Ouvrir le menu principal
Opération Anorí

Informations générales
Date juin - octobre 1973
Lieu Anorí, Antioquia, Colombie
Casus belli Tentatives de l'ELN pour s'emparer de la ville d'Anorí
Issue Victoire de l'armée colombienne
Belligérants
Drapeau de la Colombie ColombieFlag of ELN.svg ELN
Forces en présence
inconnues90 guérilleros
Pertes
inconnues33 morts
30 prisonniers

Conflit armé colombien

Batailles

Années 1970
Anorí

Années 1980
Palais de justice

Années 1990

Années 2000

Années 2010

L'opération Anorí est une opération menée par l'armée colombienne contre l'ELN entre juin et octobre 1973, dans la municipalité d'Anorí (Antioquia). Bien que ces quelques mois soient connus sous le terme d'opération Anorí, ils viennent en fait conclure une série de combats entre l'ELN et l'armée qui avaient duré depuis le début de l'année 1973. L'opération militaire est un succès, se soldant par la mort de 33 guérilleros (dont Manuel et Antonio Vasquéz Castaño, membres de la fratrie fondatrice de l'ELN, tués le 18 octobre 1973 près du río Porce) et la capture de 30 autres[1],[2] Cette opération est menée par l'armée colombienne avec une importante participation de la marine militaire, qui apporte soutien et ravitaillement aux combattants à terre tout en empêchant les guérilleros de fuir par voie fluviale[3].

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (es) Luis Alberto Villamarin Pulido, Condor en el aire : Por qué no se extinguió en ELN, pese al debilitamiento sufrido en Anorí, Antioquia, Bogotá, TM editores, , 380 p.

Notes et référencesModifier

  1. CLAVE 1973 OPERACION ANORI, El Tiempo, 7 décembre 1991
  2. « Historia de la cuadrilla Carlos Alirio Buitrago del Eln »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Luis Alberto Villamarin Pulido, Eltiempo.com, 18 août 2007
  3. OPERACIÓN ANORÍ: EL "JAQUE" DE HACE 35 AÑOS, Cnel. R. Julio César Carranza Alfonso, octobre 2008, Cyber-Corredora, No 99