Ouvrir le menu principal

George C. Wolfe

cinéaste américain
George C. Wolfe
George C. Wolfe 2013.jpg
Wolfe en 2013
Naissance
Nom de naissance
George Costello Wolfe
Nationalité
Activités
Formation
Distinctions

George Costello Wolfe (né le est un dramaturge, metteur en scène et réalisateur américain. Il remporte un Tony Award en 1993 pour la réalisation de Angels in America suivi d’un autre Tony Award en 1996 pour la réalisation de la comédie musicale Bring in 'da Noise/Bring in 'da Funk. Il est directeur artistique du Public Theatre entre 1993 et 2004.

Jeunesse et éducationModifier

Wolfe est né à Frankfort dans le Kentucky. Il est le fils de Anna (née Lindsey), une éducatrice, et de Costello Wolfe, fonctionnaire[1]. Il est élève au sein de la Frankfort High School où il commence à s’intéresser au théâtre et écrit des poèmes et des proses pour le journal de l’école. Après le lycée Wolfe s’inscrit dans une université traditionnellement noire, la Kentucky State University, la alma mater de ses parents. Après sa première année, il continue ses études au Pomona College de Claremont (Californie), où il obtient un Bachelor of Arts en théâtre, l’équivalent d’un Baccalauréat universitaire ès lettres en France. Wolfe enseigne plusieurs années à Los Angeles à l’Inner City Cultural Center puis plus tard à New York. Il décroche un Master of Fine Arts en écriture dramatique et comédie musicale à la New York University en 1983.

CarrièreModifier

En 1977, Wolfe montre à C. Bernard Jackson, le directeur du Inner City Cultural Center de Los Angeles, le premier acte d’une pièce qu’il est en train d’écrire. Plutôt que de lui suggérer de la finir, Jackson dit, « Il y a de quoi se faire de l’argent, fait-le ». Le nom de la pièce était Tribal Rites, ou The Coming of the Great God-bird Nabuku to the Age of Horace Lee Lizer. Wolfe déclare plus tard dans un article à propos de Jackson qu’il écrit pour le Los Angeles Times que "cette production était sans nul doute la plus cruciale pour mon évolution" comme artiste[2].

Parmi les premières œuvres majeures de Wolfe— la comédie musicale Paradise (1985) et sa pièce The Colored Museum (1986).

Wolfe acquiert une notoriété nationale en 1991 avec la comédie musicale Jelly's Last Jam, une œuvre inspirée de la vie du jazzman Jelly Roll Morton; après un début à Los Angeles, la pièce arrive à Broadway, où elle rafle 11 nominations aux Tony et gagne le Drama Desk Award du meilleur livret de comédie musicale. Deux ans plus tard, Wolfe réalise Angels in America: Millennium Approaches une pièce de Tony Kushner, encensé par la critique, il gagne un autre Tony award. Wolfe réalise aussi l’année d’après la première mondiale de la seconde partie de "Angels", nommée Perestroika.

De 1993 à 2004, Wolfe est directeur artistique et producteur au New York Shakespeare Festival/Public Theater, où en 1996 il crée la comédie musicale Bring in 'Da Noise, Bring in 'Da Funk, un mix de claquettes et de musique avec Savion Glover; le show arrive à l’Ambassador Theatre sur Broadway. Son travail lui fait gagner un deuxième Tony Award comme réalisateur et est un énorme succès financier.

En 2000, Wolfe co-écrit le livre et réalise The Wild Party.

Fin 2004, Wolfe annonce son intention de quitter le théâtre pour se consacrer à la réalisation de films, son premier sera Lackawanna Blues.

Néanmoins, Wolfe continue de réaliser des pièces, comme Caroline, or Change de Tony Kushner ou Topdog/Underdog de Suzan-Lori Parks. À l’été 2006, il réalise une nouvelle version de Mère Courage et ses enfants de Bertolt Brecht au Delacorte Theater sur Central Park; avec Meryl Streep, Kevin Kline, et Austin Pendleton.

Son dernier film, Le second souffle, est sorti au cinéma en 2014.

Wolfe fait part de ses talents artistiques dans la construction du Center for Civil & Human Rights à Atlanta, il en est le nouveau directeur de la création.

Wolfe est ouvertement homosexuel[3].

En 2013, il entre au American Theater Hall of Fame[4].

Œuvres thétralesModifier

BroadwayModifier

Année Titre En tant que Lieu
1992 Jelly's Last Jam Réalisateur, auteur du livre Virginia Theatre
1993 Angels in America: Millennium Approaches Réalisateur, producteur Walter Kerr Theatre
1993 Angels in America: Perestroika Réalisateur, producteur Walter Kerr Theatre
1994 Twilight: Los Angeles, 1992 Réalisateur, producteur Cort Theatre
1995 La Tempête Réalisateur, producteur Broadhurst Theatre
1996 Bring in 'da Noise, Bring in 'da Funk Réalisateur, producteur, dialogues, idée Ambassador Theatre
1998 Golden Child Producteur Longacre Theatre
1998 On the Town Réalisateur, producteur George Gershwin Theatre
2000 The Ride Down Mt. Morgan Producteur Ambassador Theatre
2000 The Wild Party Réalisateur, producteur, auteur du livre Virginia Theatre
2002 Elaine Stritch At Liberty Réalisateur, producteur Neil Simon Theatre
2002 Topdog / Underdog Réalisateur, producteur Ambassador Theatre
2003 Take Me Out Producteur Walter Kerr Theatre
2004 Caroline, or Change Réalisateur, producteur Eugene O'Neill Theatre
2006 Mère Courage et ses enfants Directeur Delacorte Theater
2011 The Normal Heart Directeur John Golden Theatre
2013 Lucky Guy Directeur Broadhurst Theatre

FilmographieModifier

Année Titre En tant que Rôle
1989 Trying Times (TV) scénariste (1 épisode)
1993 Fires in the Mirror (TV) Réalisateur
1994 Fresh Kill Acteur Othello Yellow
2004 Garden State Acteur gérant du restaurant
2005 Lackawanna Blues (TV) Réalisateur
2006 Le Diable s'habille en Prada Acteur Paul
2008 Nos nuits à Rodanthe Réalisateur
2013 Le Second Souffle Réalisateur
TBA The Hairball Réalisateur, scénariste

RéférencesModifier

  1. (en) « George C. Wolfe Biography », (consulté le 28 mai 2008)
  2. (en) Wolfe, George C., « Recalling C. Bernard Jackson's Gift », The Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le 10 décembre 2010)
  3. (en) Anne Stockwell, « Wolfe's New Direction », The Advocate,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Cherry Jones, Ellen Burstyn, Cameron Mackintosh and More Inducted Into Broadway's Theater Hall of Fame », www.theatermania.com


Liens externesModifier