Pavel Aleksandrov

mathématicien russe

Pavel Sergueïevitch Aleksandrov (en russe : Павел Сергеевич Александров, autre orthographe : Alexandrov ou Alexandroff) (1896-1982) est un mathématicien soviétique.

Pavel Aleksandrov
Paul S Alexandroff 2.jpg
Paul S. Alexandroff (coll. MFO).
Biographie
Naissance
Décès
(à 86 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Павел Сергеевич АлександровVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Faculté de physique et de mathématiques de Moscou (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Membre de
Maître
Directeurs de thèse
Distinctions
Archives conservées par
Archives de l'École polytechnique fédérale de Zurich (en) (CH-001807-7:Hs 160)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

Il est élu membre en 1953 de l'Académie des sciences d'URSS. Il a largement contribué aux domaines de la théorie des ensembles et de la topologie.

BiographieModifier

Pavel Alexandrov passe son enfance à Smolensk et montre de grandes aptitudes en mathématiques au lycée. C'est ainsi qu'il entre en 1913 à l'Université d'État de Moscou où il étudie avec Dmitri Egorov et Nikolai Luzin. Doutant d'avoir la capacité d'être un grand mathématicien, il quitte l'université en 1917. Il part pour Novgorod-Severskiiet ensuite pour Chernigov, où il devient producteur de théâtre.

Après un bref passage en prison durant la révolution, il décide de reprendre ses études à la fin de l'année 1919. Il manifeste un grand intérêt pour la topologie. Avec Pavel Urysohn, il séjourne à l'Université de Göttingen en 1923 et 1924, mais aussi en Hollande et en France. Après avoir obtenu son doctorat en 1927, il continue à travailler à l'Université d'État de Moscou et rejoint également l'institut de mathématiques Steklov.

En 1936, Alexandrov participa activement à l'offensive politique contre son homologue Luzin, connue sous le nom d’affaire Luzin. Il avait plusieurs étudiants, dont Aleksandr Kurosh, Lev Pontriaguine et Andreï Tykhonov. Il est devenu membre de l'Académie des sciences de Russie en 1953.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Pavel Alexandrov, Introduction à la théorie homologique de la dimension et la topologie combinatoire, Editions Mir, 1977.
  • (de) Einführung in die Gruppentheorie, Harri Deutsch, , 11e éd..
  • (de) Lehrbuch der Mengenlehre, Harri Deutsch, , 7e éd..
  • (de) Pavel Aleksandrov, « Einfachste Grundbegriffe der Topologie », dans David Hilbert, Stephan Cohn-Vossen, Anschauliche Geometrie, Springer Verlag, , 2e éd..
  • (éd) Enzyklopädie der Elementarmathematik, 4 volumes, Deutscher Verlag der Wissenschaften, Berlin (Ouest), 1977–1980.
  • (éd) avec Hannelore Bernhardt, Walter Purkert (de) : Die Hilbertschen Probleme, éditions Harri Deutsch (Ostwalds Klassiker vol. 252) 1998, première édition en 1971.
  • avec Heinz Hopf Topologie, vol. 1, Springer, 1935, réédité en 1974.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier