Piaggio P.149

Piaggio P.149
Vue de l'avion.
Piaggio P.149 aux couleurs de la force aérienne ougandaise.

Constructeur Drapeau : Italie Piaggio
Rôle Avion d'entraînement et de liaisons.
Statut Retiré du service
Premier vol
Mise en service
Date de retrait 1996 en aéronautique
Nombre construits 278 exemplaires.
Équipage
Un élève, un instructeur, et possibilité d'embarquer deux passagers.
Motorisation
Moteur Lycoming O-480
Nombre 1
Type Moteur à six cylindres à plat
Puissance unitaire 273 ch
Dimensions
Envergure 11,12 m
Longueur 8,80 m
Hauteur 2,90 m
Surface alaire 18,85 m2
Masses
À vide 1 160 kg
Maximale 1 680 kg
Performances
Vitesse maximale 305 km/h
Plafond 6 000 m
Charge alaire 89,125 kg/m2
Armement
Interne Aucun armement

Le Piaggio P.149 est un avion d'entraînement italien des années 1950 qui fut notamment construit sous licence ouest-allemande par Focke-Wulf.

HistoriqueModifier

ConceptionModifier

 
Piaggio P149D

Le P.149 est né de la volonté des dirigeants de la société Piaggio de proposer une version agrandie et plus polyvalente du biplace P.148 alors en dotation dans les rangs de l'aviation italienne. Le nouvel avion devait en outre permettre d'accéder aux marchés étrangers, en concurrence des avions américain, britanniques, ou encore français.

Le design de base se fondait sur celui du P.148 mais les ingénieurs décidèrent d'abandonner le train d'atterrissage classique pour un tricycle plus moderne. En outre ils eurent l'idée de proposer l'avion comme un quadriplace ouvrant ainsi l'avion aux marchés de la liaison aérienne.

C'est dans cette configuration que l'appareil réalisa son premier vol le .

ServiceModifier

Bien que prioritairement militaire le Piaggio P.149 connut une carrière restreinte également dans le domaine de l'aviation civile, comme avion de tourisme notamment en Allemagne[1], et en Suisse[2].

Utilisateurs militairesModifier

Aspects techniquesModifier

DescriptionModifier

Le Piaggio P.149 se présente sous la forme d'un monoplan à aile basse cantilever. De construction métallique il est propulsé par un moteur à six cylindres à plat Lycoming O-480 développant 273 chevaux et entraînant une hélice tripale elle aussi en métal. L'avion possède un train d'atterrissage tricycle escamotable. Son cockpit est du type biplace côte à côte et deux passagers peuvent prendre places dans des sièges installés derrière le pilote et son instructeur.

VersionsModifier

 
Piaggio P-149D dans sa livrée de la Luftwaffe.
  • Piaggio P.149 : Désignation générale attribuée à l'avion mais aussi aux 88 exemplaires produits en Italie.
  • Piaggio P.149D : Désignation attribuée aux 190 exemplaires produits en Allemagne de l'Ouest. Le D signifiant Deutschland.

RemarquesModifier

Les Piaggio P.149D sont parfois désignés, dans des publications ou sur internet, comm PFW.149D ou FWP.149D mais ces deux appellations sont purement fantaisistes.

PréservationModifier

 
Piaggio P.149D préservé en Allemagne.

Dans des muséesModifier

Par des collectionneurs privésModifier

Plusieurs Piaggio P.149 volent en tant que warbirds notamment sous des immatriculations civiles allemandes[6], américaines[7], canadiennes[8], et françaises[9].

Aéronefs comparablesModifier

Sources & référencesModifier

Sources bibliographiquesModifier

  • Michel Marmin, Encyclopédie "Toute l'aviation", Editions Atlas, .
  • (en) David Willis, Aerospace Encyclopedia of World Air Forces, Norwalk, USA, Airtime Publishing, (ISBN 1-880588-30-7).
  • Pierre Gaillard, Avions et hélicoptères militaires d'aujourd'hui, Larivière, (ISBN 2-907051-24-5).

Sources webModifier

RéférencesModifier