Ouvrir le menu principal

France Culture

station de radio française
(Redirigé depuis France-Culture)
France Culture
Description de l'image France Culture - 2008.svg.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social Paris
Propriétaire Radio France
Slogan « France Culture, l'esprit d'ouverture »
Langue Français
Statut Thématique nationale de service public
Site web www.franceculture.fr
Différents noms Radiodiffusion de la Nation Française (1944-1945)
Programme National
(1945-1957)
France III-National
(1957-1963)
RTF Promotion (1963)
Historique
Création
Dates clés  : éclatement de l'ORTF, France Culture devient une des quatre station de Radio France
Diffusion
AM Non Non
FM Oui Oui
RDS Oui Oui (_CULTURE)
Numérique Oui Oui
Numérique terrestre Non Non
Satellite Oui Oui
ADSL Oui Oui
Streaming Oui Oui
Podcasting Oui Oui

France Culture est la station de radio culturelle nationale publique française du groupe Radio France. Elle propose une analyse de l'actualité économique, historique, politique, littéraire et scientifique française et internationale. Elle a été fondée sous ce nom en 1963, mais existait auparavant sous d'autres noms.

Sommaire

HistoriqueModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2011)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Le à 22 h 31, la Radiodiffusion de la Nation Française diffuse la Marseillaise sur les ondes depuis le Studio d'Essai de la Radiodiffusion Nationale de Vichy à Paris contrôlé par la Résistance, sous la direction de Pierre Schaeffer. À la création d'un second programme de radio national, Le Programme Parisien, la première chaîne prend le nom de Programme National le et bénéficie du réseau d'environ vingt émetteurs ondes moyennes régionaux à moyenne puissance reconstruit après la Libération. Un sondage du journal "Radio Programme" réalisé en septembre 1947 auprès des auditeurs français crédite le Programme National de 24 % de part d'audience, juste derrière Radio-Luxembourg, bien que ses programmes généralistes, mais à caractère culturel perçus comme austères, soient moins populaires et distrayants que ceux de la radio périphérique ou du Programme Parisien.

Face au succès de Paris-Inter qui s'impose comme la grande station généraliste de la Radiodiffusion-télévision française, le Programme National perd sa suprématie lors de la réorganisation du réseau de radiodiffusion de la RTF le et est rebaptisé France III-National, devenant la chaîne de la culture et de l'art qui reflète toute l'activité intellectuelle française au plus haut niveau. En octobre 1963, le nombre des chaînes de radio de la RTF est ramené à trois. Les productions de prestige de France II et les émissions culturelles de France III-National sont rassemblées dans un nouveau programme qui prend le nom de RTF Promotion. C'est le que France Culture prend son nom actuel, à la suite du concours « Baptême RTF 64 »[1] lancé auprès des auditeurs à l’occasion de l’ouverture de la Maison de la Radio[2].

Le , France Culture devient une des quatre chaînes de la nouvelle société nationale de radiodiffusion sonore Radio France, issue de l'éclatement de l'ORTF.

En 2012, sur une idée originale d'Emmanuel Ethis, président de l'Université d'Avignon chargé des questions de Culture et de communication à la Conférence des Présidents d'Université, France Culture lance "France Culture Plus", une radio sur internet à destination des étudiants[3].

Les 6, 7 et 8 septembre 2013, France Culture a célébré ses cinquante ans lors d'un week-end spécial de 50 heures d'émissions depuis le Palais de Tokyo devenant pour l'occasion "le plus grand studio de radio du monde"[4].

En , France Culture reçoit le prix de la meilleure station de radio lors de la soirée du Grand prix des médias CB News 2019[5].

Identité de la stationModifier

En septembre 2005, France Culture adopte sa nouvelle image et les nouveaux codes du système identitaire du groupe Radio France, imaginé par l’agence Leg, composé d'un carré noir avec le pictogramme historique qui représente la maison de Radio France, commun à tout le groupe public, sur lequel se superpose un second carré violet, spécifique à France Culture.

LogosModifier

SlogansModifier

  • « La radio appartient à ceux qui l'écoutent » (1963)[réf. souhaitée][N 1]
  • « Le plaisir en tête » (1988)
  • « Le monde appartient à ceux qui l'écoutent » (1995) - http://www.radioscope.fr/pubstv/videos/culture-1995.htm
  • « Changez de point de vue » (2007)
  • « Et tout s'éclaire » (2009)
  • « France Culture, c'est pour vous ! » (2013)
  • « France Culture, l'esprit d'ouverture » (2017)[6]
  • « Pour les vacances, votre bagage c'est France Culture » (été 2018)

ÉquipesModifier

Voir la catégorie : Collaborateur de France Culture.

Directeurs d'antenne et/ou directeurs générauxModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

ProducteursModifier

Voir la catégorie : Producteur de France Culture.
Voir aussi, plus largement, la liste détaillée : Liste des producteurs de France Culture.

ProgrammationModifier

Grille des programmesModifier

La grille des programmes de France Culture pour la saison 2018-2019 est en ligne sur le site officiel de la station[7] :

Les rendez-vous de la rédactionModifier

L'équipe de la rédaction de France Culture pour la saison 2018-2019 est disponible sur le site Internet de la station[8].

PodcastsModifier

France Culture réalise une grande part de son audience grâce au podcast. La station revendique 24,2 millions de téléchargements en janvier 2019[9].

France Culture lance dès 2017 ses premiers podcasts natifs, des programmes qui naissent directement en numérique sans passer par l’antenne[10].

En non-fiction, France Culture produit les podcasts natifs suivants :

  • Superfail : une série sur le thème de l'échec réalisée par Guillaume Erner[11]
  • L'Anachronique culturelle : un podcast de Mathilde Serrell sur l’histoire des arts et de la culture[12]
  • Les idées claires : programme destiné à lutter contre la désinformation[13]

En fiction, France Culture produit Hasta Dente !, L’incroyable expédition de Corentin Tréguier, L’appel des abysses, Dream Station[14].

ÉvénementielModifier

Le , France Culture s'est associée à l'Université Paris Sorbonne pour présenter la 5e édition du forum L'année vue par les sciences, avec le soutien du rectorat de Paris[15].

DiffusionModifier

Le Programme National, France III-National, RTF Promotion puis France Culture étaient diffusés en ondes moyennes sur tout le territoire national.

La diffusion en stéréophonie est lancée en 1974 sur l'émetteur de Paris Tour Eiffel uniquement. Elle est progressivement étendue sur le reste du réseau au début des années 1980 du fait de l'apparition dans tout le pays de nombreuses radios locales privées émettant en stéréo.

Avec l'arrêt d'Inter-Variétés en 1974, France Culture récupère le réseau ondes moyennes d'émetteurs régionaux à grande puissance, mais en est privée en 1980 au profit d'une nouvelle chaîne créée à l'intention des auditeurs séniors, Radio Bleue, et n'est plus diffusée depuis qu'en modulation de fréquence.

France Culture est aussi diffusée par satellite, par des réseaux câblés, et par Internet.

Autres ActivitésModifier

PrixModifier

La radio gère différents prix culturels :

Publications France Culture - PhilosophieModifier

  • L'interminable écriture de l'extermination, Alain Finkielkraut (sous la direction d'), éditions Stock.
  • Ce que peut la littérature, Alain Finkielkraut (sous la direction d'), éditions Folio
  • La Querelle de l'école, Alain Finkielkraut (sous la direction d'), éditions Stock/Panama
  • Qu'est-ce que la France ?, Alain Finkielkraut (sous la direction d'), éditions Stock/Panama
  • Ce que peut la littérature, Alain Finkielkraut, éditions Stock
  • Du bon usage de la mémoire, Tzvetan Todorov, Richard Marienstras, Alain Finkielkraut, éditions Tricorne
  • Judaïsme et christianisme, Gérard Israël, Paul Thibaud, Alain Finkielkraut, éditions Tricorne
  • La Morale internationale entre la politique et le droit, Robert Badinter, Jean Daniel, Alain Finkielkraut, éditions Tricorne
  • La Nation à l'épreuve, Edwy Plenel, Alain Finkielkraut, éditions Tricorne
  • Où va le monde ?, Jean-Claude Guillebaud, Denis Tillinac, Alain Finkielkraut, éditions Tricorne
  • Pierre Brossolette ou le destin d'un héros, Daniel Cordier, Guillaume Piketty, Alain Finkielkraut, éditions Tricorne
  • Des Hommes et des bêtes, Elisabeth De Fontenay, Alain Finkielkraut, éditions Tricorne
  • Réflexions sur le XXe siècle, Eric Hobsbawm, Krzysztof Pomian, Alain Finkielkraut, éditions Tricorne
  • Le Futur ne manque pas d'avenir, Philippe Meyer, Philippe Muray, Alain Finkielkraut, éditions Tricorne
  • Les Valeurs de l'homme contemporain, Pascal Bruckner, Jean-Claude Michéa, Alain Finkielkraut, éditions Tricorne
  • Philosophie et Engagement, Alain Finkielkraut, éditions Tricorne.

France Culture Papiers, puis PapiersModifier

France Culture a lancé, en février 2012, en partenariat avec Bayard presse, une revue trimestrielle imprimée titrée France Culture Papiers, basée sur une sélection d'émissions, débats et chroniques diffusés sur l'antenne de la radio, et dont le slogan est : « La première radio à lire ! »[17].

Le directeur de la publication est Georges Sanerot, président du directoire du Groupe Bayard. Parmi ses collaborateurs figure l'écrivain Frédéric Boyer, avec le titre de directeur éditorial. Le rédacteur en chef de la revue est le journaliste Jean-Michel Djian jusqu'en 2017.

La diffusion de la revue est assurée simultanément chez les dépositaires de presse et chez les libraires indépendants. En tant que publication en série, la revue dispose d'un code ISSN et d'un code interne pour la diffusion par Presstalis, codes qui sont en principe fixes. En tant que livre imprimé, elle se voit attribuer un code ISBN qui change avec chaque numéro. Les adhérents du réseau Maison de la Presse peuvent par exemple se procurer la revue au choix par le circuit de la distribution de presse ou par les circuits de distribution des livres.

Au printemps 2017, France Culture cesse le partenariat avec Bayard Presse et en conclut un nouveau avec les éditions Exils (homonyme de l'éditeur canadien anglophone Exile Editions), pour lancer une nouvelle formule, toujours trimestrielle, sous le titre Papiers, à partir du no 21, publié à la fin du mois de juin. Philippe Thureau-Dangin, directeur des éditions Exils, devient le rédacteur en chef de la revue Papiers.[réf. nécessaire]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. C'est le ministre Alain Peyrefitte qui inventa ce premier slogan de France Culture, repris et modifié vingt ans plus tard par Jean-Marie Borzeix[réf. souhaitée].

RéférencesModifier

  1. Communiqué du concours "Baptême RTF 1964" sur ina.fr
  2. « La mémoire de la FM »
  3. France Culture lancera une web radio, Le Figaro, 26 juin 2012.
  4. « France Culture fête ses 50 ans en public au Palais de Tokyo - Radio - Télérama.fr », sur telerama.fr (consulté le 22 août 2017)
  5. François Quairel, « Grand Prix des Médias : France Culture, meilleure radio de l'année », sur www.lalettre.pro, (consulté le 4 septembre 2019).
  6. « "France Culture, l'esprit d'ouverture" : une nouvelle signature », France Culture,‎ (lire en ligne, consulté le 28 août 2017)
  7. « Grille des programmes radio France Culture », sur www.franceculture.fr (consulté le 27 août 2018).
  8. « L'équipe de la rédaction de France Culture - France Musique », France Culture,‎ (lire en ligne, consulté le 27 août 2018).
  9. « France Culture bat des records historiques et a la plus forte progression du paysage radio », sur France Culture, (consulté le 10 juillet 2019)
  10. « Les podcasts natifs : la nouveauté de France Culture », sur France Culture (consulté le 10 juillet 2019)
  11. « Superfail », sur France Culture (consulté le 10 juillet 2019)
  12. « 1831 : comment la vague d’Hokusai a déferlé sur l’art », sur France Culture, (consulté le 10 juillet 2019)
  13. « Michael Jackson, Elvis, Marilyn sont-ils en vie ? », sur France Culture, (consulté le 10 juillet 2019)
  14. « France Culture média créateur de podcasts », sur France Culture, (consulté le 10 juillet 2019)
  15. « France Culture à la Sorbonne », sur www.lalettre.pro, (consulté le 17 février 2017).
  16. Lauréats 2012, site de France Culture.
  17. France Culture, « France Culture Papiers, la première radio à lire ! À découvrir dès le 23 février 2012 !´», sur le blog « Au fil des ondes », 23 février 2012.

Les informations sur les émissions religieuses sont tirées du site de la chaîne, consulté le 9 juillet 2011.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Liens externesModifier