Règle monastique

Les règles monastiques sont les règles par lesquelles sont gouvernés les ordres monastiques — le terme monastique fait référence au monachisme, la condition des moines et de leurs monastères fondés à l’origine dans le désert, dans des environnements éloignés du monde.

D'autres ordres religieux comme les ordres conventuels ou les ordres mendiants — ceux des frères et leurs couvents, historiquement à l’origine dans des environnements urbains, avec un degré de clôture plus ou moins grand — utilisent en général la dénomination « vie consacrée » et suivent les institutions du clergé régulier.

Les règles les plus répandues sont celles des ordres chrétiens et bouddhiste.

ChrétientéModifier

BouddhismeModifier

  • Vinaya Pitaka (« corbeille de la discipline monastique), règle composée environ 454 années après la mort du Bouddha Sakyamuni ; utilisée par toute la Communauté monacale bouddhiste (Sangha), spécialement par le courant Theravāda.

Notes et référencesModifier

  1. (la) « Regula S.P.N. Benedicti », sur The Latin Library, helatinlibrary.com (consulté le ).
  2. (es) « Regla bulada o definitiva (1223) », sur Frate Francesco.org, fratefrancesco.org (consulté le ).
  3. François-Xavier Mathieu, « Saint Dominique, fondateur des Dominicains », La Croix (consulté le ).

AnnexesModifier

Articles liésModifier

Liens externesModifier