Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Coût

mesure de la dépense ou de l'appauvrissement d'un agent économique

Un coût est la mesure, de la dépense ou de l'appauvrissement d'un agent économique, associé à un événement ou une action de nature économique, et exprimé généralement sous forme d'un prix ou d'une valeur monétaire.
Différentes notions de coûts coexistent - selon des définitions qui peuvent varier d'une organisation à l'autre - qui ne sont pas toujours cohérentes entre elles, ni compatibles avec les normes requises par le plan comptable.

Le mot s'écrit coût selon l'orthographe d'usage, et cout en suivant la rectification de l'orthographe de 1990.

Sommaire

Enjeux du concept de coûtModifier

Le coût est un concept utilisé par les gestionnaires ou les acteurs de la comptabilité analytique ou comptabilité générale. Le coût sert d'étalon aux mesures et valorisations utiles :

  • Aux gestionnaires : analyse de la marge, des rendements ou de la productivité dans leur expression monétaire, des économies d'échelle.
  • Aux comptables : valorisation des stocks d'actifs ainsi que des flux monétaires à comptabiliser.

Caractéristiques générales des coûtsModifier

Différents coûts peuvent être calculés. Chaque type de coût est défini par trois caractéristiques[1]  : la date à laquelle il a été établi, l'objet concerné, le contenu pris en compte.

La date à laquelle il a été établiModifier

  • le coût est dit " préétabli " ou " prévisionnel " lorsqu'il est déterminé avant que les événements dont il dépend se soient produits. Ce coût déterminé " a priori " est utile : soit pour faciliter certains traitements de comptabilité analytique, soit pour permettre le contrôle de gestion via l'outil d'analyse des Ecarts.

Mention particulière doit être faite au "coût standard" qui est établi avec une certaine rigueur car il est destiné à servir de norme, d'objectif à viser.

  • Le coût est dit " constaté " ou "réel" lorsqu'il est déterminé après que les événements dont il dépend se sont produits. Il est utilisé : soit pour évaluer les éléments de patrimoine qui ne peuvent - en règle générale - qu'être évalués au coût réel ( les stocks par exemple ), soit dans le cadre du contrôle de gestion pour être comparé ( voir ci-dessus ) au coût pré-établi ( comme par ex : le coût standard).

L'objet concernéModifier

Le coût calculé peut concerner différents champs, domaines ou périmètres d'activité : activité d'exploitation, moyen ou ressource d'exploitation, fonction ou service de l'organisation, entité juridique ou géographique, produit élémentaire, etc.

Le contenu pris en compteModifier

  • Le contenu peut être exhaustif . Il s'agit de prendre en compte la totalité des charges saisies en comptabilité générale : on parle alors de coût complet.
  • le contenu peut être partiel . Il ne prend en charge qu'une partie de ces charges : on parle alors de coût partiel.

Typologie des coûtsModifier

En gestion comptable, coût d'acquisition, coût de production, coût de revient sont les trois notions basiques qui permettent traditionnellement en termes de flux : de caractériser et de contribuer à la mesure des processus à l'œuvre, en termes d'actif : d'exprimer leur valeur monétaire et de contribuer à la mesure du patrimoine détenu.

Le coût d'acquisitionModifier

Pour un bien, il comprend les éléments suivants :

  • Le prix d'achat convenu, soit la valeur monétaire résultant de l'accord - à la date d'opération - des parties prenantes à la cession.
  • Les frais accessoires , ( par ex : coûts de transport, frais d'aménagement, d'installation et de montage, etc. ) soit les autres coûts liés directement ou indirectement à l'acquisition, et qui vont servir : à mettre le bien acquis en état normal d'utilisation ou à l'entrer en stock.

Le coût de productionModifier

Pour un bien, il comprend les éléments suivants :

  • Le coût d'acquisition des matières premières consommées pour la production du bien.
  • Les autres coûts engagés par l'organisation au titre de la production pour amener le bien dans l'état et à l'endroit où il se trouve.
  • Coûts directs et indirects de production ( dans la mesure où ces derniers peuvent être légitimement imputés à la production du bien

-Ces fonctions de coût sont aussi liées au niveau de production,autrement dit les coûts de production dépendent du niveau de production. la plupart de fonction de production dérivent de la fonction

Le coût hors productionModifier

Pour un bien, il est constitué en général par les éléments suivants :coût impliqué au titre de la fonction administrative, coût impliqué au titre de la fonction financière, coût impliqué au titre de la fonction distribution.

Le coût de revientModifier

Appelé aussi " prix de revient ", c'est le coût complet d'un produit au stade final, coût de distribution inclus.

Autres notions utilesModifier

  • Le coût total s'applique à un ensemble de produits (par exemple : une série de fabrication)
  • Le coût unitaire rapporte le coût total à une unité élémentaire (par exemple : la somme des coûts relatifs à une production divisée par le nombre de produits générés, ou par les heures travaillées, ou par le nombre de personnes employées).
  • Si le prix de revient correspond en toute rigueur à la somme des coûts nécessaires à la constitution de l'état final d'un bien ou d'un service à vendre, on remarquera que le terme de prix de revient est utilisé pour valoriser un produit se trouvant en état inachevé. D'où par exemple : le prix de revient dit de production, qui est calculé en « sortie de fabrication » et n'inclut pas les coûts de commercialisation et de livraison, le prix de revient d'un en-cours de fabrication, qui est la somme des coûts constatés jusqu'à l'état particulier du produit (dit produit semi-fini, ou produit en-cours).

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier