Nikolaus de Liechtenstein

diplomate liechtensteinois
Nikolaus de Liechtenstein
Description de cette image, également commentée ci-après
Le prince Nikolaus en 2000.
Biographie
Titulature Prince de et à Liechtenstein
Comte de Rietberg
Docteur en droit
Dynastie Maison de Liechtenstein
Nom de naissance Nikolaus Ferdinand Maria Josef Raphael von und zu Liechtenstein
Naissance (75 ans)
Zurich, Suisse
Père François-Joseph II
Mère Georgina von Wilczek
Conjoint Margaretha de Luxembourg
Enfants Johann-Leopold de Liechtenstein
Maria-Annunciata de Liechtenstein
Marie-Astrid de Liechtenstein
Josef-Emanuel de Liechtenstein
Religion Catholicisme romain

Description de l'image staatswappen-Liechtensteins.svg.

Le prince Nikolaus de Liechtenstein (en allemand : Nikolaus Ferdinand Maria Josef Raphael von und zu Liechtenstein), né le à Zurich, est un membre de la famille princière du Liechtenstein. Il est le frère cadet de l'actuel prince régnant de Liechtenstein, Hans-Adam II. Depuis 2016, il est 15e dans l'ordre successoral de la principauté de Liechtenstein. Il est également, de 1986 à 2017, l'ambassadeur non-résident du Liechtenstein auprès du Saint-Siège.

BiographieModifier

FormationModifier

Nikolaus, né à Zürich en 1947, est le troisième fils du prince souverain François-Joseph II de Liechtenstein et de son épouse, la comtesse Georgina de Wilczek[1].

En 1950, à l'âge de trois ans, Nikolaus est fait Chevalier de Justice en minorité de l'ordre Souverain Militaire de Malte[2]. Lorsque la classe des chevaliers en minorité est abolie en 1961, Nikolaus reçoit son rang actuel dans l'ordre en tant que chevalier d'honneur et de dévotion.

Nikolaus a terminé ses études primaires à Vaduz avant de fréquenter le Schottengymnasium de Vienne et le Lyceum Alpinum Zuoz[3]. De 1968 à 1972, il étudie le droit à l'université de Vienne et obtient le diplôme de docteur en droit[3].

CarrièreModifier

De 1973 à 1974, Nikolaus est Wissenschaftlicher Assistant au Comité international de la Croix-Rouge à Genève[3]. De 1975 à 1976, il travaille pour les tribunaux de Vaduz[3]. De 1977 à 1978, il est conseiller au Bureau des relations internationales du gouvernement du Liechtenstein[3].

De 1979 à 1989, Nikolaus est Représentant permanent du Liechtenstein auprès du Conseil de l'Europe à Strasbourg[3]. De 1986 à 2017, il est ambassadeur non-résident du Liechtenstein auprès du Saint-Siège[4],[3]. De 1989 à 1996, il est ambassadeur du Liechtenstein en Suisse[3]. De 1996 à septembre 2010, il est ambassadeur du Liechtenstein en Belgique[5].

Mariage et postéritéModifier

Nikolaus épouse le , à la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg, la princesse Margaretha de Luxembourg, fille cadette du grand-duc Jean de Luxembourg. Il s'agit pour l'instant du dernier mariage dynastiquement égal entre deux maisons souveraines régnant actuellement en Europe[1].

Ils ont quatre enfants portant le titre de prince ou de princesse de Liechtenstein[1] :

  • Leopold-Emanuel Jean Marie de Liechtenstein (Bruxelles, – Bruxelles, ).
  • Maria-Annunciata Astrid Joséphine Veronica de Liechtenstein (née à Uccle, le ). Elle est mariée à Emanuele Musini (né à Camden, Londres, en 1979), lors d'une cérémonie civile le 26 juin 2021 à Gubbio. La cérémonie religieuse a eu lieu le à la basilique écossaise de Vienne.
  • Marie-Astrid Nora Margarita Veronica de Liechtenstein (née à Uccle, le ), épouse religieusement le Raphael Worthington (né le ) dans la cathédrale de Santa Maria Assunta (Orbetello), dans la région Toscane en Italie, dont une fille : Althea Georgina née le  ;
  • Josef-Emanuel Léopold Marie de Liechtenstein (né à Uccle, le ), épouse religieusement le María Claudia Echavarría Suárez (née le ), fille de Felipe Echavarria Rocha et d’Evelia Suárez, dans l'Église de Saint Pierre Claver (Carthagène des Indes) en Colombie[6].

Autres activitésModifier

ScoutismeModifier

Nikolaus est chef scout (en allemand : Korpsführer) du Fürstlich Liechtensteinische Pfadfinderkorps St. Georg de 1971 à 1989[7]. Aujourd'hui, il est membre d'honneur de l'association scoute[8]. Nikolaus s'est exprimé au Forum européen des Guild-Scouts à Grossarl en 1990 sur le thème de la chasse et de la protection de la nature[9].

Croix-RougeModifier

Nikolaus est délégué aux affaires internationales de la Croix-Rouge du Liechtenstein [10].

TitulatureModifier

AscendanceModifier

HonneursModifier

Honneurs nationauxModifier

Honneurs étrangersModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d e et f Énache 1999, p. 62.
  2. H.J.A. Sire, The Knights of Malta, A Modern Resurrection (London: Third Millennium, 2016), 223.
  3. a b c d e f g et h (de) « Curriculum vitae » [archive du ]
  4. Prince Stefan Succeeds Prince Nikolaus As Ambassador to the Holy See. Luxarazzi (17 December 2017). Retrieved on 2018-02-21.
  5. Portal of the Principality of Liechtenstein – Embassy of Brussels
  6. Pauline Sommelet, « Les mariages royaux les plus attendus en 2022 », sur Pointdevue.fr, (consulté le ).
  7. (de) « Geschichte der liechtensteinischen Pfadfinderbewegung » [archive du ], Pfadfinder und Pfadfinderinnen Liechtensteins (consulté le )
  8. (de) « Über unseren Verband » [archive du ], Pfadfinder und Pfadfinderinnen Liechtensteins (consulté le )
  9. (de) « themen » [archive du ], Europa-Forum Großarl (consulté le )
  10. Liechtenstein Red Cross. Ifrc (25 March 2015). Retrieved on 2018-02-21.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Nicolas Énache, La descendance de Marie-Thérèse de Habsburg, Paris, Éditions L'intermédiaire des chercheurs et curieux, , 795 p. (ISBN 978-2-908003-04-8).  

Liens externesModifier