Raymond Dedonder

biologiste français

Raymond Dedonder est un biologiste, résistant, militant socialiste et syndicaliste français[1], né le à Joinville-le-Pont[2] et mort le au Kremlin-Bicêtre[3].

Biographie modifier

Fils d'un ouvrier joailler devenu bijoutier puis ruiné par la crise de 1929, Raymond Dedonder étudia au lycée Lakanal à Sceaux puis au lycée Saint-Louis à Paris.

Docteur ès sciences naturelles de la Faculté des sciences de Paris, après avoir travaillé pendant un temps pour Frédéric Joliot à la direction du CNRS, il effectua sa carrière au CNRS comme chercheur en biochimie et en génétique, fut directeur de l'Institut Pasteur de 1982 à 1987[4], puis termina sa carrière comme directeur de recherche au CNRS[5].

Il épousa Andrée Fouilloux, institutrice, avec laquelle il eut trois enfants. Il est mort en 2004.

Distinctions modifier

Publications modifier

  • Les glucides du topinambour: contribution à l'étude de leur biochimie, thèse de doctorat, Université de Paris, 1952.
  • L'Emploi des réactions enzymatiques spécifiques dans l'établissement de la structure des polysaccharides, Paris, Masson, 1967.
  • Mises au point de chimie analytique, organique, pharmaceutique et bromatologique, avec F. Pellerin et Roger Munier, sous la direction de J.-A. Gautier et P. Malangeau, Paris, Masson, 1967.
  • Commémoration du centenaire de l'Institut Pasteur: sous la coupole de l'Institut de France, , Académie des sciences, Paris, Institut de France, 1987.
  • La découverte du virus du SIDA: la vérité sur l'affaire Gallo-Montagnier, par Maxime Schwartz et Jean Castex, d'après un texte de Raymond Dedonder, Paris, Odile Jacob, 2009.

Références modifier

  1. Raymond Dedonder, sur Le Maitron, dictionnaire biographique du mouvement ouvrier.
  2. Entretien avec Raymond Dedonder, par J.-F. Picard et X. Polonco, 24 novembre 1987, sur histcnrs.fr.
  3. Raymond Dedonder, sur data.bnf.fr.
  4. Raymond Dedonder est nommé directeur de l'Institut Pasteur, Le Monde, 19 décembre 1981.
  5. Raymond Dedonder, sur theses.fr.

Liens externes modifier