Ouvrir le menu principal

Maurice Bernart

producteur de cinéma‎ français
Maurice Bernart
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (87 ans)
LilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernart.

Maurice Bernart, né le à Lille, est un producteur français de cinéma indépendant.

BiographieModifier

Maurice Bernart a commencé à se consacrer à la production cinématographique à partir des années 1970. D'esprit aventureux, il a aimé découvrir, donner leur chance à des premiers films, et à des réalisateurs étrangers, du théâtre ou de la B.D. Il a notamment produit ou coproduit des films d'Alain Corneau, Claude Miller, Marco Ferreri, Alain Cavalier, Jean-Pierre Mocky, Benoît Jacquot, André Téchiné, Manuel Poirier, Enki Bilal, Laetitia Masson. Il a lui-même écrit et réalisé deux moyens-métrages, Mort de Raymond Roussel (1975) et Aller sans retour (1979). Il apparaît également comme acteur ou figurant dans des longs-métrages dont certains qu'il a lui-même produits ou coproduits.

Il est l'un des membres fondateurs de l'U.P.F. (Union des producteurs de films), Président du Jury du Festival "émergence" en 2000, membre du Jury du Festival américain de Deauville en 1998), membre du Jury du Festival du film britannique de Dinard en 1999 et membre du Jury du Festival Biarritz Amérique latine en 2007.

Il a reçu la Médaille Beaumarchais de la SACD en 2012 et est Officier de l'Ordre national du Mérite.

Il est marié avec l'écrivain Florence Delay, membre de l'Académie française.

Durant la Seconde Guerre mondiale, sa famille d'origine juive fut cachée à Montauban dans la villa des parents de Philippe Labro[1].

FilmographieModifier

Producteur ou coproducteurModifier

Scénariste et réalisateurModifier

  • 1975 : Mort de Raymond Roussel (court métrage).
  • 1979 : Aller sans retour (court métrage)

Acteur / figurantModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Labro Jean-François et Henriette. Année de nomination : 2000 Dossier no 9041, site du Comité français de Yad Vashem
  2. grand Prix Spécial du Jury du Festival de Cannes
  3. a b et c Sélection officielle du Festival de Cannes
  4. le film a obtenu le Prix du Jury au Festival de Cannes, le César du meilleur film de l'année, le César du meilleur réalisateur, le César du meilleur espoir féminin, le César du meilleur scénario, le César de la meilleure photographie, le César du meilleur montage
  5. César du meilleur espoir masculin
  6. Prix du Jury du Festival de Cannes