Karata

langue nakho-daghestanienne

Karata
Pays Russie
Région Daghestan
Nombre de locuteurs 5 000[1]
Typologie accentuelle
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 kpt
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF kpt

Le karata est une langue caucasienne qui fait partie du groupe des langues avaro-andi, de la famille des langues nakho-daghestaniennes.

Le karata est parlé dans les districts d'Akhvakh et du Bas-Enkhelo-Botlikh en République du Daghestan, par environ 5 000 personnes. La langue n'est pas écrite. Les Karatas (en) utilisent aussi le russe et sont bilingues avec l'avar.
La langue compte deux principaux dialectes : le karata proprement dit et le tokint.

PhonologieModifier

Système consonantiqueModifier

  Bilabiale Dentale Latérale Palatale Vélaire Uvulaire Pharyngale Glottale
Occlusive Sourdes p [p] п t [t] т k [k] к ʔ [ʔ] ъ ʕ [ʕ] гI
Glottales pʼ [] пI tʼ [] тI kʼ [] кI qʼ [] къ
Fortes kkʼ [kːʼ] ккI
Sonores b [b] б d [d] д g [ɡ] г
Fricative Sourdes s [s] с ł [ɬ] лъ š [ʃ] ш x [x] x ħ [ħ] хI h [h] гь
Fortes ss [] cc łł [ɬː] лълъ šš [ʃː] шш xx [] xx
Sonores z [z] з ž [ʒ] ж ɣ [ɣ] гъ
Affriquée Sonores   c [t͡s] ц ƛ [t͡ɬ] лI č [t͡ʃ] ч q [q͡χ] хъ
Fortes cc [t͡sː] цц ƛƛ [t͡ɬː] xь čč [t͡ʃː] чч
Glottales ƛʼ [t͡ɬʼ] кь čʼ [t͡ʃʼ]чI
Fortes ccʼ [t͡sːʼ] ццI ƛƛʼ [t͡ɬːʼ] кькь ččʼ [t͡ʃːʼ] ччI
Nasale m [m] м n [n] н            
Liquide r [r] р l [l] л
Semi-voyelle w [w] в j [j] й

Système vocaliqueModifier

Le karata compte 10 voyelles:

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée [i] [ĩ]
i ĩ
[и̃] [и̃]
[u] [ũ]
u ũ
у ỹ
Moyenne [ɛ] [ɛ̃]
e ẽ
е/э ẽ
[o] [õ]
o õ
о õ
Ouverte [æ]
æ
[a] [ã]
a ã
а ã
  • Lecture des tableaux :
    • Première ligne: notation API.
    • Deuxième ligne : notation utilisée ici.
    • Troisième ligne : notation en alphabet cyrillique.

MorphologieModifier

Classes nominalesModifier

Le karata compte trois classes nominales:

  • Classe I : êtres masculins : wacci - frère ; waša - fils ; hekʾʷa - homme.
  • Classe II : êtres féminins : jacci - sœur ; jaše - fille ; nusa - belle-sœur.
  • Classe III : objets, animaux, notions de la nature : ʕama - âne ; borccʾo - lune ; misa - maison.

Ces classes ont des affixes particuliers utilisés dans les déclinaisons, mais aussi dans les noms, comme on le voit en comparant les mots frère et sœur, fils et fille.

Singulier Pluriel
Classe I w b
Classe II j b
Classe III b r

Les pronoms portent ainsi ces affixes, par exemple /di-/ mon, et /išši-/ notre (exclusif).

Singulier Pluriel Singulier Pluriel
Classe I diw dibaj iššiw iššibaj
Classe II dij dibaj iššij iššibaj
Classe III dib diraj iššib išširaj

NombreModifier

Le pluriel se forme avec un ensemble d'affixes qui ont des variantes :

  1. -ibi,-abi : rattʾe - os, rattʾibi ; ɣajčʾa - jeune taureau , ɣajčʾibi ; čiraq - lampe , čiraqabi ; matʾu - miroir, matʾabi.
  2. -di,-adi, -idi : kʾarkʾan - œuf, kʾarkʾandi
  3. -j, -aj, -ij : reɫa - nuit, reɫaj ; harkʾa - œil, harkʾaj ; zine - vache , zinaj ; jaše fille, jašij.
  4. -bdi, -abdi, -ibdi : hadoʔa - tête, hadoʔabdi

Notes et référencesModifier

  1. Magomedbekova, 1999, art. cité

SourcesModifier

  • (ru) Загидат М. Магомедбекова, Каратинcкий язык. Грамматический анализ, тексты, словарь , Tbilisi, Mecniereba, 1971
  • (ru) Загидат М. Магомедбекова, Каратинcкий язык dans Языки мира, Кавказские яазыки, Moscou, Izd. Academia, 1999 (ISBN 5-87444-079-8)

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier