Ghomari

langue berbère

Ghomari / Ghmari
Taghmart, Tamazight
Pays Maroc
Nombre de locuteurs env. 10 000[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 gho
Glottolog ghom1257

Le ghomari ou ghmari[2] est un dialecte berbère parlé parmi les Ghomaras, un groupe ethnique du Rif, au Maroc. Il est à rapprocher aux parlers de l'Atlas[1],[3].

Le ghomari est parlé au sein des tribus de Beni Bouzra et des Beni Mansour, tandis qu'ailleurs les Ghomaras sont arabophones[4].

Le ghomari est considéré par l'UNESCO comme étant une langue en danger, néanmoins les découvertes récentes à propos de sa vitalité pourraient changer ces données[5].

Exemple de texteModifier

Ghomari Tachelhit Français
Yan n nhar, Baba nns n Jaḥa ifk-as suntim, bac asuɣ aɣf (azllif) n tbrrikt. Isɣa t, icc lḥm nns kaml tqqim ɣir lksda xawya. Ibbahd daw baba nns. Lat iẓṛ isddaɛ : " Cnu ayha ? " Inna-as: " aɣf n tbrrikt ".

-Ana llan imzgan nns ?

- Aytll ma tssalac.

-Ana h llan tiṭṭiwan nns ?

- Aytll ma twalc / ma hzzarc.

-Ana yl ils nns ?

- Aytll ma h tsawalc / zaynuna.

-Ljld n iɣf nns faynowa ?

- Aytll qrɛa / mzllɣa.
Yan wass, Baba-s n Jaḥa ifka-as-d suntim, bac ad isɣ ixf (agayyu) n tixsi. Isɣa t, icc tifiyyi nns kullu t, ɣaman ɣar ixsan xwanin. Yiwwi t i baba-s. Lliɣ t iẓṛa ilhu : " Ma iga ɣayad ? " Inna as : " ixf n tixsi ".

-Mani ɣ llan imzgan nns ?

- Tkka t inn ur ar tsslid.

-Mani ɣ llan alln nns ?

- Tkka t inn ur ar tannay.

- Mani ɣ illa ils nns ?

- Tkka t inn ur ar tsawal.

-D walim n ixf nns mani ɣ illa ?

- Tkka t inn tga tamjjuḍt.
Un jour, le père de Jehha lui a donné un franc, pour qu'il achète une tête de mouton. Il l'a acheté, ensuite il a mangé toutes la viande. Seule une carcasse vide a été laissée, il l'apporta à son père. Puis, quand il aperçut, il s'écria: «Qu'est-ce que c'est? Jehha a répondu: « la tête d'un mouton".

- vilain, où sont ses oreilles (du mouton) ?

-Il était sourd.

-Où sont ses yeux ?

-Il était aveugle.

-Où est sa langue ?

-Il était muet.

-Et la peau de sa tête, où est-elle ?

-Il était chauve.

RéférencesModifier

  1. a et b M. Kossmann, The Arabic Influence on Northern Berber (Brill, 2013), p.21
  2. Vicente, Ángeles Caubet, Dominique Naciri-Azzouz Amina (éds.), La région du Nord-Ouest marocain : Parlers et practiques sociales et culturelles, Prensas de la Universidad de Zaragoza, , 364 p. (ISBN 978-84-16933-86-0, lire en ligne)
  3. Morocco - VII. Linguistic survey, dans: BRILL's First Encyclopaedia of Islam: 1913-1936 (Brill, 1993), p.598
  4. G. Camps et J. Vignet-Zunz, Ghomâra, dans: Encyclopédie berbère, vol.20, 1998, pp. 3110-3119
  5. Atlas UNESCO des langues en danger dans le monde, Ghomara