Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roumieux.
Louis Roumieux
Lois Romieu dins Jourdanne.png
Fonction
Majoral du Félibrige
-
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Conjoint
Autres informations
Membre de
Louis Roumieux

Louis Roumieux, né à Nîmes en 1829 et mort à Marseille le , est un poète français.

Félibre, il est l'auteur de poèmes en langue provençale.

BiographieModifier

Il était marié à Delphine Ribière, avec qui il eut deux filles, Mirèio et Naïs, à qui Paul Arène dédia une chanson d'amour en 1871[1].

Louis Roumieux est un poète comique, un des rares à réussir à percer dans la culture provençale. Proche de Frédéric Mistral, il participe activement au mouvement de renaissance autour du Félibrige : il est élu majoral en 1876. Il est inhumé au cimetière Saint-Baudile de Nîmes.

BibliographieModifier

  • « Roumieux (Louis) », dans Ivan Gaussen (préf. André Chamson), Poètes et prosateurs du Gard en langue d'oc : depuis les troubadours jusqu'à nos jours, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Amis de la langue d'oc », (notice BnF no FRBNF33021783), p. 96-97.
  • Serge Velay (dir.), Michel Boissard et Catherine Bernié-Boissard, Petit dictionnaire des écrivains du Gard, Nîmes, Alcide, , 255 p. (présentation en ligne), p. 214-215
  • « Louis Roumieux », dans Personnages connus ou méconnus du Gard et des Cévennes, t. I, Brignon, La Fenestrelle, (ISBN 979-1-0928-2666-1), p. 37-40 — ouvrage édité par l'Académie cévenole.

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. (oc) Paul Arène, Léopold Dauphin, « Plòu e souleio », chansons, sur Occitanica, Cirdoc, (consulté le 19 octobre 2018).