Ouvrir le menu principal

Odéon (métro de Paris)

station du métro de Paris
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Odéon.

Odéon
Quais de la ligne 10 en direction de la gare d'Austerlitz.
Quais de la ligne 10 en direction de la gare d'Austerlitz.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 6e
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 07″ nord, 2° 20′ 20″ est

Géolocalisation sur la carte : 6e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 6e arrondissement de Paris)
Odéon

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Odéon
Caractéristiques
Voies 4
Quais 4
Transit annuel 6 156 948 (2013)
Historique
Mise en service 9 janvier 1910 (4)
14 février 1926 (10)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 0104
Ligne(s) (4)(10)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 58 63 70 86 87 96
Noctilien (N) N12 NOCTILIEN.png N13 NOCTILIEN.png
(4)
(10)

Odéon est une station des lignes 4 et 10 du métro de Paris, située dans le 6e arrondissement de Paris.

SituationModifier

La station est implantée sous la place Henri-Mondor, sur le boulevard Saint-Germain, dans le Quartier latin, à proximité de l’École de médecine. Les quais, disposés parallèlement et de façon semi-alignée, sont établis :

Entre les deux points d'arrêt, la ligne 10 franchit au niveau supérieur la ligne 4 grâce à un ouvrage métallique.

HistoireModifier

La station est ouverte le à l’occasion de la mise en service du tronçon entre Châtelet et Raspail de la ligne 4.

Elle tire sa dénomination de son implantation au sein du quartier de l'Odéon, ainsi nommé du fait de sa proximité avec le théâtre éponyme, ainsi que du carrefour de l'Odéon qu'elle dessert, lequel est relié au théâtre par la rue de l'Odéon. Le nom de cet édifice fait référence aux odéons de la Grèce antique.

Le , la station de la ligne 10 est ouverte à son tour avec l'inauguration de son prolongement depuis Mabillon. Elle en constitua le terminus oriental (depuis Invalides) jusqu'au 15 février 1930, date à laquelle la ligne est de nouveau prolongée jusqu'à Place d'Italie (cette dernière extension étant partiellement cédée à la ligne 7 l'année suivante).

Comme l'essentiel des stations de la ligne 4 entre octobre 1966 et octobre 1967, ses quais sont allongés à 90 mètres afin d'accueillir des trains de six voitures pour faire face aux importantes surcharges chroniques. En parallèle, les piédroits sont revêtus d'un carrossage métallique dont les montants horizontaux ont changé de couleur à plusieurs reprises, passant d'abord du vert à l'orange.

Compte tenu des difficultés de maintenance des maçonneries induites par ce type d'aménagement, le point d'arrêt de la ligne 10 opta pour un revêtement granuleux de couleur rose[1], traitement sans lendemain qui fut remplacé après 1988 par une décoration de style « Ouï-dire », de couleur jaune en l'occurrence. Le carrossage de la ligne 4, complété par des sièges de style « Motte » jaunes, fut repeint une seconde fois entre 2006 et 2008, également en jaune pour respecter l'uniformité colorimétrique (les cadres publicitaires dorés éclairés étant aussi repeints à l'occasion).

Dans le cadre du programme « Un métro + beau » de la RATP, les couloirs de la station ainsi que les quais de la ligne 4 ont été entièrement rénovés le 3 septembre 2010[2], entraînant la dépose du carrossage de ces derniers.

En 2011, 6 239 672 voyageurs sont entrés à cette station[3]. Elle a vu entrer 6 156 948 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 58e position des stations de métro pour sa fréquentation[4].

À l'occasion de l'automatisation de la ligne 4, son point d'arrêt subit à nouveau une modernisation partielle depuis 2017, incluant le rehaussement des quais en vue de l'installation de portes palières, laquelle s'est déroulée de juillet à août 2019.

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose de quatre accès répartis en cinq bouches de métro, ornées pour la plupart de balustrades de type Dervaux :

  • l'accès 1 « Rue de l'École de Médecine » consistant en deux sorties situées sur le terre-plein la place Henri-Mondor face au 93, boulevard Saint-Germain, l'une constituée d'un escalier fixe orné d'un candélabre Val d'Osne, l'autre formée d'un escalier mécanique montant débouchant face à la statue de Danton ;
  • l'accès 2 « Carrefour de l'Odéon », constitué d'un escalier fixe, se trouvant à l'extrémité occidentale de la place, au droit de ce carrefour ;
  • l'accès 3 « Rue Danton », également constitué d'un un escalier fixe, se situant face au 108, boulevard Saint-Germain ;
  • l'accès 4 « Boulevard Saint-Michel », constituée d'un escalier fixe, débouchant au droit du 110, boulevard Saint-Germain.

QuaisModifier

Les quais des deux lignes sont de configuration standard : au nombre de deux par point d'arrêt, ils sont séparés par les voies du métro situées au centre et la voûte est elliptique. Ceux de la ligne 10, en légère courbe, sont décorés dans le style « Ouï-dire » jaune : les bandeaux d'éclairage, de même couleur, sont supportés par des consoles courbes en forme de faux. L'éclairage direct est blanc tandis que l'éclairage indirect, projeté sur la voûte, est multicolore. Les carreaux en céramique blancs sont plats et recouvrent les piédroits, la voûte et les tympans. Les cadres publicitaires sont de couleur jaune et cylindriques et le nom de la station est inscrit en police de caractères Parisine sur plaques émaillées. Les quais sont équipés de sièges du style « Motte » et de banquettes « assis-debout » de couleur jaune. Les quais de la ligne 4 sont en travaux.

IntermodalitéModifier

La station est desservie par les lignes 58, 63, 70, 86, 87 et 96 du réseau de bus RATP. En outre, elle est desservie la nuit par les lignes N12 et N13 du réseau de bus Noctilien.

À proximitéModifier

Galerie de photographiesModifier

 
Vue panoramique de la station de la ligne 4, avant rénovation : elle était alors carrossée. Sur cette photo, le carrossage n'a pas encore été repeint en jaune (2006).

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor [détail de l’édition], p. 88.
  2. « SYMBIOZ - Le Renouveau du Métro », sur www.symbioz.net (consulté le 2 novembre 2019)
  3. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 21 juin 2013).
  4. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier