Langues berbères du Nord

famille de langues

Langues berbères du Nord
Région Afrique du Nord
Typologie VSO
Écriture Tifinagh, alphabet berbère latin et alphabet arabe
Classification par famille

Les langues berbères du Nord, qui constituent une branche du groupe des langues berbères, forment un continuum linguistique à travers l'Afrique du Nord. Leur continuité géographique a été rompue par la propagation de la langue arabe et, dans une moindre mesure, par le sous-groupe des langues zénètes. Ces dernières partagent certaines innovations qu'on ne trouve pas dans les langues environnantes, notamment une lénition du [k] en [ʃ] et l'absence du préfixe a- dans certains mots (exemple: afusfus « main »).

Langues

Le groupe des langues berbères du Nord encore parlées comprend[2],[3] :

Le nafusi, parlé au nord-ouest de la Libye, autrefois considéré comme faisant partie du groupe zénète, en est exclu par les études récentes qui le rattachent au groupe des langues berbères de l'Est[3].

Lexique

Le tableau présente son lexique selon Lameen Souag (2017)[7]:

Zénète Atlas blidéen Kabyle
Français Ait Snous Ait Menacer Ait Salah Ait Messaoud Ait Menguellet
main fus fus afus fus afus
terre šal šal aḵal, akal aḵal aḵal
genou fud fuḏ afuḏ afuḏ afuḏ ‘jambe’
foie tsa ṯasa, ssa ṯasa ṯasa ṯasa
paille lum ? alim alim alim
barbe ṯmarṯ ṯmarṯ ṯammarṯ, ṯamarṯ ṯamarṯ ṯamarṯ
lune yur yur ayyur ? aggur
poule ṯyaẓiṭ ṯyaẓiṭ ṯayaẓeṭ, ṯiyaẓeṭ ? ṯayaẓiṭ
roseau ɣanim ɣalim aɣanim aɣalim aɣanim
pied ḍar ḍar aḍar aḍaṛ aḍaṛ
scorpion ṯɣirḍəmṯ ṯɣiṛḍəmt ṯiɣərḏəmţ ṯiɣərḏəmţ ṯiɣirḏəmṯ
soleil ṯfuyṯ ṯfuyṯ ṯafuṯ ṯafuḵṯ ṯafuḵṯ ‘lumière diffusé du soleil’
hérisson yənsi, insi insi inseğ insi inisi
sable (rrməl) ižḏi ‘terre siliceuse’ ižḏi (rrməl) iždi
aller - - ddu ddu ddu
oublier ttu ttu ttu ttu ţţu
partager bḍa ? bḍu bḍu bḍu
chercher urza ? rzu rzu rzu ‘intéresser’
il a frappé yuṯu ? yuṯa yuṯa iwəṯ
il a descendu - irsa yərsa ? yərs
il a voulu yixs ixs ixsa ? (yəbɣa)
accroître, ajouter rni ? rnu rnu rnu
pourrir ? ? rḵu ? rku
coudre - ? ğnu ? gnu ‘être enfilé’
écrire ari ari ari ? aru
lait frais aɣi ? iɣi iɣi iɣi
farine arən ? arən arən awrən
alfa ari ari, (lḥalfəṯ) ari (lḥalfəṯ) awri
moi nəč neč nək, nəḵḵ ? nəkk
toi (m.) šəkk šəkk ḵəčč ḵəčč ḵəčč
toi (f.) šəmm šəmm ḵəmm ḵəmm ḵəmm
donner uš, əḵf eḵf əfk
quelques (lbaɛḍ) šra ḵra ? ḵra
labourer šrəz ? ḵrəz ? ḵrəz
demain ayča ayča azəkka ? azəkka
pou ṯiššiṯ ṯiššəṯ ṯiččəṯ ? ṯilkiṯ
entre žar žar gar, g̱ar ? g̱ʷər
dessus nəž ? nnig z nnig nnig̱
puiser ayəm ayəm ağəm ağəm agʷəm
moissonner mžər ? mğər mğər mg̱ʷər
jurer ğall ? ggall, ğal ? ggall
ciel ažənna ažənna ažənna ažənna ig̱ʷənni
viande aysum aḵsum aḵsum aḵsum aḵsum
bleu, vert aziza ? azəgzaw, azizaw ? azəg̱ʷzaw
frère uma yuma, (xəyyi) gma, (xəyy) (xəyy̱) g̱ʷma
un iğən ? iğ, yiğ, yiwən, yižən iğ, yiğ yiwən
deux (ṯnayən) ? (cf. Chenoua : sən) sən, sin ? sin
être noir bəršən bərḵən briḵ briḵ iḇriḵ
entrer aḏəf aḏəf kšəm, aḏəf, adəf kšəm, ḵšəm, aḏəf kšəm
aller, marcher yyur yyur ddu, ggur, yyur ddu, ggur, ğğur ddu, glu
long azirar azirar azəgrar ? aɣʷəzfan
berger alinti ? aməḵsa ? aməḵsa
se vêtir irəḍ ? əls əls əls
lièvre ayərziz ayərziz ayərziz ayerziz awṯul

Références

  1. a et b Hammarström, Harald; Forkel, Robert; Haspelmath, Martin, eds. (2017). "Kabyle – Atlas Berber". Glottolog 3.0. Jena, Germany: Max Planck Institute for the Science of Human History.
  2. a et b W. Cline, « Berber Dialects and Berber Script », dans: Southwestern Journal of Anthropology, Vol. 9, No. 3 (1953), pp. 268-276
  3. a b et c M. Kossmann, « Berber subclassification (preliminary version) », unpublished, pp. 1-6
  4. Maarten Kossmann, The Arabic Influence on Northern Berber, Brill (2013), pp.21-24
  5. a b et c Maarten Kossmann, « Essai sur la phonologie du proto-berbère », Rüdiger Köppe (1999), p. 61
  6. Karl-G. Prasse, « The Reconstruction of Proto-Berber Short Vowels », dans: Hamito-Semitica - Proceedings of the Ist Colloquium on Hamito-Semitic Linguistics, London, 1970, Mouton (1975), pp. 215-231
  7. Souag, Lameen. 2017. “La diffusion en berbère : Reconcilier les modèles”. In Diffusion: Implantation, Affinités, Convergence. Mémoires de la Société Linguistique de Paris (nouvelle série) 24. Louvain : Peeters, pp. 83-107.

Voir aussi

Articles connexes