Ouvrir le menu principal

Liste des souverains d'Urbin

page de liste de Wikipédia

Ancienne possession pontificale, le fief d'Urbino est créé en 1155 par Frédéric Barberousse et concédé à Antoine Ier de Montefeltro (it) lorsqu'il mate une révolte contre l'empereur à Rome. Ce noble, issu de la lignée des comtes de Carpegna, qui a déjà été investi comte du Montefeltro[1], vers 1150, par cet empereur. Il est fait vicaire impérial.

Vicaire impérialModifier

 
Blason familial des Montefeltro : bandé d'or et d'azur, au chef d'or chargé d'une aigle bicéphale de sable, becquée, membrée et couronnée d'or.

Comtes d'UrbinoModifier

Le titre de comte d'Urbin ne sera plus attribué

Seigneurs d'UrbinoModifier

Ducs d'UrbinoModifier

Maison de MontefeltroModifier

de 1502 à 1506 le duché est envahi et occupé par César Borgia.

Maison della RovereModifier

 
Armes des ducs d'Urbino de la famille della Rovere : Tiercé en pal : le I, coupé du Saint-Empire et de Montefeltro, le II, aux insignes de Vicaire pontifical, le III, coupé, au a, della Rovere et, au b, parti de 3 : au 1, d'Árpád, au 2, d'Aragon-Sicile, au 3, de Jérusalem, au 4, d'Aragon.[3]
de 1516 à 1519, le duché est envahi et occupé par Laurent II de Médicis.
de 1621 à 1623, le duché est gouverné par Frédéric Ubaldo (1605-1623), fils de François-Marie II.
Après [1624], le duché est rattaché aux États pontificaux.

Notes et référencesModifier

  1. Le Montefeltro est un territoire qui se trouve à cheval sur les Marches, la Romagne, la Toscane et la république de Saint-Marin. Voir Montefeltro (it).
  2. Protagoniste du Chant XXVI de la Divine Comédie de Dante Alighieri.
  3. www.heraldique-europeenne.org.

Voir aussiModifier