Prosper Coinquet

compositeur et homme politique français

François Prosper Barthélémy Coinquet, né le à Nantes et mort le au château de Port-Mulon (Nort-sur-Erdre), est un avocat, compositeur, poète et homme politique français.

Prosper Coinquet
Image dans Infobox.
Fonctions
Conseiller général de la Loire-Atlantique
Canton de Nort-sur-Erdre
-
Maire de Nort-sur-Erdre (d)
-
Maire de Nort-sur-Erdre (d)
-
Conseiller général de la Loire-Atlantique
Canton de Nort-sur-Erdre
-
Charles Gaschignard (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
Château du Port-Mulon (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Parentèle
Emmanuel Phélippes-Beaulieu (d) (beau-frère)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Propriétaire de
Château du Port-Mulon (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Société des bibliophiles bretons et de l'histoire de Bretagne (d)
Société du CaveauVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

BiographieModifier

Après avoir obtenu sa licence en droit, Prosper Coinquet s'inscrit comme avocat au barreau de Nantes. Il épouse Armande Phélippes-Beaulieu, fille de l'avocat et archéologue Louis Phélippes-Beaulieu, maire de Sautron (1830-1833), et d'Estelle Demengeat, ainsi que sœur d'Emmanuel Phélippes-Beaulieu. Leur fille épousera le comte de Béjarry.

S'adonnant à la musique et à la poésie, il est président de la société musicale La Symphonie et de la société littéraire Le Grillon, vice-président de la Société des concerts populaires de Nantes et membre de la Société du Caveau et de la Société des bibliophiles bretons et de l'histoire de Bretagne. Il organise des concerts et fêtes populaires de charité à Nantes.

 
Le château du Port-Mulon, à Nort.

Propriétaire du château du Port-Mulon, au bord de l'Erdre, il y organise des dîners littéraires et des soirées musicales autour des artistes nantais, qui s'y rendent en bateau. Il devient maire de Nort-sur-Erdre (1859-1874 et 1877-1892) et membre du Conseil général de la Loire-Inférieure pour le canton de Nort-sur-Erdre (1859-1874 et 1883-1887, devenant secrétaire du conseil général en 1869). Il occupe également les fonctions de président du comice agricole de la Loire-Inférieure.

HommagesModifier

Une rue de Nantes est baptisée en son hommage.

ŒuvreModifier

  • Vanitas vanitatum ou Pourquoi donc accuser les autres puisque vous en faites autant ? Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1887)
  • Armande. Suite de valses (pour piano) par P. Coinquet (1887)
  • Le Collier qui s'égrène. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1887)
  • Le Port-Mulon, suite de valses par P. Coinquet, arrangée pour musique militaire par E. Fritsch... (1887)
  • La Sonnette. Chanson (1886)
  • Tout a été chanté. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1886)
  • Marie Fanny et suite de valses (pour piano) par P. Coinquet (1886)
  • Les Caractères. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1886)
  • Les Surprises. Suite de valses pour piano par P. Coinquet (1886)
  • Quoi de mieux du Mariage ou du Célibat. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1886)
  • La dernière Heure du bal. Valse (pour piano) par P. Coinquet (1886)
  • Les Premiers rayons du soleil. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • Le Vieux chanteur. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • Le Vieux logis. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • Les Apéritifs. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • L'Invitation. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • Le Meilleur des Miroirs. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • Si j'étais Poète. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • La Cheminée. Fabliau. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • Symphonia, valse de Coinquet, orchestrée (pour musique militaire) par Rouveirolis... (1885)
  • A quoi tient le bonheur. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • J'étais Poète ! Chanson, paroles et musique de P. Coinquet,... (1885)
  • Méfiez-vous beaucoup mes amis. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • C'était bien mieux de notre temps. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • Un dîner à bord du Korrigan. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • Les Cancrelas. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • De tous malheurs nous accusons les Dieux. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • La Sensitive. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • Une bonne philosophie. Chanson. Paroles et musique de P. Coinquet (1885)
  • Le Rêve. Valse pour piano par P. Coinquet (1884)
  • Julietta. Bolero. Paroles et musique de P. Coinquet (1884)
  • Après les élections (Petit entretien) entre un Père et ses filles. Chansonnette. Paroles et musique de P. Coinquet (1884)
  • Le Port-Mulon. Suite de valses pour piano par P. Coinquet,... (1884)
  • Symphonia. Valse pour piano par P. Coinquet (1884)
  • Le Retard. Valse pour piano par P. Coinquet (1883)
  • Le Rêve. Valse pour piano par P. Coinquet (1883)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Émilien Maillard, Nantes et le département au XIXe siècle: littérateurs, savants, musiciens, & hommes distingués, Vier, 1891
  • René Kerviler, Répertoire général de bio-bibliographie bretonne, Volume 10, Plihon, 1808
  • Vefa de Bellaing, Dictionnaire des compositeurs de musique en Bretagne, Quest, 1992

Liens externesModifier