Peter-Lukas Graf

musicien suisse

Peter-Lukas Graf (né le ) est un flûtiste suisse.

Peter-Lukas Graf
Image dans Infobox.
Peter-Lukas Graf par Erling Mandelmann (1970)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (93 ans)
ZurichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Chef d'orchestre, flûtisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Maîtres

BiographieModifier

Peter-Lukas Graf commence l'instrument très jeune et se produit en concert dès ses treize ans. Il est d'abord élève de André Jaunet à Zurich, puis, après sa maturité (baccalauréat), à Paris suit les cours de Marcel Moyse et Roger Cortet au Conservatoire de Paris. Il obtint le premier prix de flûte en 1949 et le diplôme de direction, chez Eugène Bigot en 1950. Il gagne le premier prix au concours international de la chaîne de télévision ARD à Munich (1953) et le Prix Bablock du H. Cohen International Music Award à Londres[1].

Entre 1950 et 1956, il remplace Aurèle Nicolet à l'Orchestre de Wintertur. Et occupe le pupitre à l'orchestre du Festival de Lucerne, dont il est le plus jeune soliste. Il joue sous la direction de Furtwängler, Klemperer, Clemens Krauss, Joseph Keilberth. Dans les années 1950, il effectue une série de tournées Européennes avec Edwin Fischer et Günther Ranim, et enregistre ses premiers disques. De 1961 à 1966, il occupe le poste de chef d'orchestre du Théâtre municipal de Lucerne[2].

À partir de 1973, il enseigne la flûte à l'académie de musique de Bâle et vit à Binningen. Il se produit avec l'Academy of St Martin in the Fields et le festival des cordes de Lucerne[1].

Peter-Lukas Graf est le créateur du Quatuor avec flûte, op. 85 (1989) de Gottfried von Einem[1].

OuvragesModifier

  • Interpretation – Grundregeln zur Melodiegestaltung. Schott, 1996.
  • Backstage : über Musik, die Flöte und das Leben. Schott, 2020, 72 p.  (OCLC 1257241702)

DiscographieModifier

Peter-Lukas Graf a enregistré principalement pour le label Claves Records et ponctuellement pour Albany Music, Bayer Records, Divox, Jecklin, Telos Music, Tudor, Urania et chez Brilliant Classics.

Flûte seuleModifier

DuosModifier

Flûte et clavier
  • Bach, Sonates pour flûte et clavecin, BWV 1030-1035 – Peter Lukas Graf, flûte ; Jörg Ewald Dähler, clavecin ; Manfred Sax, basson (1986, Claves CD 50-0401) (OCLC 806958964)
  • Bach, Sonates pour flûte et clavecin (Jecklin 4400/1-2)
  • Haendel, Sonates pour flûte et clavecin (Claves 50-0238)
  • Rossini, Spohr, Fauré, Paganini : Œuvres flûte et harpe – Peter-Lukas Graf, flûte ; Ursula Holliger, harpe (1988, Claves CD 0708)
  • Bach, Sonates pour flûte et clavecin, BWV 1030, 1032, 1034, 1035 ; Partita pour flûte seule BWV 1013 – Peter-Lukas Graf, flûte ; Aglaia Graf, piano (27-30 septembre 2005, Claves) (OCLC 86079225)
flûte et piano
Flûte et guitare
Flûte et harpe

Musique de chambreModifier

  • Bach, Haendel, Rameau, A. Scarlatti, Frank Martin, Ravel et Albert Roussel, Récital de mélodies – Kathrin Graf, soprano ; Peter-Lukas Graf, flûte ; Raffaele Alwegg, violoncelle ; Michio Kobayashi, clavecin et piano (1976, Claves 50-0604) (OCLC 37832014 et 658979954)
  • Reger, Sérénade pour flûte, violon et alto, op. 77 et 141a – Peter-Lukas Graf, flûte ; Sándor Végh, violon ; Rainer Moog, alto (1980, Claves Record 50-8104)
  • Peter Mieg, Quintuor pour flûte, 2 violons, violoncelle et clavecin (Claves P 610)
  • Krommer, Quatuors avec flûte, op. 17, 92, 93 – Trio Carmina : Matthias Enderle, violon ; Wendy Champney, alto ; Stephan Goerner, violoncelle (avril 1986, Claves 50-8708) (OCLC 21147945)
  • Haydn, Trios pour piano, violon (ou flûte) et violoncelle nos 28, 29, 30 – Jörg Ewald Dähler, pianoforte ; Peter-Lukas Graf, flûte ; Claude Starck (de), violoncelle (Claves)
  • Beethoven, Sonate en trio WoO 37, Sérénade en ré majeur op. 25, pour flûte, violon et alto (1988, Claves 50-8403) (OCLC 1085346764)
  • Mozart, Quatuors avec flûte, K. 285, 285a, 285b et 298 – Quatuor Carmina (7-9 janvier 1988, Claves 50-9014) (OCLC 759874708)
  • Mozart, Quatuors avec flûte (Ex Libris CD-6087)
  • Rossini, Quatuors avec flûte (nos 1, 2, 4, 6) (Claves 50-8608)
  • Bach, L'Offrande musicale (Claves 50-0198)
  • Bach, Haendel, Quantz, Couperin, Vivaldi et Lotti : Musique de chambre Baroque pour flûte, hautbois et clavecinJörg Ewald Dähler, piano ; Peter-Lukas Graf, flûte ; Ingo Goritzki, hautbois ; Johannes Goritzki, violoncelle (1987, Claves 50-0404) (OCLC 225409587)
  • Castiglioni, Gymel (1960) pour flûte et piano – Tuija Hakkila, piano (décembre 1991, Divox CDX-20802) — Avec L'Œuvre pour hautbois (Omar Zoboli, hautbois ; Quintette Arnold ; Orchestre de la Suisse italienne)
  • Briccialdi, WF. Bach (Duos pour flûtes) ; Bach, Kuhlau, Doppler (Trios, 2 flûte et piano) – Peter-Lukas Graf, Gaby Pas-van Riet, flûtes ; Bruno Canino, piano (17-18 avril 2000, Claves 50-2006) (OCLC 52568563 et 1184053167)
  • Henri Gagnebin, Trio, op. 46 ; Joseph Lauber, Trio ; Sonate pour flûte et piano, op. 4 no 1 ; Trois humoresques pour flûte, op. 52 – Peter-Lukas Graf, flûte ; Thomas Wicky, violon ; Carlos Gil-Gonzalo, piano (septembre 2017, VDE-Gallo) (OCLC 1078444735) De la Suisse centrale à Genève.

Flûte et orchestreModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Pâris 2004, p. 355.
  2. Pâris 2004, p. 354.

BibliographieModifier

  • Alain Pâris, Dictionnaire des interprètes et de l'interprétation musicale au XXe siècle, Paris, Laffont, coll. « Bouquins », (réimpr. 1985, 1989, 1995), 4e éd. (1re éd. 1982), 1278 p. (OCLC 901287624), p. 354–354

Liens externesModifier