Matt Doyle

joueur de tennis américain

Matt Doyle
Carrière professionnelle
1979 – 1986
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Irlande Irlande (depuis 1980)
Naissance (63 ans)
Redwood City, Californie
Taille 1,93 m (6 4)
Prise de raquette Droitier
Gains en tournois 155 442 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 65e (15/03/1982)
En double
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 117e (03/01/1983)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/64 1/32 1/8
Double 1/32 1/32 1/32 1/16
Mixte - 1/32 1/16 1/16

Matthew Doyle, né le à Redwood City, est un joueur de tennis professionnel américain, naturalisé irlandais.

CarrièreModifier

En 1972, Matt Doyle est classé n°1 des moins de 14 ans en Californie. Il a joué au basket-ball et au golf, discipline dans laquelle il était le meilleur joueur de l'équipe universitaire. Il est diplômé en économie de l'Université Yale. Il a arrêté sa carrière à cause de problèmes au genou, puis est devenu président de l'ATP entre 1985 et 1987. Il en est désormais l'un des vice-présidents.

Bien qu'il représente l'Irlande depuis 1980, il était considéré comme un joueur américain jusqu'en 1985. En , il rencontre Sean Sorensen lors d'un tournoi en France. Ce dernier lui déplore le faible niveau de l'équipe nationale d'Irlande qui doit se réunir pour la King's Cup, Sorensen étant le seul professionnel du groupe. Lors de leur prochaine rencontre, Doyle lui propose de faire partie de l'équipe puisqu'il est d'origine irlandaise. Il obtient sa nouvelle nationalité en . Cette année-là, il remporte le premier de ses quatre titres de Champion d'Irlande[1].

Joueur de Coupe Davis entre 1981 et 1988 avec l'équipe d'Irlande, il forme un duo efficace avec Sean Sorensen. Les deux hommes parviennent à se qualifier pour le groupe mondial grâce à leur victoire sur la Suisse en 1982. Ils affrontent l'Italie au premier tour en 1983 et s'inclinent 3 à 2 malgré une victoire sur Claudio Panatta (1-6, 6-3, 6-4, 6-4). En barrages, devant les 6000 spectateurs du Pavillon Simmoncourt, il bat l'Américain Eliot Teltscher lors du second match contre les États-Unis (6-3, 6-4, 6-4) mais perd la rencontre 4 à 1.

Il réalise son meilleur résultat dans un tournoi du Grand Chelem en 1982 lorsqu'il accède aux huitièmes de finale à l'US Open où il élimine Mark Edmondson au deuxième tour. Dans les tournois ATP, il s'est imposé à Cologne en 1983 peu après avoir joué une demi-finale à Stowe. En double, il est finaliste à Metz et demi-finaliste à Rome en 1982. En 1981, il est finaliste du tournoi Challenger de Kyoto.

PalmarèsModifier

Titre en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 24-10-1983   Tournoi de tennis de CologneCologne 75 000 $ Moquette (int.)   Hans-Dieter Beutel 1-6, 6-1, 6-2

Finale en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 15-03-1982   Open de Lorraine
 Metz
75 000 $ Dur (int.)   David Carter
  Paul Kronk
  David Siegler 6-3, 7-6

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1980 1er tour (1/64)   K. Curren
1981 1er tour (1/64)   W. Fibak 2e tour (1/32)   J. Kriek
1982 1er tour (1/64)   V. Pecci 1er tour (1/64)   P. McNamee 1/8 de finale   J. McEnroe
1983 1er tour (1/64)   P. Elter 2e tour (1/32)   B. Gottfried 1er tour (1/64)   G. Mayer
1984 3e tour (1/16)   G. Forget 1er tour (1/64)   J. L. Clerc 2e tour (1/32)   C. van Rensburg 2e tour (1/32)   J. Fitzgerald
1985 1er tour (1/64)   J. Lapidus

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1980 1er tour (1/32)
  B. Foxworth
  C. Freyss
  B. Fritz
1er tour (1/32)
  S. Sorensen
  D. Ralston
  R. Tanner
1er tour (1/32)
  L. Stefanki
  P. Kronk
  C. Letcher
1982 1er tour (1/32)
  S. Sorensen
  H. Gunthardt
  B. Taróczy
1er tour (1/32)
  B. Derlin
  B. Drewett
  Z. Kuhárszky
2e tour (1/16)
  C. Leeds
  W. Fibak
  J. Fitzgerald
1984 1er tour (1/32)
  A. Maurer
  B. Cox
  J. Hlasek
1985 1er tour (1/32)
  D. Keretić
  A. Antonitsch
  M. Schapers
1er tour (1/32)
  R. Meyer
  H. Gildemeister
  V. Pecci
1986 1er tour (1/32)
  B. Buffington
  B. Cox
  M. Fancutt

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

RéférencesModifier

  1. A yank to lead Ireland in Davis Cup, nytimes.com, 28 septembre 1983

Liens externesModifier