Laodicé IV

princesse séleucide, fille d'Antiochos III

Laodicé IV est une princesse de la dynastie séleucide. Elle est la fille d'Antiochos III et de sa première épouse la reine Laodicé III.

Laodicé IV
Titre de noblesse
Reine
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
ΛαοδίκηVoir et modifier les données sur Wikidata
Époque
Activité
Père
Mère
Fratrie
Conjoints
Enfants

BiographieModifier

 
Octadrachmes d'or à l'effigie de Laodicé IV et de son fils Antiochos avec au revers le symbole des Séleucides : Apollon assis avec son arc et ses flèches.

Laodicé IV est successivement l'épouse de trois de ses frères :

À la mort de Séleucos IV, Laodicé est supposée exercer la régence au nom de son fils Démétrios Ier ; cependant, son frère Antiochos IV organise un coup d'État et se fait proclamer roi avec l'aval des Attalides et du Sénat romain et force Laodicé à l'épouser[2]. Elle est grande-prêtresse du culte de Laodicé III.

À travers le monnayageModifier

Laodicé IV est la première reine séleucide dont l'effigie figure sur une monnaie. Elle est parfois représentée avec l'un de ses fils, Antiochos, qu'elle a eu avec Séleucos IV, ou parfois seule. Toujours avec les cheveux relevés, un chignon et un voile. C’est l'une des seules reines de l'époque hellénistique à avoir été représentée sur les monnaies ; seules trois autres reines ont eu ce privilège : Laodicé V (sa fille), Cléopâtre Théa et Cléopâtre Séléné II[réf. nécessaire].

Notes et référencesModifier

  1. Will 2003, tome 2, p. 330.
  2. Will 2003, tome 2, p. 304.

BibliographieModifier

  • Georges Le Rider, « L'enfant-roi Antiochos et la reine Laodice », Bulletin de Correspondance Hellénique, vol. 110,‎ , p. 409-417.
  • L'Orient méditerranéen de la mort d’Alexandre aux campagnes de Pompée : Cités et royaumes à l’époque hellénistique, Presses Universitaires de Rennes, (ISBN 9782753525115, 19432).
  • Édouard Will, Histoire politique du monde hellénistique 323-, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », (ISBN 2-02-060387-X).