Ralph Fox

mathématicien américain
Ralph Fox
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Buckingham Friends Cemetery (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Étudiants en thèse
Distinction
Connu pour

Ralph Hartzler Fox (né le à Morrisville et mort le à Philadelphie) est un mathématicien américain, spécialiste de la théorie des nœuds. Professeur de topologie différentielle à l'université de Princeton, il a dirigé les travaux de nombreux chercheurs.

Biographie modifier

Ralph Fox a étudié au Swarthmore College pendant deux ans. Il a obtenu une maîtrise à l'université Johns-Hopkins et un Ph. D. à l'université de Princeton sous la direction de Solomon Lefschetz en 1939, avec une thèse intitulée On the Lusternik Schnirelmann Category[1]. Ralph Fox a dirigé 21 thèses de doctorat, dont celles de John Milnor, John Stallings, Francisco González-Acuña, Guillermo Torres-Diaz et Barry Mazur.

Recherche modifier

Ses contributions mathématiques comprennent le n-coloriage de Fox (en), l'arc de Fox-Artin (en) et le calcul différentiel libre (en). Il a également identifié la topologie compacte-ouverte sur les espaces fonctionnels comme étant particulièrement appropriée en théorie de l'homotopie.

En plus de ses contributions de mathématiques pures, on lui doit l'introduction de plusieurs termes de base dans la théorie des nœuds : les concepts de nœud bordant, nœud ruban (en) et fibré de Seifert apparaissent dans ses travaux, ainsi que la surface de Seifert.

Il aussi popularisé le jeu de go à la fois à Princeton et à l'Institute for Advanced Study.

Distinction modifier

Ralph Fox a été conférencier invité au Congrès international des mathématiciens de 1950 à Cambridge[2].

Publications (sélection) modifier

Notes et références modifier

  1. (en) « Ralph Hartzler Fox », sur le site du Mathematics Genealogy Project.
  2. Ralph H. Fox, Proceedings of the International Congress of Mathematicians, Cambridge, Massachusetts, U.S.A., August 30–September 6, 1950, vol. 2, (lire en ligne), p. 453–458.

Liens externes modifier