiques se considèrent également comme évangéliques ou leur église est affiliée à une association évangélique. L'étude ne précise pas le nombre de ces chrétiens à la double appartenance. L'Alliance évangélique mondiale revendique 600 millions d'adhérents dans le monde (en 2014) en assimilant l'ensemble des pentecôtistes à l'évangélisme.
  25. George Thomas Kurian, Mark A. Lamport, Encyclopedia of Christianity in the United States, Volume 5, Rowman & Littlefield, États-Unis, 2016, p. 255
  26. (en) N. Gist Gee, The Educational Directory for China, Suzhou, Educational Association of China, , 43 p.
  27. (en) The China Mission Year Book, Shanghai, Christian Literature Society for China, , 281–282 p.
  28. (en) Zaheer Baber et Joseph M. Bryant, Society, History, and the Global Human Condition: Essays in Honor of Irving M. Zeitlin, Lexington Books, (ISBN 9780739140383, lire en ligne), p. 220
  29. (en) « Fiche de la Corée du Sud », The World Factbook (CIA) (consulté le 12 septembre 2012)

Articles connexesModifier

Cet article est le sixième d'un ensemble concernant l'expansion et la diffusion du christianisme, qui comprend :

  1. Expansion du christianisme du Ve siècle au XVe siècle.
  2. Missions catholiques aux XVIe et XVIIe siècles.
  3. Missions catholiques de 1622 à la fin du XVIIIe siècle ou missions pontificales (1re partie).
  4. Missions catholiques aux XIXe et XXe siècles ou missions pontificales (2e partie)
  5. Histoire des missions protestantes
  6. Histoire des missions évangéliques