Régiment de Cambis

Régiment de Cambis
Image illustrative de l’article Régiment de Cambis
Drapeau d’Ordonnance du régiment de Cambis

Création 1676
Dissolution 1762
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne

Le régiment de Cambis est un régiment d’infanterie du Royaume de France créé en 1676.

Création et différentes dénominationsModifier

  •  : création du régiment de Vivonne
  •  : renommé régiment de Thianges
  •  : renommé régiment de Mortemart
  • 1712 : renommé régiment de Laval
  • 1729 : renommé régiment de Tonnay-Charente
  •  : renommé régiment de Mortemart
  •  : renommé régiment de Laval
  •  : renforcé par incorporation du régiment d’Escars
  • 1749 : renommé régiment de Cambis
  • 10 décembre 1762 : incorporé dans le régiment Royal

ÉquipementModifier

DrapeauxModifier

3 drapeaux dont un blanc Colonel, et 2 d’Ordonnance, « ondez de rouge dans les 4 quarrez fonds blancs, & croix blanches »[1].

HabillementModifier

HistoriqueModifier

Colonels et mestres de campModifier

 
Louis Victor de Rochechouart de Mortemart, gravure de la Biographie maritime ou notices historiques sur la vie et les campagnes des marins célèbres français et étrangers, de Joseph François Gabriel Hennequin, Regnault éditeur, Paris 1835.
  •  : Louis Victor de Rochechouart de Mortemart, comte de Vivonne puis maréchal de Vivonne, maréchal de camp le , général des galères en , maréchal de France le , †
  •  : Claude Henry Philibert de Damas, marquis de Thianges, brigadier le , maréchal de camp le , lieutenant général des armées du Roi le , †
  •  : Louis de Rochechouart, duc de Mortemart, brigadier le , maréchal de camp le , lieutenant général des armées du Roi le , †
  •  : comte de Laval
  • 1729 : Paul Louis, prince de Tonnay-Charente, fils de Louis de Rochechouart, † 1731
  •  : Charles Auguste, duc de Rochechouart-Mortemart, frère du précédent, brigadier le , †
  •  : Guy André Pierre de Montmorency, duc de Laval, déclaré brigadier le par brevet du 1er mai, déclaré maréchal de camp en par brevet du 1er mai, lieutenant général des armées du Roi le
  • 1749 : vicomte puis marquis de Cambis d’Orsans, brigadier le

Campagnes et bataillesModifier

1676, un bataillon du Régiment de La Marine levé pour l’expédition de Sicile et commandé par M. de Belsunce, devint le noyau du régiment de Vivonne qui a vécu jusqu’à la paix de 1762.

Un bataillon du régiment de Cambis fut envoyé[Quand ?] à Louisbourg avant que la forteresse fût assiégée pas les forces britanniques. Les soldats outragés de ce régiment brûlèrent leurs drapeaux plutôt que de se rendre à l'ennemi[2].

Lors de la réorganisation des corps d'infanterie français de 1762, les deux bataillons du régiment de Cambis sont incorporés dans le régiment Royal. Ainsi, le régiment de Cambis disparait pour toujours.

QuartiersModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer - Depuis novembre 1737, jusqu’en décembre 1738, Lemau de la Jaisse, Paris 1739
  2. Nous étions le Nouveau Monde, Jean-Claude Germain, Hurtibise, 2009, p. 145

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer - Depuis , jusqu’en , Pierre Lemau de La Jaisse, Paris 1739
  • Chronologie historique-militaire, par M. Pinard, tomes 5 et 8, Paris 1762 et 1778

Lien externeModifier