Nécropole du monastère Donskoï

Nécropole du monastère Donskoï
Donskoy monastery 09.jpg
Géographie
Pays
Capitale
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Patrimonialité
Site du patrimoine culturel fédéral en Russie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Site web

La nécropole du monastère Donskoï (aussi ancien cimetière Donskoï[1]) est la plus grande nécropole encore existante des XVIIIe et XIXe siècles à Moscou. Le cimetière occupe près de la moitié du territoire du monastère Donskoï (2,5 hectares sur 5 hectares) et est ouvert de 08h00 à 18h30 tous les jours.

Fragments d'anciennes pierres tombales apportées de partout et empilées près de la Grande Cathédrale.
SG109197 41.JPG

En raison de la saturation de la nécropole historique dans les années 1900, le nouveau cimetière Donskoy a été aménagé à l'extérieur du monastère — au sud du mur du monastère —. Des inhumations y ont encore été réalisées tout au long du XXe siècle.

Nécropole de la petite cathédraleModifier

En plus des abbés du monastère de différentes années, reposent trois évêques :

Parmi les principaux dignitaires de la Russie tsariste, ont été enterrés dans la petite cathédrale :

Personnalités inhumées dans le cimetièreModifier

Notes et référencesModifier

  1. До XX века монастырский некрополь чаще всего называли просто Донским кладбищем. Слово «некрополь» вошло в обиход в начале XX века.
  2. « Состоялась церемония перезахоронения праха генерала Деникина и философа Ильина в некрополе Донского монастыря » [archive du ], Православие.Ru (consulté le )

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Артамонов М. Д., Nécropole de Moscou, photos de A. E. Subbotin, Moscou : Capital, 1995, (ISBN 5-7055-1162-0).
  • Dombrowski I.E, Nécropole du monastère du Don, Moscou : Past, 2007, 272 p.
  • Boris Akounine, Chkhartishvili G. Sh., Récits de cimetières, Moscou : KoLibri, 2004, 240 p.

Liens externesModifier

 

Les coordonnées de cet article :