Lise Gauvin

auteure canadienne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gauvin.

Lise Gauvin (9 octobre 1940 - ) est une écrivaine, essayiste et critique littéraire québécoise.

Elle est professeure émérite au Département des littératures de langue française de l'Université de Montréal, où elle a commencé à enseigner en 1969 après avoir soutenu sa maîtrise en littérature québécoise à l’Université Laval (Québec) et son doctorat à l'Université Paris-Sorbonne (France). Son enseignement et sa recherche portent aussi bien sur le corpus littéraire français que québécois et francophone. Ses principaux centres d’intérêt touchent à l’histoire des formes et aux rapports entre la littérature et l’idéologie, plus précisément entre la langue et la littérature au Québec et dans les littératures francophones. On lui doit notamment le concept de "surconscience linguistique" de l'écrivain[1].

Elle est directrice de la revue scientifique Études françaises de 1994 à 2000 et longtemps collaboratrice au journal Le Devoir.

En 1984, elle est élue présidente de l'Association des éditeurs de périodiques culturels québécois (AEPCQ).

En 2008, elle est élue présidente de l'Académie des lettres du Québec.

Elle est participante depuis longtemps au festival littéraire Metropolis bleu.


HonneursModifier

Bibliographie des essaisModifier

  • Lise Gauvin, Le roman comme atelier : la scène de l'écriture dans les romans francophones contemporains, Paris, Karthala, coll. « Lettres du Sud », , 194 p. (ISBN 978-2-8111-2602-5)
  • Wolfgang Asholt et Lise Gauvin (dir.), Assia Djebar et la transgression des limites : linguistiques, littéraires et culturelles, Paris, Classiques Garnier, coll. « Rencontres. Littérature des XXe et XXIe siècles, n° 326, n° 30 », , 198 p. (ISBN 978-2-406-07384-0)
  • Lise Gauvin, Aventuriers et sédentaires, Montréal, Typo, , 296 p. (ISBN 978-2-89295-413-5)
  • Édouard Glissant et Lise Gauvin, L'imaginaire des langues, Paris, Éditions Gallimard, coll. « Hors série littérature », , 118 p. (ISBN 978-2070131822)
  • Lise Gauvin, Les littératures de langue française à l'heure de la mondialisation, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Hurtubise, coll. « Constantes », , 188 p. (ISBN 978-2896472840)
  • Karin Holter, Ingse Skattum, Robert Chaudenson, et Lise Gauvin, La francophonie aujourd'hui : Réflexions critiques, Paris, L'Harmattan, coll. « Langues et développement », , 200 p. (ISBN 978-2296062511)
  • Lise Gauvin, Écrire pour qui ? : L'écrivain francophone et ses publics, Paris, Éditions Karthala, coll. « Lettres du Sud », , 174 p. (ISBN 978-2845869363)
  • Catherine Douzou et Lise Gauvin, Frontières de la Nouvelle de langue française : Europe et Amérique du Nord (1945-2005), Dijon, France, Éditions Universitaires de Dijon, , 251 p. (ISBN 978-2915552560)
  • Lise Gauvin, Pierre L'Hérault, Alain Montandon et al., Le dire de l'hospitalité, Clermont-Ferrand, France, Presses universitaires Blaise Pascal, coll. « Littératures », , 232 p. (ISBN 978-2845162341)
  • Lise Gauvin, La fabrique de la langue : De François Rabelais à Rejean Ducharme, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Points », , 352 p. (ISBN 978-2020387187)
  • Lise Gauvin et Jean-Marie Klinkenberg, Écrivain cherche lecteur : l'écrivain francophone et ses publics, Grâne, France, Éditions Créaphis, , 258 p. (ISBN 978-2907150248)
  • Lise Gauvin, L'Écrivain francophone à la croisée des langues, Paris, Éditions Karthala, coll. « Lettres du Sud », , 182 p. (ISBN 978-2865377503)
  • Lise Gauvin, Langagement. L'écrivain et la langue au Québec, Montréal, (Québec), Canada, Éditions du Boréal, , 256 p. (ISBN 978-2764600177)
  • Lise Gauvin et Gaston Miron, Écrivains contemporains du Québec, Paris, Éditions Seghers, , 579 p. (ISBN 978-2232100185)
  • Lise Gauvin et Jean-Marie Klinkenberg, Trajectoires : littérature et institutions au Québec et en Belgique francophone, Montréal, Bruxelles, Presses universitaires de Montréal, Labor,
  • Lise Gauvin et Laurent Mailhot, Guide culturel du Québec, Montréal, (Québec), Canada, Éditions du Boréal, , 536 p. (ISBN 978-2890520448)

Bibliographie des œuvresModifier

  • Lise Gauvin, Parenthèses, Paris, Lévesque Éditeur, coll. « Réverbération », , 57 p. (ISBN 978-2-924186-66-4)
  • Quelques jours cet été-là, Montréal, récit, Éditions Punctum, , 130 p. (ISBN 978-2351160220)
  • Chez Riopelle. Visites d Atelier, Montréal, (Québec), Canada, Éditions de L'Hexagone, , 64 p. (ISBN 978-2890066922)
  • Arrêts sur image, Québec, (Québec), Canada, Les éditions de L'instant même, , 104 p. (ISBN 978-2895021797)
  • Fugitives, Montréal, (Québec), Canada, Éditions du Boréal, , 144 p. (ISBN 978-2890523999)
  • Lettres d'une autre, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Typo, , 47 p. (ISBN 978-2892950168)

Notes et référencesModifier

  1. « Prix Georges-Émile-Lapalme 2018 (Récipiendaire: Lise Gauvin) », sur Les Prix du Québec, (consulté le 13 mars 2019)
  2. « Que signifie être écrivain québécois ? », Le Devoir,‎ , G2 (ISSN 0319-0722, lire en ligne)
  3. « Lise Gauvin – Ordre national du Québec », sur http://www.ordre-national.gouv.qc.ca (consulté le 22 décembre 2017)

BibliographieModifier

  • Université de Montréal. Vice-rectorat à la recherche, « La recherche à l'UdeM : Lise Gauvin », consulté le 12 mars 2019 (lire en ligne)
  • Beaudoin, Réjean. "Cohérence et pluralité : le parcours de Lise Gauvin", Lettres québécoises, printemps 2014, numéo 153, p. 12–14.

Liens externesModifier