Laurent Ulrich

prélat catholique

Laurent Ulrich
Image illustrative de l’article Laurent Ulrich
Laurent Ulrich lors du 800e anniversaire de la bataille de Bouvines, en 2014.
Biographie
Naissance (68 ans)
à Dijon (France)
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Louis-Marie Billé
Dernier titre ou fonction Archevêque de Lille
Archevêque de Lille
Depuis le
Archevêque-évêque de Lille
Archevêque de Chambéry, évêque de Maurienne, évêque de Tarentaise

Blason
« La joie de croire »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Laurent Ulrich, né le à Dijon, est un évêque catholique français, archevêque de Lille depuis 2008.

BiographieModifier

FormationModifier

Laurent Ulrich est titulaire de deux maîtrises : une première en philosophie et une deuxième en théologie sur le thème « annonce de la foi dans le monde moderne ».

Il a été ordonné prêtre le pour l'archidiocèse de Dijon.

Principaux ministèresModifier

PrêtreModifier

Après son ordination, il a exercé divers ministères à Beaune en paroisse et en aumônerie de collèges et lycée. En 1983, il devient délégué diocésain au diaconat permanent en 1984, il est nommé doyen-adjoint de Beaune-ville. En 1985, il est nommé vicaire épiscopal, avant de devenir vicaire général, délégué à l'apostolat des laïcs, de 1990 à 2000.

ÉvêqueModifier

 
Mgr Ulrich et le prince Louis de Bourbon, lors du 800e anniversaire de la bataille de Bouvines.

Nommé archevêque de Chambéry le , il a été consacré le par le cardinal Louis-Marie Billé. Le , il est nommé archevêque-évêque de Lille et prend la succession de Gérard Defois[1]. Il est officiellement installé le et devient le premier archevêque métropolitain de Lille

En , il a été élu vice-président de la Conférence des évêques de France. Il préside par ailleurs le conseil d'orientation de RCF (Radios Chrétiennes francophones). Au sein de cette même Conférence des évêques de France, il a été président du comité pour les affaires économiques et membre du comité pour l’information et la communication.

Le , il célèbre la messe commémorant le 800e anniversaire de la bataille de Bouvines, en présence du prétendant an trône de France, Louis de Bourbon. Dans son homélie, il rappelle que l'important est « de bien identifier l’essentiel de la vie. Pour un croyant c’est ce qu'il appelle le Royaume de Dieu. Pour celui qui ne sait pas s’il est croyant, […] ce peut être l’intérêt général, voire le bien de l’humanité tout entière[2] ».

Il est nommé Chevalier de la Légion d'Honneur par le décret du .

Devise épiscopaleModifier

« La joie de croire ».

OuvragesModifier

  • Croire : une espérance, Laurent Ulrich et Daniel Nourissat, Cerf-Cner, 1990
  • L'enseignement de l'Église sur les questions sociales, Laurent Ulrich, Cité vivante, diocèse de Dijon, 2000.
  • Pour une gestion évangélique des biens d'Église, Laurent Ulrich, Documents épiscopat, 11-2004.
  • Gestion des biens d'Église, enjeux ecclésiaux, enjeux éthiques, Laurent Ulrich, Documents épiscopat, 12-2007.
  • L'espérance ne déçoit pas !, éditions Bayard, 250 p., 2014 (ISBN 978-2227487246)[3]

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier