Auditorio Nacional (Mexico)

L'Auditorio nacional est un centre de divertissement situé sur le Paseo de la Reforma, à Chapultepec, à Mexico. Il a été conçu en 1952 par les architectes mexicains Fernando Parra Hernández, Fernando Beltrán Puga, Fernando Peña Castellanos et Óscar de Buen, et remodelé à la fin des années 1980 par Abraham Zabludovsky (es) et Teodoro González de León. On y trouve des concerts, de l'art, du théâtre, de la danse et bien d'autres choses encore.

Auditorio Nacional
Ciudad de Mexico - 1194 - Auditorio Nacional.jpg
Généralités
Noms précédents
Auditorio Municipal
Surnom
Coloso de Reforma
Adresse
Construction et ouverture
Construction
Ouverture
1952
Architecte
Fernando Parra, Fernando Beltrán, Fernando Peña et Óscar de Buen
Teodoro González de León et Abraham Zabludovsky (rénovation)
Rénovation
1989
Utilisation
Propriétaire
ville de Mexico
Équipement
Capacité
10 000
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Mexico
voir sur la carte de Mexico
Red pog.svg

Il dispose également d'un petit local, l'Auditorio Lunario, qui est disponible pour les petits événements. La capacité totale est de 10 000 places assises.

HistoireModifier

 
Vue de l'intérieur de la salle
 
Maquette de l'auditorium d'origine.

L'origine de l'Auditorio nacional est plus lié à l'équitation qu'à la culture[1]. En 1948, Humberto Mariles Cortés, avec son cheval « Arete », a remporté la médaille d'or aux Jeux olympiques de Londres[2]. Le président de l'époque, Miguel Alemán, a fait don des terres entourant Campo Marte (es) pour promouvoir les activités équestres dans un espace couvert[3]. Le projet comprenait des écuries, des chambres pour les cavaliers, une grange et un théâtre principal[4]. Les architectes responsables étaient Fernando Parra Hernández, Fernando Beltrán Puga, Fernando Peña Castellanos et Óscar de Buen[5]. La structure de fer rivetée qui a été construite a été érigée avec la même technique que celle utilisée dans la Tour Eiffel[5].

L'enceinte a été inaugurée le [6] pour la convention mondiale du Lions Club[7]. En décembre de la même année, lorsque le gouvernement a changé, le président Adolfo Ruiz Cortínez a annoncé que sa politique serait une politique d'austérité[8] et les travaux de l'Auditorium ont alors été suspendus[9].

En 1953, l'Unidad Artística y Cultural del Bosque est créée et la grange des écuries est transformée en théâtre circulaire, devenant le théâtre El Granero[10]. Les travaux de construction ont été achevés en 1955[11]. Puis l'enceinte initialement appelée Auditorio municipal a changé de nom pour devenir l'Auditorio national[11],[12].

À la fin des années 1980, l'INBAL, le Conseil national pour la culture et les arts (Conaculta) de l'époque et le département du Distrito Federal ont établi un accord de coopération pour le remodeler. Les architectes Teodoro González de León et Abraham Zabludovsky (es) étaient en charge du projet[13].

L'Auditorio nacional a été réinauguré le avec la cantate Carmina Burana de Carl Orff ; tandis que six jours plus tard, le deuxième artiste à monter sur scène était Luis Miguel[14].

ÉvénementsModifier

L'Auditorio nacional a été utilisé pour les matchs de volley-ball et de basket-ball des Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes de 1954[15] et a vu des représentations du San Francisco Ballet[16] et du New York Philharmonic en 1958[17]. Il a accueilli les épreuves de gymnastique des Jeux olympiques d'été de 1968[18],[19]. Il a accueilli les concours Miss Univers de 1993 et 2007[20],[21].

L'Auditorio Nacional abrite le plus grand orgue à tuyaux d'Amérique latine[22].

En 2016, elle a accueilli la première du film , Batman v Superman : Dawn of Justice[23].

RéférencesModifier

  1. (es) « Auditorio Nacional », sur Pro Bosque Chapultepec (consulté le 13 octobre 2020)
  2. (es) « La oscura historia de Humberto Mariles, triple medallista olímpico mexicano », sur www.vice.com (consulté le 13 octobre 2020)
  3. (es) « Fiesta en el Auditorio », sur Excélsior, (consulté le 13 octobre 2020)
  4. (es) Paula Moblaje, « Auditorio Nacional: Geometría pura y bella », sur Moblaje, (consulté le 13 octobre 2020)
  5. a et b (es) Daniela Sagastegui Avilés, « Los cuatro secretos del Auditorio Nacional que no conocías », sur Chilango, (consulté le 13 octobre 2020)
  6. (es) « Fotogalería: Los 60 años del Auditorio Nacional », sur Aristegui Noticias, (consulté le 13 octobre 2020)
  7. (es) « Auditorio Nacional, un titán con muchos secretos », sur Obras, (consulté le 13 octobre 2020)
  8. (es) « Adolfo Ruiz Cortines », sur www.memoriapoliticademexico.org (consulté le 13 octobre 2020)
  9. (es) « 15 datos curiosos sobre el Auditorio Nacional », sur monitorLATINO (consulté le 13 octobre 2020)
  10. (es) Rocío Tenorio, « La inauguración del Auditorio Nacional: el capricho que Miguel Alemán no se pudo dar », sur DeMemoria, (consulté le 13 octobre 2020)
  11. a et b (es) « El Auditorio Nacional, Bellas Artes y la ArenaCdMx, un Reto Para los Artistas | Página 24 », sur pagina24.com.mx (consulté le 13 octobre 2020)
  12. (es) « Auditorio Nacional, todo lo que debes saber », sur AD Magazine México y Latinoamérica, (consulté le 13 octobre 2020)
  13. (es) « La remodelación del Auditorio Nacional cumple 22 años », sur Obras, (consulté le 13 octobre 2020)
  14. (es) Diana Delgado, « El Auditorio Nacional: 67 años de música y cultura », sur Máspormás, (consulté le 13 octobre 2020)
  15. (es) « México, el primer país latinoamericano en ser anfitrión de JO », sur La Razón (consulté le 13 octobre 2020)
  16. (es) Instituto Nacional de Bellas Artes (Mexico), Memoria de labores - Instituto Nacional de Bellas Artes, Instituto Nacional de Bellas Artes, Secretaría de Educación Pública., (lire en ligne), p. 46
  17. (en) « New York Philharmonic », sur archives.nyphil.org (consulté le 13 octobre 2020)
  18. « 1968 Olympic Games Mexico City », sur www.theolympicdatabase.nl (consulté le 13 octobre 2020)
  19. (es) « Sedes olímpicas de México 1968 », sur El Universal, (consulté le 13 octobre 2020)
  20. (es) « A 26 años de la coronación de Dayanara Torres como Miss Universe », sur Primera Hora (consulté le 13 octobre 2020)
  21. (es) « Realizan ensayo general para la fase final de Miss Universo en el Auditorio Nacional - La Jornada », sur www.jornada.com.mx (consulté le 13 octobre 2020)
  22. (es) Secretaría de Cultura, « El Órgano Monumental, corazón digital del Auditorio Nacional », sur gob.mx (consulté le 13 octobre 2020)
  23. (es) « Realizan premier de Batman v Superman en el Auditorio Nacional », sur El Siglo (consulté le 13 octobre 2020)

Liens externesModifier