Ouvrir le menu principal

Le Vézier

commune française du département de la Marne

Le Vézier
Le Vézier
Église du Vézier.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Épernay
Canton Sézanne-Brie et Champagne
Intercommunalité Brie Champenoise
Maire
Mandat
Jean-Marie Cousin
2014-2020
Code postal 51210
Code commune 51618
Démographie
Population
municipale
193 hab. (2016 en diminution de 1,03 % par rapport à 2011)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 47′ 47″ nord, 3° 27′ 38″ est
Altitude Min. 137 m
Max. 196 m
Superficie 12,39 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de la Marne
City locator 14.svg
Le Vézier

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Le Vézier

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Vézier

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Vézier
Liens
Site web www.levezier.jimdo.com

Le Vézier est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.

GéographieModifier

Le Vézier se situe dans la région naturelle de la Brie et dans le sud-ouest de la Marne. Elle fait néanmoins partie, selon l'Insee, de l'aire urbaine de Paris. En effet, une part de plus en plus importante de la population travaille en région parisienne[1].

Communes limitrophes du Vézier
Montolivet Montenils
Meilleray   Tréfols
Villeneuve-la-Lionne

HistoireModifier

Un village celte probablement à l'origine du village, est situé sur droite, à la sortie du village en allant sur Tréfols.

On y trouve également des traces de la voie romaine qui allait de Calagum (actuellement Chailly-en-Brie) à Durocorum (actuellement Reims) en passant par la station de Bibe (actuellement Morains qui fait partie de la commune de Val-des-Marais).

La commune est libérée de l'occupation allemande le 28 août 1944[2].

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs[3]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
an IX an X Pierre Clément    
an X 1815 Louis Vautier    
1815 1826 Charles Prunelle    
1826 1845 Claude Chef D'Hotel    
1845 1867 Pierre Lemère    
1867 1874 Zéphirin Lemère    
1874 1900 Frédéric Bonnot    
1900 1902 Alexandre Collet    
Les données manquantes sont à compléter.
1906 1916 Eugène Prunelle    
1916 1917 Alexandre Collet   Faisant office
1917 1921 Léon Vivien   Faisant office
1921 1940 Léon Bourgeois    
1940 1944 Léon Very    
1944 1963 Maurice Jaquet    
1963 1971 Marcel Hutier    
1971 1977 Christiane Rotsaert    
1977 2008 Gérard Poilvert    
2008[4] 2014 Jean-Marie Vivenot PCF Enseignant[5]
2014[6] En cours
(au 4 juillet 2014)
Jean-Marie Cousin    

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[8].

En 2016, la commune comptait 193 habitants[Note 1], en diminution de 1,03 % par rapport à 2011 (Marne : +0,76 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
152305303330330349342330345
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
338354325305297297313330360
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
305298287264231231216193162
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
157148130114132157171173198
2016 - - - - - - - -
193--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Culture et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

L'église consacrée à saint Gilles et saint Leu[11]. Elle date principalement du XIIe siècle et a été remaniée au XVIe siècle[2]. Elle accueille une chaire et plusieurs statues des XVe et XVIe siècles[12]. Les vitraux de l'église, abîmés par le temps, sont rénovés et inaugurés en 2012. Ils sont l'œuvre d'Anne-Marie Besnard[11]. L'un des vitraux intègre un morceau de vitrail du XVIe siècle, représentant une colombe. Ce morceau de vitrail a été pris dans la maçonnerie lors de la construction de la sacristie.

Le village compte également deux lavoirs et un puits.

Personnalités liées à la communeModifier

  • Henry de Rudelle, compagnon de la Libération, est enterré au Vézier[13].

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Guillaume Tallon, « Paris empiète sur le Sézannais », L'Union,‎ (lire en ligne)
  2. a et b « Au Vézier : La commune a ouvert son église », L'Union,‎ (lire en ligne)
  3. Sources : Registres de délibérations.
  4. [xls]« Liste des maires au 1er août 2008 », sur site de la préfecture de la Marne (consulté le 22 décembre 2008).
  5. Bruno Testa, « La gauche forcera-t-elle la citadelle ? », L'Union,‎ (lire en ligne)
  6. « Liste des maires du département de la Marne » [PDF], Renouvellement des exécutifs locaux, Préfecture de la Marne, (consulté le 2 septembre 2015).
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  11. a et b « Nouveaux vitraux dans l'édifice du Vézier, près de Montmirail : L'église brille de mille feux », L'Union,‎ (lire en ligne)
  12. « Liste des notices pour la commune du Vézier », base Palissy, ministère français de la Culture
  13. « Un compagnon de la libération honoré », L'Union,‎ (lire en ligne)